[TUTO] LE CHANFREIN

Les comment faire, rien que pour vous.

[TUTO] LE CHANFREIN

Message par vavou » Jeu 27 Mars 2008, 10:18

Salut, tous,
à force de discutailler des chanfreins je me suis rendu compte qu'il n'y avait pas de "post it" à ce sujet. Alors je commence un petit topo pédagogique

dessin
Image

Un chanfrein est une surface plate obtenue en abattant par une action de limage l'arête d'une pierre, d'une pièce de bois ou de métal.


Généralement le chanfrein entre deux faces à angle droit est à 45°. Pour un trou, c'est une fraisure. Le chanfrein (remplaçant par élimination une arête vive) est habituellement noté NxN où ces deux nombres expriment la distance entre le nouveau coin créé par le chanfrein et l'arête théorique que celui-ci supprime. (source Wikiped )



Exercice pratique: CONSÉQUENCE DE MA FRAPPE SUR LA PEAU
Pour voir comment votre peau ondule, mettez du talc sur la peau de votre fût, jouez... et observez ... Je vous laisse la joie de nous mettre des photos en ligne et de partager ici de vos observations...

Avez-vous déjà jeté une pierre dans l'eau?
on observe une onde qui se propage à la surface de l'eau.
et deux pierres presque en même temps?
on observe deux ondes qui se propagent à la surface de l'eau, mais si elle viennent à se chevaucher, le mouvement ondulatoire perd sa forme initiale.

pourquoi le chanfrein doit-il être régulier, uniforme, et lisse ?
Lorsque vous avez un chanfrein bien lisse, uniforme, linéaire, l'onde qui va de votre frappe vers le chanfein est stoppée de manière UNIFORME, plus ou moins nettement selon l'angle, la tension etc...

si vous frappez avec les deux baguettes en même temps la peau d'une caisse vous aller faire ressortir une harmonique plutôt désagréable pour la plupart des auditeurs, une espèce de son très saturé. En effet les deux ondes se sont rentrées dedans...


QUE SE PASSE T IL si le chanfrein est abîmé ?
et bien suite à votre frappe, l'onde n'est plus stoppée et renvoyée de manière uniforme, la tension ne s'exerce plus de manière équivalente sur la peau, tous cela fait que vous aller avoir des sons disgracieux et un manque de précision et de netteté lors de la frappe.

si votre chanfrein est plein de creux et de bosses, alors là votre son de caisse va perdre en puissance et va dégager des harmoniques très sonores et le plus souvent très moches.

PETIT DÉTAIL

il n'y a pas que le chanfrein qui peut créer des soucis de son, parfois un réglage impossible, et une tension importante impossible à obtenir est la conséquence d'un cercle de la caisse voilé...

Ce que l'on peut dire aussi:
Un des pionniers rénovateur de vieux fût, un amerloque, prétend qu'un fût vintage n'offre pas d'intérêt si il n'est pas "re-chanfreiné": car c'est le bois et la qualité de ce dernier qui offre le principal attrait d'une batterie ancienne. Soit le chanfrein a bougé car il a trop vécu, soit il n'a pas été réalisé avec suffisamment d'attention.

Celui qui tient ce discours c'est NODAR, une (ancienne) coqueluche new yorkaise . Nombreux batteurs pros et célèbres des année 90 lui ont confier des vieux fûts à rénover.

http://www.nodarrode.com/custom.html


Lors d'échange mail, "Philippe d'art cust" m'a conseillé de refaire les chanfreins de ma ludwig année 60. Franchement je suis persuadé qu'il a raison.
http://www.artcustomdrums.com/

Voilà,allez vérifier vos chanfrein, et si besoin, contactez Philippe.
pour info il m'a refait deux fois des chanfrein de caisse.
Et je peux vous dire que c'est un résultat top top.
J'avions une sonor haut de gamme qui ne sonnait plus tout tout, qui aujourd'hui est un e véritable perle :ouui:
Dernière édition par vavou le Mar 5 Nov 2013, 09:20, édité 11 fois.
Avatar de l’utilisateur
vavou
Au bar avec les fans
 
Message(s) : 2744
Inscription : Sam 13 Mai 2006, 08:46
Localisation : SE de la France
Matos: Jazzette only Sonor, Gary
j'opte pour les peaux naturelles, et les cymbales rares

Message par Guig... » Lun 28 Avr 2008, 11:39

Une p'tite vidéo pour compléter ce topic,
Attention, c'est en anglais:
Avatar de l’utilisateur
Guig...
Modérateur
 
Message(s) : 1590
Inscription : Jeu 23 Mars 2006, 01:44
Localisation : Quelque part ,au fond à droite.

vrac

Message par soft » Mer 11 Fév 2009, 07:45

Chaque marque passe allègrement d'un type de chanfrein à un autre: 30°, 45° interne (phonic, sig) aussi bien que quart de rond externe/30° interne pour Sonor (performer), Gretsch c'est un peu le même topo, en moins affirmé (vu l'épaisseur du fût),Gretschdrummer ou 3 singes en parlent très bien; Premier c'est 30° interne avec 2mm externes à 45° (en gros) sur les vieux bouzins, puis 45° sur Signia et XPKet vaguement quart de rond/45° int sur Genista; Remo c'est 45° avec extérieur maté, BLX c'est 45° net, Asba c'est 30° sauf quand c'est demi rond pour les fûts sans renfreins; Hayman acrylique c'est tout et n'importe quoi ( deux chanfreins différents sur les 12 et 13); Hayman bouleau c'est 45°;

à vous les studios 8)
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19112
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: LE CHANFREIN

Message par bphil » Sam 6 Nov 2010, 19:27

Un bon bricoleur peut refaire ses chanfreins, une fraiseuse sous table .... une table parfaitement plane et les bonnes fraises .... vous parlez de 45° .... il n'y a que GMS qui utilise du 45° interieur et exterieur .... donc pas simple, il faut avoir les bonne fraises pour le rayon ext. savoir ou faire le sommet sur l'épaisseur du fût, là c'est un peu chacun sa sauce, en principe le sommet doit être pile au centre de l'épaisseur, mais sur les fûts ancien, pas épais avec renforts ce n'est pas ça ....
Loud a utilisé plusieurs type et aussi en fonction des diametre de fûts, Tama Starclassic, j'ai vu des doubles rond, des rayons ext. et 45° int. et 2 rayons proche de "45°" mais pas 45° plat a l'interieur ...
Le surfacage est important, avant et pendant et après avoir refait les chanfreins, il ne doit pas rester un sommet pointu, il va s'affaisser rapidement et donc des montagnes russes !!!!!
Donc soit on bricole ... au mieux, soit le faire réaliser par ceux quio savent.
J'ai eu un jour une Rogers , rechanfreiné par un ébeniste, 2 x 45°, mais avec un sommet pointu, et bien c'est garanti pas plane .... j'ai du tout refaire.
La surface plane est le principal, ensuite l'aspect ext. et ....l'aspect interieur, pour dire que déja si c'est bien plan, ça va fonctionner, avec la précison due a la surface en contact avec la peau, plus de contact, moins de précision et de belles harmoniques, l'aspect ext. va préciser le son, et l'aspect interieur va préciser le touché et le controle des harmoniques.
Je ne peux pas détailler plus .... c'est empirique mais quand même assez prècis dans certains cas....
Dernière chose, la surface du chanfrein, bien lisse pour que la peau glisse bien et ne colle pas .... a finir donc avec de la parafine, en frottant avec un chiffon bien fort et rapidement, ça chauffe, pénètre le bois et votre peau glissera parfaitement.
Avatar de l’utilisateur
bphil
Sound check...
 
Message(s) : 198
Inscription : Mar 4 Avr 2006, 10:05
Matos: Trop longue .... 87 batteries et 96 caisses claires .....

Re: LE CHANFREIN

Message par soft » Sam 6 Nov 2010, 19:46

merci beaucoup Philippe; pourquoi penses tu que l'arête du chanfrein doit être au milieu du fût ? à partir de quelle angulation intérieure la différence de son est elle vraiment notable? (entre 30" et 45" qu'y a -t-il de réellement quantifiable niveau sustain, quantité et qualité d'harmoniques?)

pourquoi le high gloss se refuse-t-il à moi alors que je ne lui veux que du bien ?

Danke 8)
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19112
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: LE CHANFREIN

Message par bphil » Sam 6 Nov 2010, 20:29

Droit comme Capelle ou 45° ou 30° c'est vraiment different, un client a touvé que le même modèle de batterie avec un 45° interieur était vraiment plus onctueux a jouer, avec un 30° c'etait dur sous la baguette, c'est pareil avec un chanfrein droit interieur.
Plus le contact avec l'ext. du chanfrein et la peau est faible et l'angle interieur plongeant, plus il a de précision, de souplesse sous la baguette et de liberté de la peau de vibrer, donc .... harmoniques...
Plus de contact avec la peau, moins de liberté de vibrer et peau + dure.

Sommet au milieu du fût, c'est valable uniquement pour les fûts sans renforts pour que la vibration de la peau descende de façon optimum, mais d'autres chanfreins marchent aussi ... c'est une théorie, difficile a expliquer ... mais bon ... a regrader de près, c'est souvent, 1/3 ou milieu....
Avatar de l’utilisateur
bphil
Sound check...
 
Message(s) : 198
Inscription : Mar 4 Avr 2006, 10:05
Matos: Trop longue .... 87 batteries et 96 caisses claires .....

Re: LE CHANFREIN

Message par Charley » Sam 4 Août 2012, 20:46

J'vous propose deux petits shémas de chanfreins très différents, un d'une Ludwig Classic Maple et un d'une Ludwig Legacy
Les indications qu'on peut rencontrer sur les chanfreins Ludwig sont légèrement différentes à ce que j'ai relevé "méticuleusement" !
Par exemple 39° au lieu des 45° sur le site Ludwig, et d'autres détails comme les 7 plis qui ne sont pas tous croisés .... Ou les diamètres de la Legacy ...
Voici donc mes 2 p'tits plans

Image

Image


Tout ça parcequ'après ma Classic Maple en début d'année, me voilà avec une Legacy d'occase mais en superbe état !
Elle sera présentée bientôt :D

Edit photos
Avatar de l’utilisateur
Charley
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 459
Inscription : Lun 4 Août 2008, 23:20
Localisation : Haute Garonne

Re: [TUTO] LE CHANFREIN

Message par vavou » Lun 7 Juil 2014, 17:32

voici une video proposée par un facteur Italien.
même caisse, même accord /tension de la peau.
juste le chanfrein qui change.

perso j'aime le E, et le C
les autres moins.

et vous ?
Avatar de l’utilisateur
vavou
Au bar avec les fans
 
Message(s) : 2744
Inscription : Sam 13 Mai 2006, 08:46
Localisation : SE de la France
Matos: Jazzette only Sonor, Gary
j'opte pour les peaux naturelles, et les cymbales rares

Re: [TUTO] LE CHANFREIN

Message par J4ZZ » Lun 7 Juil 2014, 18:45

…et connaissant tes goûts ça ne m'étonne pas!
Pareil, même si ça le fait pas mal en Rock pour le B en version finale avec les snare wires.
Intéressant en tout cas; évidemment il faut ajouter que la salle, le micro, tout ça tout ça…
*** Kaboom Pow ***
_Somebody was trying to tell me that CDs are better than vinyl because they don’t have any surface noise.
I said, 'Listen, mate,
life has surface noise.'_
Avatar de l’utilisateur
J4ZZ
Bop Admin
 
Message(s) : 2077
Inscription : Dim 5 Juil 2009, 18:27
Localisation : Aix
Matos: oui

Re: [TUTO] LE CHANFREIN

Message par loudvig » Lun 7 Juil 2014, 19:35

B C et E pour moi aussi
j'ai cru comprendre que c'était juste le snare bed qui changeait....
Ou le chanfrein plus le snare bed ?
Mon italien n'est pas très bon et le sous titrage a peut-être des lacunes.
Reste que l'influence d'une taille des bords du fût est importante .
...............o0o................
Ludwigoïnomane,Deumilledoïnomane......for ever !!!!!
Avatar de l’utilisateur
loudvig
En plein show
 
Message(s) : 741
Inscription : Mer 12 Déc 2007, 19:49
Localisation : morbihan
Matos: kit Ludwig vintage 1975 & set 2oo2 Red Label

Re: [TUTO] LE CHANFREIN

Message par MattBatt » Lun 7 Juil 2014, 22:19

A et E pour ma part
Avatar de l’utilisateur
MattBatt
En plein solo
 
Message(s) : 1271
Inscription : Dim 17 Nov 2013, 23:53

Re: [TUTO] LE CHANFREIN ... snare Bed !!

Message par Greybrother » Dim 17 Août 2014, 05:18

Bonjour, :cocktail: Je n'ai pa eu trop le temps de venir sur la Drummerie depuis mon inscription, :oops: ouais je sais, j'y viendrai d'ailleurs faire les présentations etc. "dès que ..." (5mn et+ !)
Mais comme Vavou, rencontré par ailleurs récemment lors d'une transaction de pédale charley m'a incité à venir fourrer mon nez plus conséquemment par ici, et comme je ne dors pas ( je n'arrête penser à toutes ces magnifique caisses claires qu'il m'a décrites hier au téléphone :roll: ... donc me voili !
C'est bibi (moi quoi) - yes - qui lui a transmis ce lien vers DS drum et suite à not' discuss d'hier j'ai compris qu'il y avait confusion : il ne s'agit pas de chanfrein à priori plutôt de "snare bed " :shock: ( "lit de timbre" (traduit ça veut pas dire grand chose !!) quoi, bref l'encoche qui fait que vot' timbre fait son taff !... :roll:
ça en est d'autant plus bluffant... j'ai envie de faire l'aller retour à Turin rien que pour culbuter les 5 caisses claires pour leur regarder les jupons... et les passer au lit... de timbre... voir ce qu'il y a derrière ces A B C D E...
En passant moi c'est E et A...
Je passe et rapace tout dans ma tête les différentes variable pour un snare bed...
    profondeur
    largeur
    courbure ou pas
    progressivité ou décrochement (vieux snare bed ludwig par ex.)
    plat ou chanfreiné, chanfreiné comme ci, comme ça...
Et vraiment je suis vraiment sur le C... de l'influence que ça a même déclenché sans timbre :mrgreen:
Oui vraiment j'aimerai les voir de mes propres yeux ces plumards... :ouui:
C'est vraiment une révélation coté facture de tambour...




Bon allez, j'ose, un copié collé d'un post que j'ai fait "ailleurs"... (j'ai deuzzzamours... :? )
Avant de refaire de fond en comble mes Gretsch "Octo" (post à venir...) je me suis rencardé partout quant aux fameux Chanfreins Gretsch ( et au mystérieux magic silver inside sealer... d'ailleurs rien de magique... de la peinture galva Zinc/Alu point barre ! du pur cache misère pour la facture bâclée de l'époque...mais c'est un autre sujet !! :wink: )

Après échanges de +++ mels genre "dialogue de sourd" avec le "customer service" de Gretsch voilà enfin le fin mot de l'histoire :
échange final
moi traduit : j'ai juste besoin d'une réponse précise: "est-ce que la finition poncée à la main concerne 1, 2 ou trois plis externes?" prise à l'envers cette question serait la suivante:
combien de plis le chanfrein à 30 ° inclut : 3 ou 4 plis (et demi ) -sachant que vos fûts sont de 6 plis .. ? -
C'est juste pour être sûr ( car la finition des années 70 n'était pas assez précise pour être sur de ce que je peux observer ...) Je suppose que ce n'est pas un "secret de polichinelle" pour vous?

Réponse
The inside cut (inside to outside) is cut all the way from edge to edge- then a small cut from the outside to inside (maybe 1 ply.) Then the drum is placed on a rotating apparatus and the top edge (where the two cuts meet,) is then sanded by hand (semi-roundover,) which give the drum the nice warmth and body.

Traduction :
La coupe intérieure ( de l'intérieur vers l'extérieur) - le chanfrein intérieur - est coupé(e) de bord à bord - puis une petite coupe de l'extérieur à l'intérieur - un léger chanfrein extérieur - (sur environ 1 pli.) Alors le fût est placé sur une machine rotative et l'arrête supérieur (là où les deux coupes se rencontrent) est alors poncée à la main (léger arrondi ), ce qui donne au fût cet agréable chaleur et ce corps.

suffisait d'insister ! ;)

à voir super video qui aident à comprendre : The Making of That Great Gretsch Sound: Part 1 & 2
http://www.youtube.com/watch?v=D5jl8PGUYuk

et

http://www.youtube.com/watch?v=BxNy-vF0rG8

enjoy -ceusse que ça intéresse :P

Toujours est-il que mes fûts Gretsch bien remis à plat (c'est le cas de le dire...) chanfreins remis dans les normes + snare beds recentrés et "améliorés"(et oui Gretsch faisait vraiment n'im-porte-quoi dasn les années 70... :( comme d'autres d'ailleurs... louchez coté Ludwig !! entre autre :lol: ) sonnent encore mieux que jamais... comme si que j'avais des nouveaux jouets :coeur:
On ne dira jamais assez l'importance de ces aspects... (sans parler des "variables" : choix des peaux et réglages)
Bon, cocorico le jour se lève je vous quitte et à bientôt pour de vraies présentations :rock:
Avatar de l’utilisateur
Greybrother
Sound check...
 
Message(s) : 136
Inscription : Mer 13 Nov 2013, 09:03
Localisation : 83 Var
Matos: Gretsch /Sonor / Premier
Préférence marquée pour cymbales turques...
Roland TD8

Re: [TUTO] LE CHANFREIN

Message par soft » Dim 17 Août 2014, 07:42

bonjour Frère Gris. je suis aussi sceptique que toi sur ladite influence du snare bed dans les vidéos DS: ça me donne l'envie de refaire l'expérience, mais à partir du même fût, en faisant évoluer progressivement le lit (comme un lit de rivière) des strands .

en parlant de l'approche scientifique de l'ouvrier Gretschois et de l'incorruptibilité du contrôle qualité, j'ai vu une round badge WMP au lit de traviole, surement le seul qui garantisse le gregreschte sound.
je n'ai jamais checké la planéité des fûts Gretsch avec l'âge, mais je ne serais pas surpris de belles surprises: Asba ça tord, Premier ça supertord, Ludwig c'est pas mieux, Sonor ça tord encore, alors les silversealés avec leurs cinq malheureux plis: espère! d'autant plus que les petits fûts concert des70's en 6/8/10 sont plus polygonaux que circulaires.

par contre les japonnets ça tord pas; :P

hard times
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19112
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: [TUTO] LE CHANFREIN

Message par Greybrother » Dim 17 Août 2014, 09:50

Bonjour Soft,
Matinal hein ! :wink: Je ne dirai pas sceptique mais bluffé et incrédule... Avant d'aller à Turin :roll: , j'avais idée de faire aussi des essais... comme j'ai un tom de 14x10 Premier en bouleau qui a mon âge (je l'dirai pas... :oops: ) que je m'apprête à "racourcir" pour le "caisseclairiser", j'ai voulu déjà voulu voir avec les 2" de plus. comme en fait ils n'enlèvent rien de notable en réponse timbre, n'apporte rien en "ventre" supplémentaire... même pas un petit coté tambour...je vais la réduire à 8", ça me fait de la marge pour faire des essais !!(vu que j'ai un peu de rab : 2", et que je compte vraissemebleblement changer les renforts de chanfrein d'origine en frêne ajusté à la mord moi le N.... :nop: ) :wink:
Bref, comme j'ai commencé avec un snare bed en arc léger de à peine 2mm de profondeur, ça peut être intéressant d'essayer de le squariser, de l'élargir, puis de l'appronfondir, de le squariser à nouveau avec contact plat, puis chanfreiné... pour voir, enfin pour entendre... :)

Quant à la rondeur de mes fûts je n'ai pas trop à me plaindre , entre autre ma jazzette Gretsch acheté en 1973, qui a beaucoup séjourné en caves (humides) avec sorties au soleil ou (et) en voiture, a bien résisté de ce coté là. C'est plutôt la finition générale des différentes batteries non-japonaise de ces années 60-70 (80?)(j'y reviendrai un jour si j'ai le temps)
Le pire c'est une CC de 14x8 acajou Premier que je viens de refaire dont les plis étaient "enroulés" (si si) comme une pate feuilleté de chez Lidl ! :lol: bonjour le joint quand j'ai enlevé le rhodo, non le "duroplastic"-formica(sic) , n'empêcheux que ça sonnait et sonne encore mieux après mise au pas !...
Oui oui chanfreins douteux ou inexistants, planéité douteuse, snare bed décentrés fait à l'arache, éclats de perçage à l'intérieur des fût, perçages sans gabarit ou erreur de positionement des coquilles, peinture métalique cache misère, peinture blanche de quincaillerie ou peinture "granitos" de protection d'aile de poids lourd US, accessoires de pacotille (à part Rodgers !)...bref les jap nous apris à marcher droit ! :ouui:
.
Avatar de l’utilisateur
Greybrother
Sound check...
 
Message(s) : 136
Inscription : Mer 13 Nov 2013, 09:03
Localisation : 83 Var
Matos: Gretsch /Sonor / Premier
Préférence marquée pour cymbales turques...
Roland TD8

Re: [TUTO] LE CHANFREIN

Message par soft » Dim 17 Août 2014, 10:56

bien content de trouver un support moral au sujet des japonetteries: depuis la fin des années 70 avec la Superstar et début 80 avec GlX/DLX et RC9000 ils ont remis tout le monde d'équerre. Quand je dis "ça tord" c'est que les fûts sont voilés ou onduleux; la rotondité c'est encore un autre sujet d'émerveillement.

parmi les "blemishes" tu as oublié les désaccords renforts/fûts et la pâte à bois qui va bien pour faire prop': (Signia represent!)

le renfrein en frêne m'étonne un peu: ce n'est pas un bois qui se prête facilement au ratoutounage; t'es sur?

autre sujet d'étonnement: une infîme variation de type de snarebed influerait sur le son et un raccourcissement du fût de 20% ne changerait rien ni en graves ni en réponse de timbre? Je suis berluré.
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19112
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Suivant

Retour vers Les Tutoriels de la Drummerie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron