Ludwig Speed King - nettoyage et entretien

Les comment faire, rien que pour vous.

Ludwig Speed King - nettoyage et entretien

Message par vintage » Ven 22 Mai 2015, 22:20

Hello !

Vous avez peut-être déjà rencontré cette maladie récurrente sur la Speed King... Avec le temps, elle est de moins en moins speed, jusqu'à devenir mooolle, et la batte ne revient quasiment plus... la graisse interne est devenue trop vieille, trop visqueuse... Là il est grand temps de prendre soin de votre Speed King : démontage, nettoyage, graissage & remontage...

1ère étape - démontage : vous devez la démonter entièrement... je vous passe les détails de la semelle, et de la batte... par contre, le système de came/tension/ressort étant interne, les choses se compliquent... Attention, notez bien le sens de montage des pièces au fur et à mesure (pièce X sur potence 1 ou 2, et le sens dans lequel la pièce est montée... ou une photo) car elles ont un sens de montage ! Commencez, par les opercules siglées Ludwig Chicago de chaque côté des potences : pas la peine de forcer avec un tournevis, vous allez tout massacrer !! la bonne technique consiste à entourer la potence avec un chiffon (en 3 ou 4 épaisseurs), puis à prendre un marteau, et taper sur la potence... Les vibrations/chocs feront "sauter" l'opercule... Attention, ne surtout pas jouer du marteau en ayant posé la potence sur le plan de travail, vous allez tordre la potence... d'une main maintenez dans le vide la potence entourée du chiffon, et de l'autre tapez sur le chiffon avec le marteau... Normalement, l'opercule saute au bout de seulement quelques coups... Même punition pour la 2ème, et vous trouverez ceci :
Image

ensuite, il suffit de dévisser les 2 vis (de réglage) situées sous chaque potence... Là, vous pourrez sortir les ressorts et les cames toutes gluantes...
Image

2ème étape - nettoyage : toutes les pièces doivent être nettoyées... Utilisez n'importe quel nettoyant/diluant, tel que le white spirit, ou l'essence F ou autre, que vous trouverez en GSB... Laissez les pièces tremper un peu (quelques heures) dans le diluant, puis nettoyez les une à une au pinceau, elles retrouveront leur jeunesse !!
Image
Nettoyez également les roulements à billes... Vous pouvez les sortir de leur logement avec la même technique que les opercules, mais vous pouvez plus simplement les nettoyer au pinceau & diluant sans les sortir... Après plusieurs passes, elles sont toutes belles !
Image
Nettoyez enfin l'intérieur des potences, toujours avec le même produit...
Image

Lorsque toutes les pièces sont propres, le plus dur est fait !
Image

3ème étape - remontage : Pas de souci puisque vous avez pris soin de noter (ou de prendre des photos) au fur et à mesure du démontage, le remontage sera donc simple ! Bien entendu, vous devez graisser abondamment toutes les pièces internes avec une graisse à forte viscosité (de type graisse mécanique). Enfin, n'oubliez pas de régler la vitesse/dureté de votre pédale grâce aux vis situées en dessous des potences

Image
Votre pédale Ludwig Speed King est de nouveau toute neuve !! Enjoy :wink:
Avatar de l’utilisateur
vintage
En plein solo
 
Message(s) : 1053
Inscription : Dim 19 Avr 2009, 10:58
Localisation : champiland

Re: Ludwig Speed King - nettoyage et entretien

Message par John Steed » Sam 23 Mai 2015, 08:35

Bravo ! :cocktail:
Avatar de l’utilisateur
John Steed
En plein show
 
Message(s) : 698
Inscription : Jeu 21 Mai 2009, 09:29

Re: Ludwig Speed King - nettoyage et entretien

Message par soft » Sam 23 Mai 2015, 09:04

impeccable: rien à ajouter, si ce n'est que l'essence même pas F, celle de votre töndeuze à gâzon chérie fera le même boulot.

je me pose la question de la nécessité de graisser autant, si ce n'est pour muffler les ressorts.

elle était encore toute belle, ta graisse d'origine: il m'est arrivé d'en démonter dont la graisse sèche tombait en "chunks"!
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 18432
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: Ludwig Speed King - nettoyage et entretien

Message par vintage » Sam 23 Mai 2015, 12:50

soft a écrit :elle était encore toute belle, ta graisse d'origine: il m'est arrivé d'en démonter dont la graisse sèche tombait en "chunks"!


et pourtant, même avec cette graisse "encore toute belle", la batte était sacrément mooooolle, quelque soit le réglage... Maintenant c'est une vraie Speed King !!
Avatar de l’utilisateur
vintage
En plein solo
 
Message(s) : 1053
Inscription : Dim 19 Avr 2009, 10:58
Localisation : champiland

Re: Ludwig Speed King - nettoyage et entretien

Message par John Steed » Sam 23 Mai 2015, 23:16

Question de néophyte : Les ressorts ne se distendent-ils pas à la longue ce qui influerait sur la tension ?
Avatar de l’utilisateur
John Steed
En plein show
 
Message(s) : 698
Inscription : Jeu 21 Mai 2009, 09:29

Re: Ludwig Speed King - nettoyage et entretien

Message par pirla » Dim 24 Mai 2015, 08:27

En l'espèce, ils se comprimeraient plutôt. Mais non, ce n'est pas une usure courante et en plus elle se compense par le serrage des vis inférieures.
En revanche, il arrive parfois que le haut des tiges intérieures s'use et j'ai vu un jour un cas oú il avait été nécessaire de rajouter de la matière (baguette de soudure) et remettre en forme ensuite. Un cas extrême
Avatar de l’utilisateur
pirla
Conseil des sages
 
Message(s) : 2404
Inscription : Dim 13 Nov 2005, 21:49

Ludwig Speed King - nettoyage et entretien

Message par simon81 » Ven 29 Mai 2015, 13:58

Hello !! ben moi les opercules je n'arrive pas à les enlever, donc va falloir que je passe par un chasse-goupille et nettoyer de l'interieur quoi ...
:shock:
simon81
Sound check...
 
Message(s) : 103
Inscription : Lun 21 Avr 2014, 09:29
Localisation : Toulouse
Matos: Ludwig classic maple, breakbeats et Ludwig Vistalite blue +Coliseum.

Re: Ludwig Speed King - nettoyage et entretien

Message par soft » Ven 29 Mai 2015, 14:14

essaye encore, après avoir passé un coup de WD40 pour dissoudre le collage par le gras: sur le net c'est la méthode préconisée, et toutes les miennes je les ai enlevées de cette façon: il y a un moment ou ça sort; faut insister.
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 18432
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: Ludwig Speed King - nettoyage et entretien

Message par simon81 » Ven 29 Mai 2015, 14:27

j'ai fait avec le wd40 mais à force de taper j'ai peur d'esquinter qq chose :(
simon81
Sound check...
 
Message(s) : 103
Inscription : Lun 21 Avr 2014, 09:29
Localisation : Toulouse
Matos: Ludwig classic maple, breakbeats et Ludwig Vistalite blue +Coliseum.

Re: Ludwig Speed King - nettoyage et entretien

Message par soft » Ven 29 Mai 2015, 14:51

" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 18432
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: Ludwig Speed King - nettoyage et entretien

Message par simon81 » Ven 29 Mai 2015, 16:54

Ah ouais il tape qd mm !!
simon81
Sound check...
 
Message(s) : 103
Inscription : Lun 21 Avr 2014, 09:29
Localisation : Toulouse
Matos: Ludwig classic maple, breakbeats et Ludwig Vistalite blue +Coliseum.

Re: Ludwig Speed King - nettoyage et entretien

Message par soft » Ven 29 Mai 2015, 21:18

Bah oui: FRAAAAAPPPER !!!!!!!!!
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 18432
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: Ludwig Speed King - nettoyage et entretien

Message par sTEEVE cANON » Sam 30 Mai 2015, 08:28

Voui, j'ai eu du mal également à les faire sauter à l'époque , en effet il ne faut pas hésiter à frapper. Sur l'un des deux j'avais d'ailleurs appliqué de l'acétone pour diluer la vieille graisse et faciliter l'extraction du bidule.
"Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas."
Avatar de l’utilisateur
sTEEVE cANON
En plein rappel
 
Message(s) : 1561
Inscription : Lun 8 Sep 2008, 09:06
Localisation : A l'ouest,tjs à l'ouest...

Ludwig Speed King - nettoyage et entretien

Message par simon81 » Jeu 11 Juin 2015, 12:37

Hello, j'etais reste silencieux car j'avais mis de cote le nettoyage... Apres avoir foutu bcp de WD40, c'est bon j'ai reussi à faire sauter les opercules sans rien peter ... Gros nettoyage et ce soir achat de la graisse et remontage ...

Voila voila
simon81
Sound check...
 
Message(s) : 103
Inscription : Lun 21 Avr 2014, 09:29
Localisation : Toulouse
Matos: Ludwig classic maple, breakbeats et Ludwig Vistalite blue +Coliseum.

Re: Ludwig Speed King - nettoyage et entretien

Message par boomfred » Jeu 21 Juil 2016, 17:52

Le nez dans une ex de J4ZZ, j'ai eu droit à la graisse sèche.

image.jpeg


Au passage, il me manque les opercules. Je vais y mettre une paire de 20 centimes, mais si quelqu'un a mieux, ça m'intéresse.
Vous n’êtes pas autorisé(e) à consulter les fichiers insérés à ce message.
Qui tente n'a rien.
Avatar de l’utilisateur
boomfred
Modérateur
 
Message(s) : 6926
Inscription : Lun 27 Sep 2010, 15:56
Localisation : Haute Saintonge rules !


Retour vers Les Tutoriels de la Drummerie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)