Règles de l'accord académique

Les comment faire, rien que pour vous.

Règles de l'accord académique

Message par vavou » Jeu 26 Juin 2008, 09:15

Bonjour à tous,

Suite à de nombreuses discussions, suivies de nombreux partages de point de vue , « on » m’a suggéré de mettre en ligne la façon d’accorder les peaux. Je n’y avais pas pensé, alors je me lance.

Voici donc un accord dit "de jazz", ultra académique. Mais la manière de tendre les peaux convient pour tous les styles, peut importe l’échelle tonale, ce qui compte c’est le soins et l’application avec laquelle vous allez tendre les peaux.

Principe de base :

POUR LES TOM
Je choisi la même note pour les deux peaux (réso et frappe) , cela concerne tous les toms et la grosse caisse .
CAISSE CLAIRE
Je tends la peau de réso de caisse claire avec un intervalle dit de QUARTE au dessus de celle de frappe. Pour trouver la quarte chanter la marseillaise,
Allons EN-FANTS (« z’enfant » la quarte est ici)


BONUS CLASSIQUE

accorder la caisse seule (comme si on tient le poste de caisse claire dans un orchestre symphonique, une harmonie etc...), sans le drum set donc.
En orchestre classique il existe une façon d'accorder de tradition germanique, très rependue, on accorde la peau de réso une tierce mineure ou Majeure en dessous de la peau de frappe.
accorder votre peau de réso, puis chanter " A-LA PECH-AUX moules moules moules" [b] pour savoir a quelle hauteur harmoniser la peau de frappe.
voilà.
[/b]

Explications :

Peau de RESO GROSSE CAISSE : démontez la peau de frappe, placez votre peau de réso sur la caisse, puis accorder sur un FA(clef de fa)

Peau de RESO TOM BASSE démontez la peau de frappe, placez votre peau de réso sur la caisse, puis accordez sur un Sib : à partir de la note de la grosse caisse, chanter le début de la marseillaise et placez votre PEAU DE TOM BASSE sur la quarte ascendante (un SI BEMOL) Allons EN-FANTS (« z’enfant » la quarte est ici)


Peau de RESO TOM AIGU :démonter la peau de frappe, placer votre peau de réso sur la caisse, puis accorder sur un MIb : à partir de la note du tom basse, chantez le début de « La Marseillaise » et placez votre PEAU DE TOM AIGU sur la quarte ascendante ( un MI BEMOL) Allons EN-FANTS (« z’enfant » la quarte est ici)


Vous avez donc un accord de FA- SIB-MIB
.

Il ne vous reste plus qu’à placer les peaux de frappes et tendre celle-ci sur la même note que la peau de réso .

Ajustement plus fins :
Pour l’égalité de la note entre chaque tirants du fûts, vous pouvez vous aider en posant très légèrement un doigt au centre de la peau, le doigt effleure juste un peu, puis avec une baguette dans l’autre main vous tapotez les tirants opposés sur le fûts. Ainsi vous faites ressortir les premières harmoniques, et cela devient plus facile de percevoir les différences de tension. Il faut essayer d’égaliser au maximum, c'est-à-dire trouver une note équivalente qui résonne devant chaque tirant.
Attention petit détail de grande importance, il faut taper à équidistance devant chaque tirants….et essayer d’avoir la même frappe, le même toucher (force).


SPÉCIAL CAISSE CLAIRE.

Vous avez lu certainement comme moi sur plusieurs site, que, la caisse pour sonner, ce doit d’être tendue sur un LA bémol,et bien c’est très certainement à cause de cette habitude de régler en quarte empilées à partir d’un fa que cela ce colporte…un pote m’a rapporté que son pote «le Maestro Vander» dit qu’une caisse doit se régler sur cette note…

Rebelote donc, pour la PEAU DE RESO

- soit on choisi un accord avec les même note sur les deux peaux
- soit on place la peau de réso une tierce au dessus, pour trouver cette intervalle chantez « l’eau vive ».
ma PE –TIT ’ EST –COM me l'eau, elle est comme l'eau vive… ma PE –TIT ’ EST –COM me l’eau…( PE –TIT ’et EST –COM , l’intervalle de tierce ascendant est ici)
- soit une quarte au dessus ( notre chère Marseillaise, voir plus haut)
- soit une quinte au dessus là chantez vous « à vous dirais je maman »
« à VOUS-DI rais je maman » l’intervalle de quinte se trouve entre les deux phonèmes VOUS-DI

Alors même principe, on vire la peau de frappe, le timbre, et on accorde la peau de réso.
Si on respecte notre accord « académique du jazz » , on veut un La bémol sur la caisse.
Donc, on tend un Ré bémol plus aigu sur la peau de frappe…et oui ça va couiner ;

Puis on place sa peau de frappe et on tend la note qui correspond à la quarte au dessus du tom aigu. (attention de ne pas vous tromper ici, c'est bien la quarte au dessus du TOM AIGU)

Voilà notre accord terminé.


Exemple
http://www.mediafire.com/?dsjbxsv2y0t" onclick="window.open(this.href);return false;

(attention pour les toms c'est tout good, mais tonalité de la caisse n'est pas à la quarte au dessus du tom, je n'avais que cet enregistrement sous la main...sorry)

Pour ceux qui utilise l’indicateur de tension « Tama » ou d’une autre marque , pensez à toujours le placer à une distance équivalente devant chaque tirants. Personnellement j’utilise une « gomme étalon » que je place entre les tirants et l’appareil de mesure.
Pour la musique classique j’utilise souvent ma caisse avec une peau de réso à la tierce au dessous ; pour du jazz la quarte au dessus, et si je veux un son hyper sec et jungle beat je tends une quinte au dessus la peau de réso par rapport à la peau de frappe

Conclusion :
la batterie ainsi accordée devient…sympathique à souhait…
Donc après avoir joué un peu , pensez à détendre les 4 tirants qui bordent le timbre sans trop vous prendre la tête, juste grossièrement cette fois ci.
Car c’est certain, si vous réglez votre batterie avec cette rigueur, les toms risquent de converser les un avec les autres…c’est ultra sympathique


Ça va ou bien ? ………………… A plus :wink:
Dernière édition par vavou le Ven 24 Fév 2012, 08:52, édité 7 fois.
Avatar de l’utilisateur
vavou
Au bar avec les fans
 
Message(s) : 2744
Inscription : Sam 13 Mai 2006, 08:46
Localisation : SE de la France
Matos: Jazzette only Sonor, Gary
j'opte pour les peaux naturelles, et les cymbales rares

TOP

Message par soft » Jeu 26 Juin 2008, 09:38

belle performance, maestro 8)
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19362
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Message par Capitaine Caverne » Jeu 26 Juin 2008, 10:41

J'ai jamais essayé le coup de la quarte au dessus, je trouve ça beaucoup mais j'va essayer tiens.

Pour le coup du Lab de Christian Colargol tout dépend de ce qu'on veut faire de la caisse....ça me parait un poil réducteur....comment veux tu jouer du fonk à papa avec un lab....déjà qu'il m'arrive de foutre une feuille de papier sur la peau....
Capitaiiiiiiiiine.........Caaaaaaveeeeeeeeeeerne !!!!!!!!!!!!!!!!
Avatar de l’utilisateur
Capitaine Caverne
Conseil des sages
 
Message(s) : 2195
Inscription : Lun 14 Nov 2005, 11:04
Localisation : Lascaux
Matos: de folie.

Message par vavou » Jeu 26 Juin 2008, 16:47

Capitaine Caverne a écrit :Pour le coup du Labça me parait un poil réducteur....comment veux tu jouer du fonk à papa avec un lab....


oui c'est vrai, mais parfois cela fait sonner divinement bien l'instrument.
Lorsque j'étais en Suisse Alémaniques mon prof timbales , d'un age avancé, conseillait la tierce majeure ou la tierce mineure pour la peau de réso.

pour le reste c'est à essayer sans trop de préjugé, mais c'est un réglage académique, cela garantie une qualité satisfaisante, ce qui ne rîme pas forcément avec personnalité et choix artistique prononcé.
Avatar de l’utilisateur
vavou
Au bar avec les fans
 
Message(s) : 2744
Inscription : Sam 13 Mai 2006, 08:46
Localisation : SE de la France
Matos: Jazzette only Sonor, Gary
j'opte pour les peaux naturelles, et les cymbales rares

l'info ne circule pas

Message par soft » Jeu 26 Juin 2008, 21:18

vavou a écrit : mon prof timbales , d'un age avancé, conseillait la tierce majeure ou la tierce mineure pour la peau de réso..


c'est très suspect :? personne ne lui avait dit qu'il n'y avait pas de peau de réso sur les timbales?
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19362
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Message par vavou » Ven 27 Juin 2008, 08:13

:megalol:

hé pas touche à mon icône, :dblegun:


mon pauvre petit Siguy ,
Dernière édition par vavou le Ven 27 Juin 2008, 13:08, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
vavou
Au bar avec les fans
 
Message(s) : 2744
Inscription : Sam 13 Mai 2006, 08:46
Localisation : SE de la France
Matos: Jazzette only Sonor, Gary
j'opte pour les peaux naturelles, et les cymbales rares

Message par vilcoyot75 » Ven 27 Juin 2008, 12:09

petit truc vavou, peux tu dire comment tu arrives à une note précise ?
car comme tout le monde sait, quand on accorde, la peau se tend, donc si on a la bonne note devant un tirant ça ne sera pas forcément le cas devant un autre, donc en cherchant à égaliser, en général on se retrouve avec la peau plus tendue...

autre question, quand tu égalises entre les tirants, certains disent qu'il faut toujours tendre et pas détendre ? est-ce vrai ?
j'ai aussi entendu dire qu'on peut détendre mais retendre un peu direct (donc détendre plus que nécessaire pour retendre un peu) ?

m'enfin je dis ça mais j'ai mes DTS :D

mais c'est toujours bon à savoir ;)
"On conçoit en Occident, on fabrique en Asie, et on meurt en Afrique"
Avatar de l’utilisateur
vilcoyot75
À l'hôtel avec les fans
 
Message(s) : 3956
Inscription : Dim 27 Mai 2007, 14:16
Localisation : Paris

note en hausse

Message par soft » Ven 27 Juin 2008, 12:24

vilcoyot75 a écrit : quand tu égalises entre les tirants, certains disent qu'il faut toujours tendre et pas détendre ? est-ce vrai ?
j'ai aussi entendu dire qu'on peut détendre mais retendre un peu direct (donc détendre plus que nécessaire pour retendre un peu) ?

m'enfin je dis ça mais j'ai mes DTS :D

mais c'est toujours bon à savoir ;)


je réponds à la place de Vavou: quand je tends le tirant le plus bas je détends automatiquement poil les tirants hauts, je donne un vigoureux coup de poing sur la peau et je redonne un pouïème de tour de clé à la hausse sur les tirants que je viens de détendre, ce qui permet de toujours tourner autour de la note
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19362
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Message par vavou » Ven 27 Juin 2008, 13:02

vilcoyot75 a écrit :petit truc vavou, peux tu dire comment tu arrives à une note précise ?

bha :?
je la reconnais, elle me dit son nom la note. Certains entendent une fréquence et d'autres entendent le petit nom de la note... quand on la joue moi en général j'ai son nom qui vient avec.


car comme tout le monde sait, quand on[i] accorde[/i], la peau se tend, donc si on a la bonne note devant un tirant ça ne sera pas forcément le cas devant un autre, donc en cherchant à égaliser, en général on se retrouve avec la peau plus tendue...

cet axiome n'est pas vrai , accorder ne veut pas dire tendre, mais chercher une harmonisation avec les autres "notes références" des instruments qui devront jouer avec celui dont tu cherches la justesse.Tu peux devoir tendre ou détendre...

Mais la coutume, le tour de main, la vérité ( appelles ça comme tu voudras) c'est que c'est plus simple de partir en dessous de la note et de stopper la tension juste à la bonne fréquence ( en remontant donc) , alors que choper la bonne fréquence en descendant, c'est plus hasardeux, presque à tous les coups moins juste..



autre question, quand tu égalises entre les tirants, certains disent qu'il faut toujours tendre et pas détendre ? est-ce vrai ?

oui c'est à cause de ce que je viens d'évoquer ci dessus, en montant c'est beaucoup plus simple de ne pas se tromper, donc si la note du tom sonne trop haut , deux soluces:

- tu appuies avec ta main sur la peau,

- ou tu dévisses le tirant et tu le revisses un peu moins que la fois .


j'ai aussi entendu dire qu'on peut détendre mais retendre un peu direct (donc détendre plus que nécessaire pour retendre un peu) ?
oui c'est ce que je viens de dire, enfin je crois

m'enfin je dis ça mais j'ai mes DTS :D

mais c'est toujours bon à savoir ;)
Dernière édition par vavou le Ven 27 Juin 2008, 19:39, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
vavou
Au bar avec les fans
 
Message(s) : 2744
Inscription : Sam 13 Mai 2006, 08:46
Localisation : SE de la France
Matos: Jazzette only Sonor, Gary
j'opte pour les peaux naturelles, et les cymbales rares

Message par So What ? » Ven 27 Juin 2008, 14:40

Merci vavou d ce post très clair.

Je sens qu'on doit accorder nos batteries avec le même genre de soins et de méthode :wink:
YES! That Great Gretsch sound!
So What?
Gretsch+Bosphorus+le cktrio dont moi=Round Midnight
Avatar de l’utilisateur
So What ?
Conseil des sages
 
Message(s) : 1344
Inscription : Jeu 1 Déc 2005, 18:31
Localisation : marseille
Matos: Gretsch USA Custom 2004 self-import et Drop G, Gary, Istanbul Mehmet, Zildjian K, BOSPHORUS, Roland TD12.

Message par vavou » Ven 27 Juin 2008, 14:51

merci, je pense aussi que nous avons des choses en communs cher so what :oops:


c'est Soft qui m'a conseillé d'expliquer ça sur le forum, moi j'en voyait pas trop l'intérêt, c'est un peu scolaire comme démarche, et ou un peu personnel aussi, je veux dire que moi je procède ainsi ou presque, mais que je ne pense pas que cette manière de faire soit mieux que d'autres.

enfin je n'étais pas certain que cela eût un grand intérêt.
je trouve le résultat très propre et élégant, presque trop BCBG pour moi
Avatar de l’utilisateur
vavou
Au bar avec les fans
 
Message(s) : 2744
Inscription : Sam 13 Mai 2006, 08:46
Localisation : SE de la France
Matos: Jazzette only Sonor, Gary
j'opte pour les peaux naturelles, et les cymbales rares

Message par gunch » Mar 15 Juil 2008, 21:47

Moi qui suis nul en accordage :oops: , un peu de théorie ne fait pas de mal !
Mais quelques interrogations subsistent :
- en fait pour trouver les notes de « quarte » pour faire l’accord, faut compter à chaque fois 5 intervalles, juste ? :idea:
-si on a un tom alto supplémentaire, faut-il l’accorder alors finalement comme la caisse claire soit en LAb ?
Merki. :wink:
gunch
 

Message par ellipse » Jeu 17 Juil 2008, 15:57

Superissime tuto, bravo Vavou :D :twisted:

...et merci :wink:
Avatar de l’utilisateur
ellipse
À l'hôtel avec les fans
 
Message(s) : 3980
Inscription : Sam 25 Mars 2006, 09:20
Localisation : La Farlède, Var !

Message par Break_Beat » Jeu 17 Juil 2008, 17:40

j'ai honte :oops:

:arrow: :wink: merci pour ma batterie
Répondre en citant
mais comment il fait pour ne pas savoir si une cymbale est arrivée ou partie? c'est le genre de truc qui se voit bien nan?
Avatar de l’utilisateur
Break_Beat
Place ses micros
 
Message(s) : 70
Inscription : Sam 15 Mars 2008, 18:09

Message par lochday » Sam 24 Jan 2009, 09:44

Je réagis un peu tard mais je viens de découvrir ce super post de Vavou. Merci à lui car voilà enfin quelquechose de clair et utile en matière d'accordage qui va m'aider à régler la Gretsch (18 /14/12 années fin 70 ou 80 je ne sais pas trop) que je viens d'acquérir et qui m'enchante. :D
"You need one foot in the past and one foot in the future." - Dizzy Gilespie
http://www.myspace.com/patricklecordier
Avatar de l’utilisateur
lochday
Place ses micros
 
Message(s) : 54
Inscription : Jeu 27 Avr 2006, 22:56
Localisation : Canteleu
Matos: Gretsch, Bosphorus

Suivant

Retour vers Les Tutoriels de la Drummerie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité