Comment changer une peau de résonnance cloutée...

Comment changer une peau de résonnance cloutée...

Message par macabou » Ven 26 Juin 2015, 00:12

Bonjour à tous,
Ayant récemment récupérer une épave ancienne sans marque en cours de restauration,
y aurait-il parmi vous quelqu'un qui pourrait m'expliquer la meilleure façon de changer une peau de résonnance animal cloutée à l'ancienne sur un Tom ?
Je vous remercie par avance pour vos lumières .
Le Macabou
Macabou et ses tambours bénis
Avatar de l’utilisateur
macabou
Place ses micros
 
Message(s) : 59
Inscription : Dim 26 Mai 2013, 19:09
Localisation : Tarn
Matos: Sonor Hilite, sonor swinger, Asba super baby.

le clou du spectacle

Message par vavou » Ven 26 Juin 2015, 06:15

hello;
voici un tuto concernant le tambour de basque que je trouve simple et clair
http://nbpercussion.blogspot.fr/2013/07 ... -head.html

à ça il faut ajouter des clous de tapissier.
et le tour est joué.
Avatar de l’utilisateur
vavou
Au bar avec les fans
 
Message(s) : 2744
Inscription : Sam 13 Mai 2006, 08:46
Localisation : SE de la France
Matos: Jazzette only Sonor, Gary
j'opte pour les peaux naturelles, et les cymbales rares

Re: Comment changer une peau de résonnance cloutée...

Message par macabou » Sam 27 Juin 2015, 10:55

Merci Mr Vavou, je vais allé voir ce tutoriel tout de suite.
Macabou et ses tambours bénis
Avatar de l’utilisateur
macabou
Place ses micros
 
Message(s) : 59
Inscription : Dim 26 Mai 2013, 19:09
Localisation : Tarn
Matos: Sonor Hilite, sonor swinger, Asba super baby.

Re: Comment changer une peau de résonnance cloutée...

Message par macabou » Mer 1 Juil 2015, 04:25

Ça y est, j'ai pu changer 2 peaux de résonance animale sur un Tom de 11" et un Tom de 15". L'opération fut finalement assez simple à réaliser . J'ai récupérer les peaux naturelles sur des peaux anciennes certainement en veau qui étaient montées sur des cerclages en bois. Pour ce faire je les ai plongées dans un bac rempli d'eau une dizaine de minutes . Elles se sont ramollies et j'ai pu facilement les défaire du cerclages. Je les ai positionné sur les fûts et ensuite j'ai commencé à les tendres en les agrafant . On commence sur un point au hasard puis on tend la peau en face du point d'encrage. D'abord par les 4 points cardinaux et ensuite on divise les points restants jusqu'à ce que la peau soit bien tendue. Tant qu'elle est mouillée ça sonne détendu . Après 8 h de séchage : miracle !
La peau s'est tendue et sonne vraiment très bien. Normalement sur le tutoriel on indique qu'il faut clouer avec des clous de tapissier la peau, moi j'ai volontairement utilisé une agrafeuse murale avec des agrafes de 8 mm de large . Pour moi c'est mieux que des clous. D'abord parce que la tenu est meilleure (3 points de fixation) et qu'on s'embête moins lors de la tension : tendre d'une main la peau, pointer le clou et l'enfoncer vraiment pas pratique. Avec une agrafeuse c'est vraiment beaucoup plus facile. Reste à finir esthétiquement mes deux fûts je vais certainement utiliser une bande de placage en bois assortie à la couleur du cerclage de ma grosse caisse. Le contraste subtile entre le rodo vintage et l'accastillage existant patiné sera du plus bel effet.
Macabou et ses tambours bénis
Avatar de l’utilisateur
macabou
Place ses micros
 
Message(s) : 59
Inscription : Dim 26 Mai 2013, 19:09
Localisation : Tarn
Matos: Sonor Hilite, sonor swinger, Asba super baby.


Retour vers Le Vintage - [Généralités] -

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité