L'enseignement de la batterie en France

Parlez des écoles, associations, profs, instituts où vous apprenez (ou avez appris) la batterie.
ATTENTION : Enseignants ou structures, merci d'aller dans la rubrique "Je fais ma promo".
Règles du forum
ATTENTION : Enseignants ou structures, merci d'aller publier dans la rubrique "Je fais ma promo"

L'enseignement de la batterie en France

Message par Capitaine Caverne » Jeu 1 Juin 2006, 15:26

Tout d'abord quelques précisions importantes :

- Distinguons bien la Batterie de la Percussion classique (Timbales, claviers, orchestre, musique contemporaine) et des percussions (terme assez vague qui peut englober les digitaux ou les percussions ethniques).

- Il n'existe pas à ce jour de diplômes reconnus par l'état de professeur de batterie.

- Les seules diplômes reconnus sont les diplômes du CA et du DE de percussion classique, musiques actuelles, jazz, voir musiques traditionnelles.

- ces diplômes qui exigent un haut niveau d'études musicales et de véritables dispositions pédagogiques sont précédés d'une longue formation.

L'enseignement de la batterie en France se prodigue par le biais de trois types d'établissements :
- Les écoles de musiques et conservatoires
- Les écoles associatives
- Les écoles privées.

- LES ECOLES DE MUSIQUE ET CONSERVATOIRES

Elles sont subventionnées par l'état et/ou les collectivités locales, leur importance est hiérarchisée de la sorte : Écoles Municipales de Musique, Conservatoires à rayonnement communal et intercommunal (CRC et CRI), Conservatoires à rayonnement départemental (CRD), Conservatoires à rayonnement régional (CRR) et Conservatoires Nationaux Supérieur de Musique (CNSM).

Les professeurs enseignant dans ces structures sont obligés d'être titulaires d'un diplôme officiel, CA ou DE, ou au minimum prix de conservatoire (DEM), c'est ainsi l'assurance d'avoir un professeur hautement qualifié et formé à son activité. Malheureusement si ceci est valable pour nombre d'instruments, ça l'est moins pour la batterie. Car les diplômes demandés se rapportant à la Percussion classique, la compétence de celui-ci en matière de batterie n'est pas assurée, il convient donc chers amis de se renseigner à son propos avant de s'engager.
Par contre, l'énorme avantage de ces structures est de proposer tout au long de l'année des objectifs, auditions, examens, musique d'ensemble permettant à une véritable émulation musicale friendly youpi les copains de s'installer. De plus elles sont en général assez richement dotées en matériel grâce à nos impôts.

Le tarif n'est en général pas exorbitant si vous habitez la même ville, et se calcule en fonction du quotient familial.

- LES ECOLES ASSOCIATIVES

Même si elles peuvent être subventionnés au prorata du nombre de profs diplômés, l'assurance de véritables compétences est ici moins nette. En effet, ces structures allant de la MJC avec cours dispensés par le joyeux animateur qui à une paire de bongos chez lui à la véritable école sérieuse avec locaux classes et recrutement sérieux, on ne peut jamais connaître avec exactitudes la qualité de l'enseignement dispensé ni de l'état du matériel.

Mieux vaut se renseigner alors sur qui donne les cours, comment, et surtout quels sont les objectifs et les animations proposées.

les tarifs sont en général assez abordables.

-LES ECOLES PRIVEES

Sachez qu'absolument n'importe qui peut enseigner en école privé, sans aucune obligation de quelconques capacités, et qu'en cela rien ne les distingue des cours particuliers.
En général le bon état du matériel n'est pas assuré, l'absence de subvention rendant son remplacement et son entretien aléatoire suivant le sérieux des tenanciers.
Dans cette catégorie fourre-tout on va de l'école sponsorisée, , qui ne garantie absolument rien malgré la présence de telle ou telle marque sur la devanture, à l'arrière cour de magasin de musique en passant par l'école sérieuse se basant sur la réputation de son professeur (Lajudie, Pichon et autres Boursault) ou de sa méthode principales (Agostini). Ici c'est la réputation, qui dépasse souvent les limites de la ville et du département, qui fait tout.

A noter aussi dans cette catégorie les "grosses" écoles, type MAI où c'est plus la présence de nombreux élèves et l'émulation créée par ce côté "académie" ainsi que la qualité des intervenants, souvent internationaux qui prône sur la qualité de fond de l'enseignement.

Les tarifs vont en général de assez cher à très cher.

Dans tous les cas, avant de vous lancer dans l'aventure, retenez ces quelques conseils :

- Demandez à voir la salle, une salle moche et du matos pourri non seulement ne donnent pas envie de travailler mais sont synonymes à 95% de profs ou de structures non respectueux d'un enseignement de qualité. Fuyez les caves de 5m2 et les batteries aux peaux défoncés et qui ont vu défiler 587 élèves avant vous.

- Rencontrez le prof, discutez avec lui de ses orientations, de ses méthodes, du cursus proposé, de son parcours, etc...

- Demandez un essai gratuit, n'importe quelle structure sérieuse ne pourra le refuser.

- Enfin, sachez que ce n'est pas qu'un bon prof qui vous fera progresser, mais VOUS, et vous seul. Un prof est un guide, qui oriente et conseille votre travail, IL NE LE FAIT PAS A VOTRE PLACE. Seul un travail personnel, bien encadré certes, mais régulier permet de progresser.
Dernière édition par Capitaine Caverne le Mar 11 Mars 2008, 15:25, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Capitaine Caverne
Conseil des sages
 
Message(s) : 2195
Inscription : Lun 14 Nov 2005, 11:04
Localisation : Lascaux
Matos: de folie.

Message par Belabartokisdead » Jeu 1 Juin 2006, 15:59

Bravo captaine !!!!

Je post-itte derechef.
It is sometimes an appropriate response to reality to go insane.
Avatar de l’utilisateur
Belabartokisdead
Conseil des sages
 
Message(s) : 634
Inscription : Mer 23 Nov 2005, 16:37
Localisation : Back in the NPDC

Message par So What ? » Jeu 1 Juin 2006, 16:03

Excellent Capitaine, bravo pour ce beau topic!! :wink:

Finalement, choisir sa structure d'enseignement et son prof, c'est déjà faire de la musique : il faut ouvrir grand ses yeux et ses oreilles... :lol: :lol:
YES! That Great Gretsch sound!
So What?
Gretsch+Bosphorus+le cktrio dont moi=Round Midnight
Avatar de l’utilisateur
So What ?
Conseil des sages
 
Message(s) : 1344
Inscription : Jeu 1 Déc 2005, 18:31
Localisation : marseille
Matos: Gretsch USA Custom 2004 self-import et Drop G, Gary, Istanbul Mehmet, Zildjian K, BOSPHORUS, Roland TD12.

Allon's z'enfants de la batterie

Message par vavou » Jeu 1 Juin 2006, 17:59

Salut,

NE LISEZ PAS LE POST DU CAP'TAIN
apprenez le par coeur :!:

Je suis un ancien prof de conservatoire national de région, et maintenant en Ecole de musique toute modeste, je confirme tout mais tout .

Il existe un plan pour batteur dans les école d'état, le prof qui a un diplôme de jazz est généraliste mais avec une option instrumentale forte.
Part exemple DE de Jazz, instrument batterie. Celui ci devrait être bon...
Mais si vous trouvez un prof avec un dipôme de percussions ( c' est à dire classique) demandez lui ce qui sait faire en batterie...

et pour finir, il y a de bons musiciens qui sont des profs absolument nul ( en tout cas pour les enfants et les débutants). Il y a des prof super diplomés pas très bon musicien, et pas très bon prof non plus...
Il y a des musiciens sans diplome qui sont de bon prof...
et il y a beaucoup, mais beaucoup d'escros...surtout dans les disciplines à la mode ( celle qui rapporte du pognon)....Qui a dit Djembe?
bon sachez que dans tous les cas pour être unn artiste il faut rencontrer plusieur "passeurs d'un savoir faire" puis ensuite chercher à devenir SOI, cela veut dire trouver et assumer son jeu propre, et la c'est toute une vie..
Spash à tous,
Vavou
Dernière édition par vavou le Mer 12 Juil 2006, 18:13, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
vavou
Au bar avec les fans
 
Message(s) : 2743
Inscription : Sam 13 Mai 2006, 08:46
Localisation : SE de la France
Matos: Jazzette only Sonor, Gary
j'opte pour les peaux naturelles, et les cymbales rares

Message par RSD » Jeu 1 Juin 2006, 18:26

Se que j'ai vraiment apprecié chez mon "ancien" et "futur" (je reprends en septembre j'espère) prof de batterie, c'est que d'une c'est un mec passionné et que de deux un type très humain et pédagogue.
Sa peut paraître con, mais lorsque j'ai vistié quelques écoles et quelques prof, y'en a vraiment AUCUNS, mais alors aucuns, qui m'a donné envie de m'asseoir et de jouer, et pourtant je demandais que ça... Par contre des mecs, qui te prennent de haut genre "ici vous êtes dans une école de renommé, patati...", ou les mecs qui se foutent direct sur leur kit et qui commencent le solo de 15 minutes pour après parler de leur carrière de musiciens j'en ai vu plusieurs... :?
Alors que mon prof justement a commencé par m'écouter, par découvrir se que je cherchais, et sa peut paraître tout simple comme ça, mais c'est essentiel. Par contre je sais toujours pas comment il joue :D, y'a que quelques fois ou je l'ai vu taper, et sa ma vite suffit a me remotiver à bosser :P

Merci au Capitaine pour ce post intéressant, très bien fait, et très utile !
RSD
Fondateur
 
Message(s) : 1405
Inscription : Dim 13 Nov 2005, 17:07
Localisation : Saint-Raphaël

Message par lavoine » Jeu 1 Juin 2006, 18:35

la percussion classique et une tres bonne ecole si vous avez la chance de rencontrer un prof de percu qui soit egalement un tres bon batteur (exemple jean louis raison cnr de douai dans le nord)
lavoine
 

Message par So What ? » Jeu 1 Juin 2006, 19:30

RSD a écrit :Se que j'ai vraiment apprecié chez mon "ancien" et "futur" (je reprends en septembre j'espère) prof de batterie, c'est que d'une c'est un mec passionné et que de deux un type très humain et pédagogue.
Sa peut paraître con, mais lorsque j'ai vistié quelques écoles et quelques prof, y'en a vraiment AUCUNS, mais alors aucuns, qui m'a donné envie de m'asseoir et de jouer, et pourtant je demandais que ça... Par contre des mecs, qui te prennent de haut genre "ici vous êtes dans une école de renommé, patati...", ou les mecs qui se foutent direct sur leur kit et qui commencent le solo de 15 minutes pour après parler de leur carrière de musiciens j'en ai vu plusieurs... :?
Alors que mon prof justement a commencé par m'écouter, par découvrir se que je cherchais, et sa peut paraître tout simple comme ça, mais c'est essentiel. Par contre je sais toujours pas comment il joue :D, y'a que quelques fois ou je l'ai vu taper, et sa ma vite suffit a me remotiver à bosser :P

Merci au Capitaine pour ce post intéressant, très bien fait, et très utile !


En décrivant ton prof, tu as fait sans le savoir le protrait robot de Nadia et Gilles Touché (re-re-re-re-re publicité gratuite), professeurs méthode Agostini et élèves du maître sur Aix-en-Provence. :wink:
YES! That Great Gretsch sound!
So What?
Gretsch+Bosphorus+le cktrio dont moi=Round Midnight
Avatar de l’utilisateur
So What ?
Conseil des sages
 
Message(s) : 1344
Inscription : Jeu 1 Déc 2005, 18:31
Localisation : marseille
Matos: Gretsch USA Custom 2004 self-import et Drop G, Gary, Istanbul Mehmet, Zildjian K, BOSPHORUS, Roland TD12.

Message par soft » Jeu 1 Juin 2006, 22:14

Yep, Capitaine; très bien joué;
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 18857
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Message par Romain » Sam 5 Août 2006, 19:31

RSD a écrit :Par contre des mecs, qui te prennent de haut genre "ici vous êtes dans une école de renommé, patati...", ou les mecs qui se foutent direct sur leur kit et qui commencent le solo de 15 minutes pour après parler de leur carrière de musiciens j'en ai vu plusieurs... :?



c'est clair !! les bons escrocs de base.

je pense qu'un bon prof , c'est quelqu'un qui t'encourage et qui te fait comprendre qu'avec un peu de travail régulier tout roule (bien sûr en fonction des facilités ou pas de l'élève), et non pas quelqu'un qui te plaque contre le bureau une pile de méthodes en te disant "t'as du boulot "
http://www.myspace.com/romaingoulon
http://www.myspace.com/necrophagistde

Cours de batterie sur Cannes et mini-stages individuels d'une journée pour les batteurs venant de loin.
Avatar de l’utilisateur
Romain
En plein show
 
Message(s) : 520
Inscription : Dim 18 Déc 2005, 12:05
Localisation : Cannes

Message par miosepayo » Ven 10 Nov 2006, 22:50

RSD a écrit :Par contre je sais toujours pas comment il joue :D, y'a que quelques fois ou je l'ai vu taper, et sa ma vite suffit a me remotiver à bosser :P!


J'ai connu cette sensation en entendant Adriano Zampieri entammer un chabada lors d'un cours avec un de ses élèves. magique.
miosepayo
Sound check...
 
Message(s) : 178
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 15:25

Message par Jabul » Jeu 25 Jan 2007, 19:41

Merci beaucoup,ca c'est du guide.
Ca va surement m'aider pour la suite tout ca!
Merci.
:wink:
"Ce n'est pas parce que je suis paranoïaque qu'ils ne sont pas tous après moi."
Pierre Desproges

RIP J.
Avatar de l’utilisateur
Jabul
En plein show
 
Message(s) : 568
Inscription : Mer 19 Avr 2006, 22:47
Localisation : Yvelines

Une école oui, mais vous avez vu les prix...

Message par rom102 » Jeu 3 Mai 2007, 21:52

Bonjour a tous ! Je suis un batteur de 19 ans avec quelques années derriere moi et passionné.
J'ai envisagé de rentrer dans une école privée (n'ayant pas de diplomes a aprt le BEPC et un BEP que je passe cette année...) mais les prix m'on tout de suite découragé... 160 euros/semaine par ex...

Les grandes écoles sont elles destinées aux riches ...?
Y'a t'il des aides financieres ...?
Conduisent t'elle a un métier proprement dit ? batteur pro de studio par ex... un métier du quel on puisse vivre?

merci d'avance
rom102
Passe la tête...
 
Message(s) : 1
Inscription : Jeu 3 Mai 2007, 21:48

Message par MetalFarther » Jeu 31 Mai 2007, 13:50

Réponses:

1) Oui, il y en a beaucoup, mais généralement, ils n'en font rien; c'était un caprice quoi. Si tu sais ce que tu veux, tu peux aussi te trouver un taf de merde, économiser et y aller; au moins tu sais pourquoi tu bosses et une fois que tu y es, tu es surmotivé.

2) Il y a des aides oui, à voir avec la mission locale; moi perso, on m'a dit que je ne pouvais pas être financé parce que j'avais trop de diplômes (j'avais le bac :? ).

3) Pour les débouchés, c'est pas l'école qui va te les trouver, ni même le fait d'avoir fait une école qui va te garantir de trouver du boulot; l'école est là pour te faire progresser, après c'est à toi de faire tes preuves.
MetalFarther
À l'hôtel avec les fans
 
Message(s) : 3024
Inscription : Mar 2 Mai 2006, 14:03

Message par pearlmmx » Jeu 31 Mai 2007, 21:25

metalfarter a écrit :Réponses:
. Si tu sais ce que tu veux, tu peux aussi te trouver un taf de merde, économiser et y aller; au moins tu sais pourquoi tu bosses et une fois que tu y es, tu es surmotivé.


pareil! je bosse depuis 3 ans et l'année prochaine je compte m'inscrire au ciam de bordeaux ,

et pour les aides je pense que je peux avoir un congés de formation professionelle , subventionné ( à combien ?? je me renseignerais...)
Avatar de l’utilisateur
pearlmmx
Place ses micros
 
Message(s) : 82
Inscription : Ven 5 Mai 2006, 20:58
Localisation : là où il fait bon vivre

Message par Cédrik » Jeu 2 Août 2007, 13:35

Bonjour tout le monde (fiou ca faisait longtemps que j'avais pas écris ici),

Suite à mes cogitations vacancières, j'ai décidé d'arrêter mon école d'ingé pour me lancer dans la grande aventure d'une école de batterie.
J'ai lu les qq topics qui abordent le sujet, cependant après mes recherches j'en suis arrivé à hésiter entre 2 écoles :
- l'ATLA à Paris, j'irais faire à sa réouverture mi aout car je n'y connais personne, ca à l'air bien mais c'est cher
- l'EDIM à Cachan, j'ai un ami qui y est donc ca facilite un peu les recherches d'info, le seul bémol qu'il m'a annoncé est le peu de possibilité de répéter seul, le travail est axé sur le travail en groupe, les studios sont presque inaccessibles ...

je voulais avoir votre avis, si vous connaissez ces écoles, si d'autres vous sembleraient plus judicieuses (je recherche principalement à rattraper mon retard par un encadrement assez personnel vu que j'ai commencé à jouer il y a seulement 3 ans), d'autres remarques si vous en avez

Merci d'avance pour vos réponses !
Cédrik
 

Suivant

Retour vers Lieux d'enseignements (Discussions)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité