[TUTO] MONTER UNE PEAU NATURELLE

Les comment faire, rien que pour vous.

[TUTO] MONTER UNE PEAU NATURELLE

Message par vavou » Lun 27 Juil 2009, 15:09

bonjour à tous,
j'ai utilisé la majorité des photos qui illustre le tuto d'après un article de JEFF STERN qu'il en soit remercié ici !
http://www.drummagazine.com/features/post/how-to-tuck-calfskin-heads/

Voici un petit guide pour monter des peaux naturelles.
Comme sur des (mes) timbales d'orchestre.
Image
Sur les batteries, on trouve le plus souvent des peaux de chèvre (peau blanche, ou jaune). Cela donne le son qui colle parfaitement au son des batterie jazz des années swing, et début du Bop. le même exactement.

On peut aussi installer (plutôt sur la caisse) une paire de peaux de veau mort-né. C'est très fragile et un peu plus cher à l'achat. C'est jaune et translucide.On trouve ce type de peau souvent dans les orchestre classique.

Il faut une peau ultra fine, ou fine en réso, et une peau de frappe ultra fine ou un peu épaisse en frappe. Selon votre goût.

la chèvre offre une attaque plus franche, et une résonance courte.
le veau une attaque douce, et une résonance plus longue.

il est préférable de monter des peaux naturelles sur des fûts fins, métal ou bois.
Si le cercle est moulé, la peau aura tendance à moins bouger qu'avec un cercle embouti.
Enfin, il faut savoir que la chèvre est beaucoup plus stable que le veau.

POUR COMMENCER:

- prévoir un espace de travail lisse, et propre, idéalement vous installez une toile cirée votre espace de travail.
- Penser impérativement à vous couper les ongles et à les garder lisses et doux.
- il faut une petite cuillère avec un manche à bout rond lisse.
- un bol d'eau
- cercle à monter, de coupe carrée.

POUR UN TOM ou UNE CAISSE CLAIRE, il faut une peau qui dépasse de 6 à 8 cm minimum tout autour du cercle, soit 12 à 16 cm de plus que le diamètre du cercle.
ATTENTION LES PEAUX SE COMMANDENT EN ANNONÇANT LE DIAMÈTRE.
pensez à mesurer le diamètre du fût et à AJOUTER 12cm à 18 cm en plus.
Cela peut sembler beaucoup, mais lorsqu'il s'agit de monter une peau de grosse caisse il faut choisir la marge haute. Ne pas perdre de vue que la peau une fois installée et sèche se rétracte et rétrécie.

Bien mieux encore est de calculer pile poil les cm de chaque coté de votre cercle de roulage; additionnez chaque surface du cercle en bois et reportez ça sur la découpe de la peau+ une toute petite marge de sécurité. Ce petit détail d'importance permet d'avoir une peau qui tient beaucoup plus l'accord (c'est à dire qu'elle offre une tension plus stable)

POUR UNE GROSSE CAISSE OU UNE TIMBALE SYMPHONIQUE
trouver une peau de la taille du fût plus 24 cm, ce qui permet d'avoir 12 cm de plus tout autour du cercle.

LA SUITE:

Plonger la peau 3 minutes dans de l'eau froide, ou juste à température ambiante. Une baignoire est toute indiquée.

Image
- poser ensuite la peau coté rugueux au dessus, bien lisser
avec les mains contre la toile cirée, puis poser le cercle à équidistance du bord.
- replier le bord de la peau sur le cercle
Image
on commence par les parties opposées:
Midi / 6 heures puis 3 heures/ 9 heures
puis le reste, c'est à dire 5 heures et 11 heures et 2 heures et 7 heures

- faire passer la peau à l'intérieur du cercle en l'enroulant autour
avec les doigts.
Image

penser à tendre (tirer un peu) la peau

arrive la partie longue et délicate.

faire passer la peau sous le cercle de maintien, c'est à dire qu'il faut faire un tour complet , et avoir une seconde épaisseur de peau comme un pansement autour d'un doigt. Cette étape est importante car elle permet à la peau d'être très bien installée, et permet de supporter des tensions importantes.

c'est à cet instant que l'on utilise le manche de la petite cuillère
Image

ET HOP FAIRE TOUT LE TOUR
Image

pensez à bien étaler la peau avec une légère pression de doigts
Image
Voici le boulot à mi chemin


aidez vous des doigts, pour faire passer le peau.

si vous n'avez pas l'ustensile recourbé comme sur cette photo (moi c'est mon cas) utilisez délicatement le manche de la cuillère pour faire remonter et glisser la peau.
Image
explication plus détaillée:
il faut que la peau fasse le tour COMPLET du cercle, et que le bord de la peau vienne se placer sur le bord extérieur du cercle ou le bord opposé à la surface de frappe (pas contre le fût ni contre la surface de frappe), compris ?

Image

vous voyez ici, il faut faire revenir le surplus de peau jusque là où l'on voit l'ustensile, ou un peu plus encore s'il vous reste de la peau. Observez bien les petites boursouflures, c'est le surplus dont je parle.
Image

voici le résultat final si tout s'est bien passé
Image

faire sécher en posant sur deux petites cales en bois, derrière une fenêtre mais pas un jour de grand soleil. Personnellement j'attends 8 jours (pour une peau de timbale de 70cm).
OU
pour plus de stabilité, certains percu préconisent d'installer la peau juste humide sur le fût, de placer, cercles et tirants à peine serrés et de laisser ainsi sécher la peau déjà installée .

installer la peau

sur la caisse et tendre un peu tous les jours ou tous les deux jours. Au bout d'une semaine on à une peau déjà bien tendue.
pensez à détendre un peu la peau s'il fait chaud et sec, et la tendre un peu s'il pleut et qu'il fait moche.

pour les toms comme la grosse caisse, on peut laisser une tension moyenne au repos, et ne tendre que lorsque que l'on joue. Pour la caisse je préconise un réglage comme il vous plaît et un ajustement régulier selon l'environnement. Mais pour une peau de caisse très tendue, évitez les changements brusques de tension...surtout dans le sens de la tension plus que dans celui de la détente, sinon CRACK :wink:

VARIANTE SI VOUS AVEZ UN CERCLE MODERNE
récupéré sur une peau industrielle en plastoc.

je vous recommande plutôt un cercle moulé comme cercle de tension, mais ce n'est pas une obligation, cela fonctionne aussi avec un embouti.

Vous effectuez la même opération, mais vous laissez la peau juste entourer VERS L' EXTÉRIEUR (donc pas un tour complet autour du cercle). C'est à dire que le surplus de peau va dépasser de la caisse et vous empêcher de jouer, ou de faire des rimshot.
Posez la peau sur la caisse et laissez sécher complètement. Serrez et réglez votre caisse. Prenez votre temps...

Sur la corole (surplus de peau) qui dépasse, prenez un cutter ou un bistouri et découpez tout ce qui dépasse du cercle de la caisse.

et voilà,
vous avez installé une peau de manière moins conventionnelle et un peu plus mobile mais ça fonctionne bien aussi, et c'est moins long à faire.
c'est moins long mais moins fiable dans le temps, la peau n'est pas aussi bien maintenue. Ceci dit cela fonctionne bien en peau épaisse coté frappe.

un petit conseil:
si vous utilisez une caisse montée en peaux naturelles lors de concerts, attention aux projos sur scène, ayez TOUJOURS une caisse prête à l'emploi posée sur son pied prêt de votre set : la chaleur brutale peu fragiliser la peau, et lorsque vous tapez dessus, elle se fend de long en large.


allez amusez vous bien !
_______________________________

EDIT carlodubrazil (29-07-2009): le topic est mis en post-it, merci de poster des commentaires UTILES.
Dernière édition par vavou le Ven 22 Jan 2016, 10:47, édité 14 fois.
Avatar de l’utilisateur
vavou
Au bar avec les fans
 
Message(s) : 2741
Inscription : Sam 13 Mai 2006, 08:46
Localisation : SE de la France
Matos: Jazzette only Sonor, Gary
j'opte pour les peaux naturelles, et les cymbales rares

peut-être un ou deux petits conseils supplémentaires !

Message par chico » Jeu 22 Oct 2009, 20:14

Cette démonstration est parfaite...

Je propose juste un ou deux petits conseils supplémentaires...

Il me semble pratique de commencer par rouler la peau sur les 4 cotés du cercle ( si j'ose dire !) C'est à dire au 4 points opposés...Et de terminer le tour du cercle ensuite. Avec cette méthode la peau est correctement en place et ne glisse pas.

Et pour ce qui concerne l'en roulage de la peau tout autour du cercle de roulage... Si cette technique est la plus éfficace elle est aussi parfois un peu laborieuse. Si vous n'y arrivez pas correctement ( les nerfs lachent ? ) Sachez que beaucoup de peaux anciennes que j'ai récupérées sont montées sans faire le tour complet. Et ça tient quand même !
Avec le petit outils présenté sur les photos le montage est aisé ! Cela dit l'extrémité d'un manche de petite cuillère recourbé fait très bien l'affaire !

Pour ce qui est du rétrécissement de la peau au séchage c'est effectivement ce qui pose parfois un petit problème car, si le cercle est trop prés du bord du fut on se retrouve parfois, avec une peau difficile à détendre pour réaliser des notes graves... Mais il est vrai que ces peaux animales sont très sensibles aux variations climatiques. Essayez de les entreposer dans un endroit sec et à température constante.

En tous cas il faut la laisser sécher tranquille - pas à la chaleur - et essayer de descendre un peu le cercle de la peau sur le fût (+- 5mm) puis relâcher ensuite un peu la tension des tirants pour le séchage !

Encore un détail... Il est conseiller de détendre les peaux naturelles après avoir joué ! Cela évite après plusieurs mois de se retrouver avec une peau très basse sur le fut ou au ras du cerclage !

Voilà ... Bon courage.

Si vous voulez quelques infos sur le tambour à tension à corde vous pouvez aller regarder ici
http://www.vignonmusic.fr

Pour les peaux vous pouvez contacter les ETS Dumas à Annonay. C'est le parcheminier historique et de qualité en France ! Ils ont de plus, de très nombreux modèles (chèvre chevreau veau etc...) N'hésitez pas nous avons la chance d'avoir un artisan de qualité et passionné !

ETS MARCEL DUMAS
8 LA COMBE DE PRIEURE
07 100 ANNONAY
TEL: 33 ( 0 ) 4.75.33.47.68.
FAX: 33 ( 0 ) 4.75.67.93.73.
E.MAIL:


et aussi ( plutôt pour les percussions mais aussi des peaux de vache, de cerfs, de daims...

TANNERIES BRUNO BOCQUIER

Route de Saint-Gilles
85220 Commequiers
02.51.55.93.42




Pour les cercles de roulage...

La société SONORUS en Belgique peut vous en fabriquer en Hêtre.
Cercles fermés ou ouverts selon vos diamètres !
Attention à la largeur du cerclage ... ! 8 mm c'est parfois trop !

SONORUS

With swing
chico :wink:

Faites travailler ces artisans avant qu'ils ne disparaissent !

Enfin je dis ça peut-être que leurs affaires vont très bien !
Avatar de l’utilisateur
chico
En plein solo
 
Message(s) : 1419
Inscription : Jeu 3 Juil 2008, 19:06
Localisation : swing

Re: MONTER UNE PEAU NATURELLE

Message par congalou » Ven 30 Avr 2010, 12:50

Salut !!!

Ben voilà qui est intéressant, j'avais entendu parler de cette technique de roulage à la petite cuillère, mais jamais vu vraiment comment ça se faisait.

Ca prend combien de temps à préparer avec cette technique ??

Tcho !
congalou
Monte son kit
 
Message(s) : 45
Inscription : Sam 23 Fév 2008, 12:30
Localisation : ile de france

Re: MONTER UNE PEAU NATURELLE

Message par chico » Ven 30 Avr 2010, 14:03

C'est pas long.
10 minutes de trempage
et quand tu as le coup de main 15 minutes pour rouler la peau

Puis séchage pépère... ça dépends de la météo !

Bon le roulage peut prendre un peu plus de temps cela dépends aussi de la qualité du cercle de roulage !

Bon courage :lol:

Ici quelques conversations intéressantes sur le sujet !

http://www.ladrummerie.com/viewtopic.php?f=28&t=30157&p=460210#p460210
Avatar de l’utilisateur
chico
En plein solo
 
Message(s) : 1419
Inscription : Jeu 3 Juil 2008, 19:06
Localisation : swing

Re: MONTER UNE PEAU NATURELLE

Message par passager » Dim 22 Juil 2012, 12:07

Bonjour,

Ce topic est fort instructif !

Pour ceux et celles qui veulent transformer leurs fûts , y'a aussi le montage façon Dun-Dunn, en couture.
D'ordinaire, c'est plutôt peau de vache, mais j'ai essayé avec une peau de chèvre ,sur un tom bass, car l'épaisseur du fût n'est pas la même non plus.

Le rendu est très agréable, on peu le jouer aussi aux doigts (à l'orientale).
Il n'y a pas de cercle , sauf un à l'interieur de la peau qui lui est en ficelle.
ce qui fait office de cercle exterieur est la couture elle-même.

Je ne pense pas que cette méthode sierrait pour une tension forte, mais pour des fûts détendus c'est impec'.
ça rappel le son des cassounké , au Mali, ou certaines grosse caisse béninoise (je crois) , ou Moyen Orientale...
Le hazard a fait que pour peau de résonnance, je suis tombé sur une peau traité, ça rajoute un grain très particulier, avec une harmonie trés sympa...au doigts c'est géniale !

Le montage prend une bonne matinée selon l'experience .(moi je me suis fait aidé)

Sur Paris , y'a le doc du djembé : J.C Nardonne qui répare et explique les différents montages.

http://www.djembeinitie.com/reparation_instruments.html

Si l'experience vous tente...

Edit: Je n'ai pas d'image pertinente, et ne retrouve plus ce que j'avais vu à l'époque sur le net... :(
Dernière édition par passager le Mar 28 Août 2012, 00:57, édité 1 fois.
passager
 

Re: MONTER UNE PEAU NATURELLE

Message par vavou » Dim 22 Juil 2012, 14:12

:+1!:
très bon conseil, merci pour le lien.
Effectivement pas mal de joueur des dununba pratiquent la couture des peaux
Avatar de l’utilisateur
vavou
Au bar avec les fans
 
Message(s) : 2741
Inscription : Sam 13 Mai 2006, 08:46
Localisation : SE de la France
Matos: Jazzette only Sonor, Gary
j'opte pour les peaux naturelles, et les cymbales rares

Re: MONTER UNE PEAU NATURELLE

Message par passager » Mar 24 Juil 2012, 22:16

PAKATOUKATAKA...
:D
passager
 

Re: [TUTO] MONTER UNE PEAU NATURELLE

Message par Mornagest » Mer 11 Déc 2013, 22:43

Je remonte un peu le sujet, j'ai récupéré des fûts montés avec des peaux animales et je me demandais :

est-ce que je peux les démonter afin de nettoyer un peu le fût (intérieur, extérieur, tout ça) sans risque que la peau se racrapotte sur elle-même en me tirant la langue et que je reste comme un naze à ne pas pouvoir la remonter ?
Avatar de l’utilisateur
Mornagest
À l'hôtel avec les fans
 
Message(s) : 3763
Inscription : Mer 6 Mars 2013, 14:53
Localisation : près de Vienne (38)
Matos: http://ladrummerie.com/viewtopic.php?f=73&t=43525

Re: [TUTO] MONTER UNE PEAU NATURELLE

Message par vavou » Dim 15 Déc 2013, 09:50

rien n'est moins sûr
parfois la peau est très veille et un peu collée au fût...par la crasse, la graisse humaine qui a "minéralisé"
alors...tapote doucement le peau et tu verras bien, si ça glisse .

après t'as pas trop le choix non plus:

idéalement il faut que tu replaces la peau au plus vite pour ne pas qu'elle se bousille, ou simplement qu'elle se barre.
Parce ce que tout repose sur les vecteurs de tensions...et si y a plus le fûts....y'a soudain moins de résistances. :ouui:
Tes cercles de roulage..sont en bois, n'est ce pas ?

si oui, alors dépêches-toi de remettre vite vite les peaux en place...sinon tu risques de devoir remonter la peau de A à Z
Dernière édition par vavou le Lun 27 Jan 2014, 08:45, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
vavou
Au bar avec les fans
 
Message(s) : 2741
Inscription : Sam 13 Mai 2006, 08:46
Localisation : SE de la France
Matos: Jazzette only Sonor, Gary
j'opte pour les peaux naturelles, et les cymbales rares

Re: [TUTO] MONTER UNE PEAU NATURELLE

Message par Mornagest » Dim 15 Déc 2013, 20:01

Mmh... j'hésite vraiment, j'ai peur que ça ne soit pas utile et que je me retrouve avec une peau impossible à monter (je n'en ai jamais monté donc je crains de faire une bêtise et l'abîmer ou quelque chose :oops: ), je pense que je vais laisser les choses en l'état pour l'instant et me contenter de la jouer. Si par chance je rencontre quelqu'un qui sache s'y prendre, je lui demanderai ! :)

Faut de toute façon que je monte le timbre pour l'essayer, déjà... si ça se trouve, il n'y a rien à faire hormis un dépoussiérage (qui peut largement attendre).

Merci pour le conseil, en tout cas, Vavou ! :)
Avatar de l’utilisateur
Mornagest
À l'hôtel avec les fans
 
Message(s) : 3763
Inscription : Mer 6 Mars 2013, 14:53
Localisation : près de Vienne (38)
Matos: http://ladrummerie.com/viewtopic.php?f=73&t=43525

Re: [TUTO] MONTER UNE PEAU NATURELLE

Message par vincent sermonne » Ven 6 Jan 2017, 16:18

rhaaa c'est dommage qu'il n'y ai plus les photos !!
edit: oups pardon je n'avais pas vue le lien au début !
Vincent
http://www.tchackpoum.fr
Avatar de l’utilisateur
vincent sermonne
Sound check...
 
Message(s) : 115
Inscription : Ven 21 Sep 2007, 02:26
Localisation : Mars
Matos: Yamaha RC9000, Premier Signia, Ludwig Super Classic 64, Ludwigg Black beauty, Supraphonic 5", Pearl free floating.

Re: [TUTO] MONTER UNE PEAU NATURELLE

Message par vincent sermonne » Lun 9 Jan 2017, 15:53

J'ai commandé deux peaux pour ma grosse caisse de 70 cm de diamètre chez Marcel Dumas. Monsieur Dumas que j'ai eu au téléphone m'a recommandé de tremper la peau une nuit entière dans de l'eau froide et de poser la peau, une fois monté sur son cercle, sur le fut pour qu'elle y sêche en épousant la forme du fut au sêchage. Et bien sur de ne tendre que quand elle est sêche.
D'aprés lui c'est simple à faire. Mais comme on dit vers chez moi, je me cague un peu.
Vincent
http://www.tchackpoum.fr
Avatar de l’utilisateur
vincent sermonne
Sound check...
 
Message(s) : 115
Inscription : Ven 21 Sep 2007, 02:26
Localisation : Mars
Matos: Yamaha RC9000, Premier Signia, Ludwig Super Classic 64, Ludwigg Black beauty, Supraphonic 5", Pearl free floating.

Re: [TUTO] MONTER UNE PEAU NATURELLE

Message par vavou » Ven 13 Jan 2017, 09:26

oui c'est ça, c'est tout bon .
penses à te couper et à te limer les ongles, et à bien préparer une surface de travail lisse.
Ce qui peut mettre en colère c'est d'abimer la peau au moment du montage. Pour le reste c'est vraiment pas difficile .
après perso , je trouve que toute une nuit dans un bain c'est beaucoup...
Celon moi, il faut installer bien sûr installer la peau sur le fut et serrer à peine à peine le cercle.
Avatar de l’utilisateur
vavou
Au bar avec les fans
 
Message(s) : 2741
Inscription : Sam 13 Mai 2006, 08:46
Localisation : SE de la France
Matos: Jazzette only Sonor, Gary
j'opte pour les peaux naturelles, et les cymbales rares

Re: [TUTO] MONTER UNE PEAU NATURELLE

Message par vincent sermonne » Dim 22 Jan 2017, 17:33

Dans mon cas d'un seul tirant pour les deux peaux je vais donc devoir monter les deux le même jour... c'est chaud bouillant !! ;)
Vincent
http://www.tchackpoum.fr
Avatar de l’utilisateur
vincent sermonne
Sound check...
 
Message(s) : 115
Inscription : Ven 21 Sep 2007, 02:26
Localisation : Mars
Matos: Yamaha RC9000, Premier Signia, Ludwig Super Classic 64, Ludwigg Black beauty, Supraphonic 5", Pearl free floating.

Re: [TUTO] MONTER UNE PEAU NATURELLE

Message par vincent sermonne » Lun 6 Fév 2017, 21:15

J'ai suivi les conseils de l'établissement Dumas concernant les mesures, à savoir 5 cm en plus par coté... j'aurai pas du. Apres deux heures de trempette dans l'eau froide elles ont visiblement rétrécies, la peau ne recouvre même pas le cerclage... pfff. Si l'ets Dumas ne me fait pas d'échange je m'assois sur 130 euros... ou alors j'ai deux peaux de chevre de 80 cm de diam à vendre. Chui un âne, j'aurai du suivre à la lettre vos conseils. Elle sêche à plat, sur une toile cirée dans le local sans chauffage, j'espere que j'ai bon. Peut être devrais je y retourner demain pour les étendre comme un linge ? je rage, je bisque !
Vincent
http://www.tchackpoum.fr
Avatar de l’utilisateur
vincent sermonne
Sound check...
 
Message(s) : 115
Inscription : Ven 21 Sep 2007, 02:26
Localisation : Mars
Matos: Yamaha RC9000, Premier Signia, Ludwig Super Classic 64, Ludwigg Black beauty, Supraphonic 5", Pearl free floating.


Retour vers Les Tutoriels de la Drummerie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité