La sonorité des différents matériaux pour un fût de CC

Parlons Caisse Claire !

Modérateurs : Sages, Modérateurs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Sebass
Gueule de bois
Messages : 4319
kuchnie na wymiar Dąbrowa Górnicza Chorzów Jaworzno
Inscription : ven. 24 févr. 2006, 11:40
Matos : SONOR SQ² Maple - ISTANBUL Mehmet - ROLAND TD-12K
Caisses claires : SONOR SQ² Beech Heavy - CRAVIOTTO Walnut / Birdseye Maple / Ash / Maple - DW Cast Bronze
Localisation : Strasbourg

La sonorité des différents matériaux pour un fût de CC

Message par Sebass »

Voici un petit article que j'ai trouvé sur Thomann, il regroupe les différents matériaux courant pour un fut de caisse claire.
Cela permet d'avoir une petite idée du type de son que l'on obtient selon la matière.

Par contre n'étant pas une bête en traduction je ne vous propose que la version anglaise.



Shell Materials

Although manufacturers have experimented with a variety of materials (including acrylic, fibreglass and carbon fibre) the majority of snare drums today are manufactured from wood or metal. Since most drums are made of wood, the snare may be the only drum in a drum kit made from metal. Also, some snare drums and drum kits are made with a combination of wood types (hybrid shells) or with an exterior ply of a different wood selected for aesthetic reasons. The inner ply of a shell has the greatest influence on the drum sound, followed by the core plies; the exterior ply has the least effect on the sound.
Here’s an overview of the most common snare shell materials and their respective sound characteristics.


MAPLE (érable)

Image

Maple is one of the most popular woods used for high quality snare shells. Maple is known for its warm tone and has enhanced lower frequencies and an even distribution of middle and high frequencies. The sound is clear and supports a wide tuning range making for a good general-purpose snare.


BIRCH (bouleau)

Image

Birch is a dense and durable wood. Compared to maple it has a more aggressive and brighter tone with very good projection. Enhanced lows and highs offer a good balance of tone to crispness and the enhanced high end help snares made from this wood project well.


BEECH (hêtre)

Image

Beech is just as hard a birch, but its rougher grain gives the wood more low-end frequencies than birch. Beech gives snare drums a fat tone, similar to maple. If you want the strength of birch but a sound similar to maple, beech is a good alternative.


OAK (chêne)

Image

Oak is a very strong wood and offers incredible durability and projection. It makes for a good alternative for more common shell materials offering a very present sound that has enough low-end to keep the tone round.


MAHOGANY (acajou)

Image

For over fifty years, mahogany was the standard material chosen for drum shells. Nowadays this expensive wood is less common, which is a shame. Its strong low end makes for a very rich, warm tone that gave many vintage drums their treasured tone and its enhanced mid range gives extra punch.


POPLAR (peuplier)

Image

Poplar is a fast growing wood and offers medium strength for drum shells. This softer wood has been used in drum construction for decades and is often chosen as a filler wood between inner and outer plies of more expensive or aesthetically appealing woods. It has a sound similar to more expensive woods such as birch or mahogany.


BASSWOOD (tilleul d'Amérique)

Image

Basswood is another soft, fast growing wood. Many drummers think it has a sound similar to other more expensive woods such as maple or mahogany. It is often chosen for the inner and core plies of drum shells since it is inexpensive, yet still sounds good.


STEEL (acier)

Image

The most notable sound characteristic of drum shells made from steel is their bright tone, long sustain and penetrating rim shot sound. If you play a lot of rim shots or need your snare to cut through loud music you owe it to yourself to audition a steel-shelled snare drum. For this reason, Reggae drummers often prefer steel snare because they have such a cutting and bright tone. Many entry-level drum kits feature steel snare drums because they can be inexpensive to produce.


BRASS (cuivre jaune)

Image

Brass shells offer the crispness generally associated with metal snare drums but also a warm tone, with clear and defined rim shots that are capable cutting through louder music.


ALUMINIUM

Image

Aluminum offers a penetrating sound that’s crisp, yet a bit drier with less sustain than steel or brass snares negating the need for any damping.


COPPER (cuivre)

Image

Copper snare drums are often chosen for orchestral use because they have a slightly darker and warmer tone with more low end than brass or steel snares.


BRONZE

Image

Though often used for making cymbals, bronze is becoming a more popular material for high-end snare drums. The tone tends to be dark and warm and more subdued than brass or steel.


Materials and Construction

In general, wooden snares offer a bit more warmth and metal snares are often brighter, louder and have more overtones, though occasionally individual drums will vary from this rule. While a particular shell material has a great influence on a drum’s tone, the shell thickness, depth, diameter, angle of the bearing edges, type of drum hoops and construction method all have an influence as well.

Thinner shells tend to have a fat sound with a deeper pitch and warmer tone than thicker shells, which is why it is often desirable to have thin-shelled tom-toms. Thicker shells tend to project more, have a higher pitch and are louder. If you want more projection and a higher fundamental pitch from your snare, for example for reggae, choose a thicker shell. If you prefer a warmer tone and don’t need extra volume, for example for jazz, a thinner shell may suit you better. Metal shells are usually thinner than wooden shells partly because the material is stronger and also because thick-shelled metal drums are usually very heavy.

The depth of a snare also influences its sound. Larger drums tend to be louder, which is why marching snare drums can approach the size of floor toms. If you require volume, a larger and deeper drum will deliver it. However, microphones can make choosing a very large snare drum unnecessary. A shallower snare will usually have a more precise attack and crispness but can choke under very heavy playing.

The diameter of a snare affects its pitch. 14-inch diameter snare drums are the most popular snares used. Smaller drums are higher pitched than larger drums, and are usually a little quieter and brighter than a larger drum. If you play loud music, the drumhead will feel harder. It also gets progressively more difficult to get an adequate rim click sound from snare drum smaller than 13 inches.

Whether one decides on a metal or wooden snare is ultimately a matter of personal taste. In fact, owning a couple of snare drums might be a good idea. It’s common for professional drummers to own several snare drums made from different materials and of varying sizes tailored for specific musical applications. Heavy-hitting drummers often carry a spare drum to each gig in case they break a drumhead. That way they don’t have to stop the show simply to change a head.

TIPP: If your snare has too much ‘ring’ after tuning, you may find it necessary to muffle the drum. There are many specific muffling products available but many drummers simply use a small amount of duct tape applied near the edge of the drum to reduce overtones. This can leave a gummy residue on the drumhead if you leave the tape on too long.


_________________________________________________________________




Voici d'autres infos provenant du configurateur SQ2 de SONOR.
Le graphique concernant le rendu du hêtre (the Beech pour les intimes... - no joke inside) au niveau des graves possede une différence.
Sinon une petite nouvelle avec la description de l'acrylique.


ACRYLIC

Image


BEECH

Image


BIRCH

Image


MAPLE

Image
Dernière modification par Sebass le mer. 3 sept. 2008, 14:30, modifié 5 fois.
Just simply me... :-)

Avatar de l’utilisateur
Djoulpod
Place ses micros
Messages : 50
Inscription : ven. 30 mai 2008, 09:33
Localisation : Paris

Message par Djoulpod »

La traduction :

Matériaux pour les fûts

Bien que les fabricants aient expérimenté une variété de matériaux (y compris l'acrylique, la fibre de verre et de carbone), la majorité des caisses claires d'aujourd'hui sont fabriquées à partir de bois ou de métal. Étant donné que la plupart des fûts sont faits de bois, la caisse claire peut être le seul composant en métal dans une batterie standard.
De plus, certaines caisses claires et kits de batterie sont faits avec une combinaison de plusieurs types de bois (fûts hybrides) ou avec un pli extérieur d'un autre bois sélectionné pour des raisons esthétiques. La couche intérieure d'un fut a la plus grande influence sur le son de frappe, suivi de la base de plis, le pli extérieur a le moins d'effet sur le son.
Voici un aperçu des bois les plus communs et de leurs caractéristiques sonores respectives:


ERABLE (Maple)

L'érable est l'un des bois les plus utilisés dans le domaine des caisses claires de haute qualité. Ce bois est connu pour son ton chaleureux avec une forte présence des basses fréquences et une présence plus faible mais égale des moyennes et hautes fréquences. Le son est clair et soutient un large éventail de réglages (en résumé très polyvalent) pour faire un bon usage général du fut.


BOULEAU (birch)

Le bouleau est un bois dense et durable. Par rapport à l'érable, il est plus agressif et possède un ton plus brillant avec une très bonne projection. Ses très bons rendus dans les aigus et graves offrent un bon équilibre et un son claquant. La prédominance des fréquences aigües permet aux caisses claires faites de ce bois une bonne projection.


Hêtre (Beech)

L'hêtre est tout aussi dur (dense ?) que le bouleau, mais son grain plus grossier génère plus de basses que le bouleau. Les caisses claires en hêtre ont un timbre rond/gras similaire à celles en érable. Si vous recherchez la solidité du bouleau et un son se rapprochant de l'érable, l'hêtre peut se présenter comme une très bonne alternative.


Chêne (Oak)

Le chêne est un bois très solide et offre une très bonne durabilité et une incroyable projection. Il se montre être un très bon choix par rapport à des bois plus communs, offrant un son très présent avec assez de basses fréquences pour obtenir un son rond.


Acajou (Mahogany)


Pendant plus de cinquante ans, l'acajou a été la norme en terme de bois utilisé pour la composition des futs. Aujourd'hui, ce bois est cher et de plus en plus rare, ce qui est une honte. Les puissantes basses fréquentes qu’il génère produisent un son riche, chaud qui a fait le caractère maintenant très recherché de nombreuses batteries vintage. Ses fréquences medium lui donne un extra punch.


Peuplier

Le peuplier est un bois à croissance rapide qui offre une puissance modérée au fut. Ce bois plus moins dur a été utilisé pour la construction de futs depuis des décennies et est souvent choisi comme substance de remplissage entre les plis intérieurs et extérieurs composés d’essences plus chères ou plus esthétiques. Il a un son semblable à des bois plus couteux tels que le bouleau ou l'acajou.


Tilleul d'Amérique (basswood)

Le tilleul est un autre bois souple à croissance rapide. Beaucoup de batteurs pensent qu'il a un son semblable à d'autres bois plus coûteux comme l'érable ou acajou. Il est souvent choisi pour les couches intérieures d'un fut car il est peu coûteux, mais possède tout de même un bon son.


ACIER (steel)

La principale caractéristique des fûts en acier est leur ton brilliant, la longue tenue de leur note et leur rim-shots pénétrants. Si vous jouez beaucoup de rim shots ou avez besoin dune caisse claire qui puisse se frayer un chemin au travers d’une musique bruyante, vous vous devez d’auditionner une caisse claire en acier. Pour cette raison, les batteurs de reggae préfèrent souvent une caisse claire en acier pour leur puissance et leur brillance. Beaucoup de kit d’entrée de gamme possèdent une caisse claire en acier car elles peuvent être peu couteuses à produire.


Cuivre jaune (brass)

Les caisses en cuivre jaune sont généralement associées avec le claquant des caisses en metal mais presentment également un son chaud, avec des rim-shots clairs et bien defines, que l’on peut bien distinguer au sein d’une musique bruyante.


ALUMINIUM

L’aluminium offre un son pénétrant et claquant, un peu plus sec avec moins de resonance que l’acier ou le cuivre jaune, éliminant le recours à des sourdines.


COPPER (cuivre)

Les caisses claires en cuivre sont souvent utilisées en orchestre car elles ont un son plus sombre et chaud avec plus de basses que les caisses en acier ou en cuivre jaune.


BRONZE

bien que souvent utilise pour faire des cymbales, le bronze est de plus en plus utilisé pour fabriquer des caisses claires haut de gamme. Le son sera plus chaud et sombre et plus facile à maîtriser que les caisses en acier ou cuivre jaune.


Matériaux et fabrication

En général, les caisses claires en bois offrent plus de chaleur et les caisses en métal sont plus brillantes, bruyantes (je trouve ça un peu péjoratif mais j’vois pas quoi mettre d’autre en un mot) et génèrent plus d’harmoniques, bien qu’occasionnellement certaines caisses peuvent contredire ces règles.
Tandis que le matériau utilisé a une grande influence sur le son produit par un tambour, l’épaisseur du fût, sa profondeur, l’angle des chanfreins, le type de cerclages et les méthodes de fabrication vont également l’influencer.

Un fût plus fin ( soit à bords plus fins) aura tendance à produire un son plus rond/gras avec une note plus basse et un timbre plus chaleureux qu’un fût épais, c’est pourquoi il est souvent préférable d’avoir des épaisseurs plus fines pour les toms. Des fûts plus épais ont tendance à projeter plus, à produire une note plus aigue et un plus gros volume sonore. Si vous désirez plus de projection et une note fondamentale plus haute pour votre caisse claire, par exemple pour du reggae, choisissez une fût épais. Si vous préférez un timbre plus chaud et que vous n’avez pas besoin d’un gros volume sonore, par exemple pour du jazz, un fût plus fin sera peut être plus approprié.
Les fûts en métal sont souvent plus fins que les fûts en bois parce que le métal est plus solide et que des fûts métalliques épais sont très lourds.

La profondeur de la caisse claire influence également sa sonorité. Une caisse profonde sera plus bruyante, c’est pourquoi les caisses claires de fanfare peuvent approcher les dimensions d’un tom basse. Si vous désirez un gros volume, une caisse profonde le produira. Pourtant l’utilisation de micros peut rendre l’utilisation de très grosse caisse claire inutile. Une caisse peu profonde fournira une attaque plus précise et sera plus claquante mais peut s’étouffer (ne plus produire de son) si elle est jouée très fort.

Le diamètre de la caisse affecte la hauteur de sa note. Les caisses claires d’un diamètre de 14 pouces sont les plus courantes. D’un diamètre plus petit, les caisses claires auront une fondamentale plus aigue et seront généralement plus discrète et brillante que des plus grosses caisses. Si vous jouez fort, la peau paraîtra plus dure. Il est également de plus en plus difficile d’obtenir un rim-shot adéquate pour des diamètres inférieures à 13 pouces.

Qu’on choisisse une caisse claire en métal ou en bois est finalement une histoire de goût personnel. En fait, posséder plus d’une caisse claire peut être une bonne idée. Les professionnels possèdent très souvent plusieurs caisses claires faites de différents matériaux et de différentes tailles orientées vers des applications musicales spécifiques. Les gros frappeurs (ya ptêt une meilleure expression dans le jargon) transportent généralement une caisse claire de rechange pour leur concert au cas où ils perceraient une peau. Ainsi ils n’ont pas à s’arrêter de jouer juste pour changer une peau.

ASTUCE: si votre caisse Claire génère trop d’harmoniques après accordage, il peut être nécessaire de l’assourdir. Il existe de nombreux types de sourdines disponibles mais beaucoup de batteurs utilisent un bout de scotch appliqué près du bord de la peau pour réduire les harmoniques. Cela peut laisser un résidu chewingumeux sur la peau si vous le laissez trop longtemps.

Avatar de l’utilisateur
krikou
Au bar avec les fans
Messages : 2910
Inscription : mer. 19 avr. 2006, 19:34
Matos : Slingorus
Localisation : Zone Résidentielle
Contact :

Fils de zob

Message par krikou »

Sympa ce lien qui permet d'écouter 17 matériaux différents . http://intl.playdixon.com/Soundroom/Index.aspx" onclick="window.open(this.href);return false;

murdoc80
Ouane, tou, fri, fore !
Messages : 310
Inscription : dim. 8 nov. 2020, 20:00

Re: La sonorité des différents matériaux pour un fût de CC

Message par murdoc80 »

bonjour,
je profite de ce topic :
la différence entre une alu martelée ou non, c'est quoi niveau sonorité ?
ça apporte un truc ou c'est juste esthétique ?
merci
bonne journée

Avatar de l’utilisateur
R316
En plein solo
Messages : 1182
Inscription : lun. 31 août 2015, 08:38
Matos : Ludwig Big Beat
HH Meinl, Crash Sabian, Zildj, Meinl, Paiste
Ride Meinl
CC Pearl Brass Sensitone, Sonor Phil Rudd, Sonor D456,...
Localisation : Pas la Bretagne, mais presque !

Re: La sonorité des différents matériaux pour un fût de CC

Message par R316 »

Plus de contrôle, des harmoniques moins longues, moins de résonance, en tout cas sur du laiton ça me donne ces impressions

Avatar de l’utilisateur
boomfred
Modérateur
Messages : 9456
Inscription : lun. 27 sept. 2010, 15:56
Localisation : Haute Saintonge rules !
Contact :

Re: La sonorité des différents matériaux pour un fût de CC

Message par boomfred »

C’est l’idée oui : assécher le bazar , un peu, tout en conservant l’identité du machin.
On a comparé deux black beauty, une cabossée et l’autre non, et c’était flagrant. Et contre-intuitif pour moi, je ne sais pas pourquoi j’imaginais l’inverse.
Sur une alu, ça va la rapprocher d’une acier, en quelque sorte.

murdoc80
Ouane, tou, fri, fore !
Messages : 310
Inscription : dim. 8 nov. 2020, 20:00

Re: La sonorité des différents matériaux pour un fût de CC

Message par murdoc80 »

ah okokok, merci pour l'info !
bonne journée

Avatar de l’utilisateur
syleven2
En plein solo
Messages : 1284
Inscription : mar. 2 juin 2015, 11:32
Matos : PDP Concept érable/ Premier APK /Roland TD12 Cymbales Zultan Sabian
Localisation : 77 Lieusaint

Re: La sonorité des différents matériaux pour un fût de CC

Message par syleven2 »

boomfred a écrit : mar. 29 juin 2021, 12:14 C’est l’idée oui : assécher le bazar , un peu, tout en conservant l’identité du machin.
On a comparé deux black beauty, une cabossée et l’autre non, et c’était flagrant. Et contre-intuitif pour moi, je ne sais pas pourquoi j’imaginais l’inverse.
Sur une alu, ça va la rapprocher d’une acier, en quelque sorte.
J'aurais dit l'inverse. Une acier martelée se rapprochera d'une alu...non?

Avatar de l’utilisateur
boomfred
Modérateur
Messages : 9456
Inscription : lun. 27 sept. 2010, 15:56
Localisation : Haute Saintonge rules !
Contact :

Re: La sonorité des différents matériaux pour un fût de CC

Message par boomfred »

Vu d’ici, du plus sec au plus « harmonique », c’est acier-alu-laiton.
Spontanément j’aurais dit aussi dit que le martelage harmoniquerait plus. A l’écoute du laiton, non.
De fait l’acier martelé serait encore plus sec.
Sauf que je n’ai jamais comparé.

Avatar de l’utilisateur
Cletus-Awreetus
Sound check...
Messages : 224
Inscription : mer. 1 oct. 2014, 19:34

Re: La sonorité des différents matériaux pour un fût de CC

Message par Cletus-Awreetus »

Ah ben à ce sujet, je viens de tomber sur cette vidéo qui compare justement très proprement deux caisses claires alu martelée/non martelée.


Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
Messages : 24117
Inscription : ven. 18 nov. 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: La sonorité des différents matériaux pour un fût de CC

Message par soft »

Cody Rahn: la meilleure chaine dédiée drums in the world: le seul qui ne parle pas pour ne rien dire. j'aimerais bien qu'il explique comment il entend la hammered plus "dry" et à la fois plus "bright". pour moi la hammered délivre plus d'harmoniques longues que la "normale", mais peut être c'est juste moi.
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"

Avatar de l’utilisateur
R316
En plein solo
Messages : 1182
Inscription : lun. 31 août 2015, 08:38
Matos : Ludwig Big Beat
HH Meinl, Crash Sabian, Zildj, Meinl, Paiste
Ride Meinl
CC Pearl Brass Sensitone, Sonor Phil Rudd, Sonor D456,...
Localisation : Pas la Bretagne, mais presque !

Re: La sonorité des différents matériaux pour un fût de CC

Message par R316 »

Z'avez vu... il a un statique qui pointe vers le centre du champ de sa caisse (en hauteur), c'est chelou nein ?!

Avatar de l’utilisateur
goupil
Place ses micros
Messages : 80
Inscription : jeu. 8 oct. 2009, 11:48
Localisation : tout là-haut

Re: La sonorité des différents matériaux pour un fût de CC

Message par goupil »

Le but de la vidéo étant un comparatif aux petits oignons, je dirais que ce mic est précisément là pour aller choper et mettre un poil + en avant les caractéristiques sonores et les résonances/sustains propres à chaque fûts (pas seulement l'attaque peau au SM57) .

martin98
Passe la tête...
Messages : 3
Inscription : ven. 14 avr. 2023, 14:20

Re: La sonorité des différents matériaux pour un fût de CC

Message par martin98 »

Merci pour la vidéo 🙏

Répondre

Revenir à « Caisse Claire »