L'enseignement de la batterie en France

Parlez des écoles, associations, profs, instituts où vous apprenez (ou avez appris) la batterie.
ATTENTION : Enseignants ou structures, merci d'aller dans la rubrique "Je fais ma promo".
Règles du forum
ATTENTION : Enseignants ou structures, merci d'aller publier dans la rubrique "Je fais ma promo"

you sure ???

Message par soft » Jeu 2 Août 2007, 23:11

on peut très bien être ingé et excellent batteur;

quand je vois où en sont les excellents batteurs qui ne sont pas ingés, je me demande si tu n'es pas en train de faire une connerie;
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 18614
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: you sure ???

Message par jbbatteur » Ven 3 Août 2007, 07:27

soft a écrit :on peut très bien être ingé et excellent batteur;

quand je vois où en sont les excellents batteurs qui ne sont pas ingés, je me demande si tu n'es pas en train de faire une connerie;


+ 1000 !

T'as pas fou toi ? Une ecole d'inge c'est la garantie d'un diplome reconnu.
Va au moins jusqu'au diplome et reflechis apres. T'es en quelle annee, dans quelle ecole ?

Perso je suis ingé, ca ne m'empeche pas de me faire plaisir a la batterie, j'ai un groupe, je joue regulierement... et j'ai meme des sous pour financer mon matos. :wink:
Avatar de l’utilisateur
jbbatteur
Place ses micros
 
Message(s) : 83
Inscription : Lun 26 Fév 2007, 09:39
Localisation : Yvelines

Message par Cédrik » Ven 3 Août 2007, 11:35

pffff je pourrais pas avoir de vraies réponses qui aident siouplait ? :lol:
en fait j'en ai plus rien à faire de mes études d'ingé, si j'en suis arrivé la c'est par désespoir, et justement si j'avais pas écouté mes amis, je serais plus la pour en parler (j'espère que vous imaginez à quel point j'en étais arrivé).
Donc non cette décision n'est pas une grosse connerie (sauf si selon vous je suis un déchet de l'humanité qui devrait pas avoir le droit de respirer :P ), dans le sens où je sais ce que je veux : jouer de la batterie, faire de la musique.
Je suis bien conscient que je choisis pas la facilité, j'ai suivi le sujet lancé par Lord Stolas qui a eu le droit aux mêmes remarques ("sauf que lui il sait jouer", je sais, merci :P ), m'enfin j'aimerais quand même en savoir un peu plus sur les études de batterie que j'envisage si jamais des gens qui parcourent ce forum connaissent ces écoles.

Merki d'avance !
Cédrik
 

inch' Allah!

Message par soft » Ven 3 Août 2007, 13:05

j'ai entr-autres un bon copain du forum qui a fait le MAI, qui est multi instrumentiste qui est très loin d'être un mauvais et qui en est réduit à vendre son matos pour pouvoir garder la tête hors de l'eau; et ce n'est pas Romain qui pourra dire le contraire; enfin tu sais ou tu vas; :?
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 18614
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Message par Cédrik » Ven 3 Août 2007, 13:16

justement moi c'est la musique qui me tient la tête hors de l'eau, même si ca me rend pas riche. Je sais pas où je vais, c'est le charme de la vie, du moment que c'est pas dans la tombe ...
Sinon si j'ai bien compris l'ATLA et l'EDIM sont inconnues au bataillon ... dommage j'aurais aimer avoir des avis de votre part
ca me fait chier d'attendre mi-aout avant d'être fixé sur l'ATLA, en plus après avoir choisi (ca se trouve ce sera aucune des 2, si vous en voyez d'autres sur Paris où près du RER B en Essonne ...) va falloir que je cherche des financements parce que bonjour le prix des écoles privées, ma chtite école de musique à Marcoussis c'est quand même 'achement moins cher :D
Cédrik
 

Message par seb » Dim 12 Août 2007, 13:18

Salut

Je connais très bien l'edim.
souvent élève et un des premiers élève .


L'edim : super pour :
- rencontrer les musiciens, jouer avec
-nombreux ateliers jazz
-apprendre l'harmonie

Mais attention :

Lorsque j'ai commencé l'edim je connaissais un peu la batterie mais pas beaucoup l'ecriture.
Pendant logntemps j'ai ramé à cause de mon niveau batterie;

Il faut absolument prendre des cours de batterie/technique à côté.
L'edim est là pour te faire jouer en groupe et écouter les autres.

La plupart des batteurs que j'ai vu la bas (même ceux qui passent le dem)
ont un niveaux très leger en batterie;
(problème de solidité, de coordination, d'endurance, et d"autonomie", et souvent pas de son ou alors un son "agité voir précipité", manque de vocabulaire)
seb
 

Re: L'enseignement de la batterie en France

Message par lajeanette » Mar 14 Août 2007, 14:54

Capitaine Caverne a écrit :- Demandez à voir la salle, une salle moche et du matos pourri non seulement ne donnent pas envie de travailler mais sont synonymes à 95% de profs ou de structures non respectueux d'un enseignement de qualité. Fuyez les caves de 5m2 et les batteries aux peaux défoncés et qui ont vu défiler 587 élèves avant vous.

- Rencontrez le prof, discutez avec lui de ses orientations, de ses méthodes, du cursus proposé, de son parcours, etc...

- Demandez un essai gratuit, n'importe quelle structure sérieuse ne pourra le refuser.

- Enfin, sachez que ce n'est pas qu'un bon prof qui vous fera progresser, mais VOUS, et vous seul. Un prof est un guide, qui oriente et conseille votre travail, IL NE LE FAIT PAS A VOTRE PLACE. Seul un travail personnel, bien encadré certes, mais régulier permet de progresser.


Cool si j'en crois tes critères je fais partie des bons profs lol.

Perso, c'est mon ancien prof qui m'a montré comment faire: en ne faisant rien comme lui lol
C'est effictivement le genre à commencer le cours d'essai par un solo de 15 min. Pendant les cours t'avait l'impression qu'il se faisait ch*** il te disait presque jamais rien. Il ne corrigeait ni la position ni le son. On faisait que de la partoche et le caisse claire, jamais d'impro ou de morceaux. Et puis en quatre ans de cours il n'a jamais changer une seule peau :cry:
Donc moi je fais tout l'inverse lol

Je suis prof par choix et pas parce que j'ai raté ma carrière de batteuse et ça je crois que ça fais beaucoup.

En tout cas captain chapeau bas c'est un trés bon guide.

Côté prix > Les bons profs pas trop cher ça existe et c'est souvent les plus passionnés alors continuez à chercher. ;)
Professeure est fière de l'être !
Avatar de l’utilisateur
lajeanette
Place ses micros
 
Message(s) : 63
Inscription : Dim 29 Avr 2007, 12:06

Message par Séb Néo » Sam 3 Nov 2007, 10:14

Moi je cherche ou une école mais pas évident à trouver, je suis allé voir celle d'Arras qui dispense des cours par groupe, le prof de batterie est très sympa et la tama Starclassic tout autant qu'il y a dedans! Il y a également le CNR de Douai mais est ce abordable au niveau des prix? Un peu perdu dans ce monde d'écoles. Moi c'est peu importe leur renommée, c'est plutot apprendre de façon sympa avec quelqu'un qui est vraiment passionné!
Séb Néo
 

Message par MaxDrum » Mar 11 Mars 2008, 15:44

Intéressant tout ça...

Sauf que la démo de 1er cour n'est pas forcement une mauvaise chose.

Quand j'ai un nouvel élève devant moi qui n'a jamais touché une batterie, je lui fais toujours une petite demo de 2/3min pour lui montrer toutes les possibilités qu'offre notre instrument.
Les 3/4 du temps il ne connaisse que le côté "classic" de la batterie...
www.drumliveacademy.com
Avatar de l’utilisateur
MaxDrum
En plein rappel
 
Message(s) : 1700
Inscription : Dim 5 Mars 2006, 18:11
Matos: Tama - Meinl - Serial Drummer - Cympad

Message par Lovequest » Lun 4 Août 2008, 11:34

Cédrik a écrit :justement moi c'est la musique qui me tient la tête hors de l'eau, même si ca me rend pas riche. Je sais pas où je vais, c'est le charme de la vie, du moment que c'est pas dans la tombe ...
Sinon si j'ai bien compris l'ATLA et l'EDIM sont inconnues au bataillon ... dommage j'aurais aimer avoir des avis de votre part
ca me fait chier d'attendre mi-aout avant d'être fixé sur l'ATLA, en plus après avoir choisi (ca se trouve ce sera aucune des 2, si vous en voyez d'autres sur Paris où près du RER B en Essonne ...) va falloir que je cherche des financements parce que bonjour le prix des écoles privées, ma chtite école de musique à Marcoussis c'est quand même 'achement moins cher :D


Hey cédrik, si t'es toujours là, tu nous racontes la suite stp ????...Curieux de savoir quel chemin tu as fini par prendre....
Avatar de l’utilisateur
Lovequest
Conseil des sages
 
Message(s) : 2262
Inscription : Mer 4 Juin 2008, 14:00
Localisation : Entre Bourgogne et Comté
Matos: C15 diésel 1992

Message par Négatia » Mar 3 Fév 2009, 19:55

super topic merci captaine caverne ! je recherche une école pour septembre je saurais poser les bonnes question maintenant !
MerCI
http://www.facebook.com/kevinlohoupad

" je veux bien jouer si tu me donne ton omelette, WOUHOU Je suis batteur professionnel" -Bart Simpson
Avatar de l’utilisateur
Négatia
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 464
Inscription : Dim 26 Oct 2008, 18:26
Localisation : Yvelines 78
Matos: Oak custom 20 10 14 16
Sabian AAX 16
K crash 18
K cusom dark China 17
AAX Hi hat 13 studio
Hand Hammered Ride 20
DW 9000 double

Re: L'enseignement de la batterie en France

Message par ppjoly » Mer 29 Fév 2012, 09:53

Est-ce toujours d'actualité ? J'ai pu comprendre que beaucoup de choses avaient changés avec les diplômes, il y a eu de grands changements, et en matière de diplômes je suis un peu paumé... Si vous pouviez m'éclaircir, avec les différents diplômes etc... merci :cocktail:
Avatar de l’utilisateur
ppjoly
Place ses micros
 
Message(s) : 56
Inscription : Mer 22 Fév 2012, 10:06
Localisation : Calais
Matos: Pearl, zildjian, sabian.

Re: L'enseignement de la batterie en France

Message par Capitaine Caverne » Mer 29 Fév 2012, 13:24

Quelques aménagement, mais rien de fondamental.

Où en es-tu ? Où es-tu ? Que veux tu faire-tu ? Quelle âge as-tu ?
Avatar de l’utilisateur
Capitaine Caverne
Conseil des sages
 
Message(s) : 2195
Inscription : Lun 14 Nov 2005, 11:04
Localisation : Lascaux
Matos: de folie.

Re: L'enseignement de la batterie en France

Message par soft » Mer 29 Fév 2012, 14:30

Capitaine Caverne a écrit : Quelle âge as-tu ?


quinze ans, quelle a :oops: ;
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 18614
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: L'enseignement de la batterie en France

Message par Capitaine Caverne » Mer 29 Fév 2012, 14:32

Aaaaaah, fuck, tiens, j'édite même pas tellement c'est beau.
Avatar de l’utilisateur
Capitaine Caverne
Conseil des sages
 
Message(s) : 2195
Inscription : Lun 14 Nov 2005, 11:04
Localisation : Lascaux
Matos: de folie.

PrécédentSuivant

Retour vers Lieux d'enseignements (Discussions)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité