MAI, Ago, Drum tech ? Besoin d'avis...

Parlez des écoles, associations, profs, instituts où vous apprenez (ou avez appris) la batterie.
ATTENTION : Enseignants ou structures, merci d'aller dans la rubrique "Je fais ma promo".
Règles du forum
ATTENTION : Enseignants ou structures, merci d'aller publier dans la rubrique "Je fais ma promo"

Message par waxtao » Jeu 2 Juil 2009, 17:23

HellX a écrit :Mais sans apprentissage avec de bons professeurs, n'espérez pas devenir de grands batteurs


Tout a fait d'accord, mais pour moi les "bons" profs ne sont pas dans des écoles.

j'ai même l'impression que les écoles formatent et mettent des œillères aux élèves.

La comparaison est peut etre un peu trop poussé mais entre un régiment qui marche au pas et dans lequel il n'ya pas une oreille qui dépasse et des élèves (basse, batt, guitare etc...) d'école qui jouent ensemble et ou tout est propre et formaté, il y a quand même des points communs: uniformité, abscence de recherche créative à part celle basé sur la technique pure, absence d'âme etc...: Faites ce qu'on vous dit un point c'est tout!
Içi est la Vérité, vous appartenez à l'élite de la musique, soyez bon dans les cadres imposés, n'en sortez pas sinon c'est le conseil de discipline et le retour à la vie civile de pauvre musicien sans grade (= sans diplome d'école)

La majorité des gens sur ce forum critiquent Pro Tools et les techniques de retouche en studio, mais le passage par une école est (à mon sens) beaucoup plus malsain et sectaire pour le jeu que les retouches studio.

J'ai boeuffé une fois avec des haut-gradés de la musique: c'était horrible!!!

-Bon les gars on se fait un truc en 23/9 avec accord diminué sur la 15ème dominante de l'accord barré du 7ème.... etc etc...

-(moi) Hein???
- Pfff nan mais laisse tomber vaz'y envoie ce que tu veux... (voix ou transpire un profond mépris de l'intrus inculte et un profond regret de n'avoir pas pu montrer à l'assistance -qui aurait été probablement médusée par tant de dextérité- ses talents de virtuose)

C'est mon expérience et je la partage avec vous, maintenant, trouvez moi des zicos humbles et bardés de diplômes et je retire ce que j'ai dit; mais dans le cas contraire je maintiendrait mes positions jusqu'aux assauts finals des défenseurs des Sectes Ago, MAI et consorts.
Avatar de l’utilisateur
waxtao
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 434
Inscription : Jeu 12 Jan 2006, 15:38
Localisation : t'es de la NSA????

Message par Rolala » Jeu 2 Juil 2009, 20:44

Dave Lombardo dit n'avoir appris quasiment qu'en jouant sur des morceaux d'autres groupes, et sans être Derek Roddy ou Dave Weckl il peut se targuer d'être un grand batteur.
Avatar de l’utilisateur
Rolala
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 446
Inscription : Mer 29 Oct 2008, 17:20
Localisation : 91 Essonne

Message par HellX » Jeu 2 Juil 2009, 23:43

waxtao a écrit :
HellX a écrit :Mais sans apprentissage avec de bons professeurs, n'espérez pas devenir de grands batteurs


Tout a fait d'accord, mais pour moi les "bons" profs ne sont pas dans des écoles.

j'ai même l'impression que les écoles formatent et mettent des œillères aux élèves.

La comparaison est peut etre un peu trop poussé mais entre un régiment qui marche au pas et dans lequel il n'ya pas une oreille qui dépasse et des élèves (basse, batt, guitare etc...) d'école qui jouent ensemble et ou tout est propre et formaté, il y a quand même des points communs: uniformité, abscence de recherche créative à part celle basé sur la technique pure, absence d'âme etc...: Faites ce qu'on vous dit un point c'est tout!
Içi est la Vérité, vous appartenez à l'élite de la musique, soyez bon dans les cadres imposés, n'en sortez pas sinon c'est le conseil de discipline et le retour à la vie civile de pauvre musicien sans grade (= sans diplome d'école)

La majorité des gens sur ce forum critiquent Pro Tools et les techniques de retouche en studio, mais le passage par une école est (à mon sens) beaucoup plus malsain et sectaire pour le jeu que les retouches studio.


Peut-être que tu n'es pas allé dans de bonnes écoles :)

waxtao a écrit :J'ai boeuffé une fois avec des haut-gradés de la musique: c'était horrible!!!

-Bon les gars on se fait un truc en 23/9 avec accord diminué sur la 15ème dominante de l'accord barré du 7ème.... etc etc...

-(moi) Hein???
- Pfff nan mais laisse tomber vaz'y envoie ce que tu veux... (voix ou transpire un profond mépris de l'intrus inculte et un profond regret de n'avoir pas pu montrer à l'assistance -qui aurait été probablement médusée par tant de dextérité- ses talents de virtuose)


Des gens méprisants il y en a malheureusement partout.

waxtao a écrit :C'est mon expérience et je la partage avec vous, maintenant, trouvez moi des zicos humbles et bardés de diplômes et je retire ce que j'ai dit; mais dans le cas contraire je maintiendrait mes positions jusqu'aux assauts finals des défenseurs des Sectes Ago, MAI et consorts.


Je ne parle que de ce que je connais donc je t'invite à jeter une oreille sur ces quelques batteurs en espérant que ça te plaise :)



Rolala a écrit :Dave Lombardo dit n'avoir appris quasiment qu'en jouant sur des morceaux d'autres groupes, et sans être Derek Roddy ou Dave Weckl il peut se targuer d'être un grand batteur.


Lorsque je parle de grands batteurs, je pense à Tony Williams, Christian Vander, Elvin Jones ;)
Avatar de l’utilisateur
HellX
En plein show
 
Message(s) : 725
Inscription : Mar 10 Juil 2007, 22:35
Localisation : 77

Message par Capitaine Caverne » Ven 3 Juil 2009, 11:45

waxtao a écrit :J'ai boeuffé une fois avec des haut-gradés de la musique: c'était horrible!!!


Tu as une cette maigre expérience et tu sors 10 lignes de généralités ????

cyra a écrit :En tout cas, c'est pas dans une cave à 2 ou 3 batterie qu'on apprend l'essentiel.


Le problème, c'est que tout le monde a une vision complètement tronquée de l'enseignement musical en France.
Il existe des structures privées et publiques. Dans les premières, le but est d'être rentable, dans les deuxièmes, le but est de dépenser le mieux possible l'argent de la collectivité.

D'où le décalage. Dans un conservatoire tu es au sein d'une structure qui va (normalement) privilégier l'épanouissement musical au travers d'actions au sein de l'établissement, ce qui te fais participer à des projets, rencontrer d'autres musiciens,ce qui t'apprends à te fixer des objectifs et à les atteindre, à être autonome, à obtenir un semblant de culture et de curiosité, etc....
Dans une école privée, on ne peut pas, c'est trop couteux en matériel et en humains. C'est donc une autre forme d'enseignement qui est proposée, plus axée sur le cercle précis de ton instrument. On trouve donc de tout, du pire au moins bien, de la cave pourrie au local de 100m2 climatisé avec mini-bar et hotesses d'accueil.

Dans tous les cas il y a évidemment des moutons noirs, mais par pitié, ne généralisons pas sans connaître. Demande à Vavou s'il enseigne dans une cave humide avec deux batteries....
Capitaiiiiiiiiine.........Caaaaaaveeeeeeeeeeerne !!!!!!!!!!!!!!!!
Avatar de l’utilisateur
Capitaine Caverne
Conseil des sages
 
Message(s) : 2195
Inscription : Lun 14 Nov 2005, 11:04
Localisation : Lascaux
Matos: de folie.

Message par waxtao » Lun 6 Juil 2009, 12:51

Capitaine Caverne a écrit :
waxtao a écrit :J'ai boeuffé une fois avec des haut-gradés de la musique: c'était horrible!!!


Tu as une cette maigre expérience et tu sors 10 lignes de généralités ????


Et oui désolé, tu te doute bien que j'ai d'autres experience que celle ci. Mais c'est une de mes rencontre les plus marquantes avec les Seigneurs de la Zic. Permet moi de faire l'impasse sur les autres. Sinon ca va etre 2000 lignes de généralités

Capitaine Caverne a écrit : On trouve donc de tout, du pire au moins bien, de la cave pourrie au local de 100m2 climatisé avec mini-bar et hotesses d'accueil.

Dans tous les cas il y a évidemment des moutons noirs, mais par pitié, ne généralisons pas sans connaître. Demande à Vavou s'il enseigne dans une cave humide avec deux batteries....


Comme dit Cyra, le plus important c'est dans sortir et en d'en sortir armé.
De plus je ne généralise pas, je trouve que l'enseignement se fait moins par les écoles que par l'expérience qu'on acquiert partout et tout le temps.
Donc en gros, sortons vite des écoles et frottons nous à la zic libre et pas figée sur les partoches.

C'est totalement faux de se croire zicos qu'on on sort diplômé de telle ou telle structure... Et c'est encore plus faux de faire croire ca à des jeunots dont on rempli les yeux d'étoiles et vide le portefeuille. Les pontes de la Drumtech sont les pires pour ca, avec la participation active de Batteur Mag d'ailleurs... .
Question marketing c'est hyper agressif et musicalement faux de mon point de vue.
Avatar de l’utilisateur
waxtao
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 434
Inscription : Jeu 12 Jan 2006, 15:38
Localisation : t'es de la NSA????

Message par Gill McGill » Lun 6 Juil 2009, 18:34

cyra a écrit :Tout mes potes ont plus ou moins terminé Major de promo et ils m'ont tous dit que si tu finis pas dans les 2 ou 3 prems, t'es vraiment la dernière des tanches.

Voila. J'espère n'avoir offensé personne.


Merde, je suis une tanche alors. J'ai plus qu'à arrêter de vouloir progresser, ou peut-être carrément la batterie.
Je ne suis pas d'accord, il y a des majors de promo qui bossent aujourd'hui à McDo, et d'autres qui ont eu leur diplôme de justesse qui sont dans le circuit !
Le diplôme sanctionne au moins autant l'aspect scolaire que l'aspect musical/compétences du musicien ! Joanna n'a pas fini major de sa promo en chant et pourtant c'est qui qui a fait un beau parcours à la star ac' (et ne venez pas décrier cet exemple parce que star ac' ou parce que chant c'est différent...).
Si tu fais une école comme le MAI et que tu la fais sérieusement, le major et le dernier de la promo seront sur le même pied d'égalité : ils ont chacun ciblé leurs forces et leurs faiblesses.
J'ai été 1er en solfège (ex aequo je crois) et en harmonie de ma promo, alors que je suis batteur, mais comme c'est pas au diplôme ça m'a pas ramené de points. J'ai fait jazz au diplôme, atelier le plus durement noté, et ça ne m'a pas ramené beaucoup de points. Donc je suis pas major. On était 2 sur 7 à ne pas faire de double pédale, avec Gaël Ferret c'est moi qui me débrouillait le mieux ! (je ne dis pas que j'aurai dû finir major, entendons-nous).
Le diplôme ne veut "rien" dire !
Le plus nécessaire et le plus difficile dans la musique, c'est le tempo. - Wolfgang Amadeus Mozart -
Avatar de l’utilisateur
Gill McGill
Sound check...
 
Message(s) : 150
Inscription : Jeu 26 Juil 2007, 16:19
Matos: Batteries : Yamaha, Mapex
Cymbales : Zildjian, Paiste, Bosphorus
Peaux : Remo
Baguettes : Vic Firth, Vater
Percussions : Meinl

Message par KaribouZeDrummer » Mar 7 Juil 2009, 15:25

Je ne connais pas toutes les écoles mais en ce qui concerne Ago c'est fou ce que l'on peut lire comme co***ies!

Enfin, bon c'est un débat stérile et sans fond, le principal est de trouver LA méthode qu'il nous convient point barre!
La musique, ce n'est pas la compétition, c'est la coopération, il s'agit de faire des choses ensemble et de bien s'insérer.
KaribouZeDrummer
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 267
Inscription : Dim 5 Août 2007, 14:37
Localisation : North
Matos: gretsch Yamaha Bosphorus paiste...

Message par seb » Mar 7 Juil 2009, 19:31

De quelles conneries?
précises ta pensé

Par contre oui pour "le principal est de trouver LA méthode qu'il nous convient "
seb
 

Message par KaribouZeDrummer » Mer 8 Juil 2009, 13:12

Quand on dit "En rentrant chez Ago, mes oreilles ont arrêté de fonctionner" par exemple, encore une fois, il doit y avoir des moutons noirs chez Ago mais c'est comme partout, personellement je n'ai jamais eu ce genre de probléme, au contraire, grace à plusieurs profs j'ai découvert Garibaldi, Hernandez, Riley etc etc ...

Enfin, ce débat est de toute façon sans fin, sur ce, je me retire de ce débat, bon amusement.
La musique, ce n'est pas la compétition, c'est la coopération, il s'agit de faire des choses ensemble et de bien s'insérer.
KaribouZeDrummer
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 267
Inscription : Dim 5 Août 2007, 14:37
Localisation : North
Matos: gretsch Yamaha Bosphorus paiste...

Message par KaribouZeDrummer » Mer 8 Juil 2009, 13:38

Les deux! d'abord les méthodes MAIS avec des extraits sonores des batteurs en questions donc forcemment ça aide d'écouter le batteur avant d'étudier la méthode, ça devrait même être obligatoire
La musique, ce n'est pas la compétition, c'est la coopération, il s'agit de faire des choses ensemble et de bien s'insérer.
KaribouZeDrummer
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 267
Inscription : Dim 5 Août 2007, 14:37
Localisation : North
Matos: gretsch Yamaha Bosphorus paiste...

Message par seb » Mer 8 Juil 2009, 17:56

Et bah oui c'est toute la difference...

C'est que riley joue sur sa "méthode"

Et là le phrasé on l'entend ....dans un contexte ou en plus les musicos jouent sur la bande
c'est sans doute aussi pour cela que certaines méthodes permettent de mieux progresser.


Bon amusement aussi 8)
seb
 

Message par nico13004 » Jeu 9 Juil 2009, 13:37

En vous entendant parlez de vos prof, je me dis que le mien doit être super :lol: .
Avatar de l’utilisateur
nico13004
Place ses micros
 
Message(s) : 95
Inscription : Sam 16 Mai 2009, 14:40

Re: MAI, Ago, Drum tech ? Besoin d'avis...

Message par revolver » Lun 15 Août 2011, 13:58

je viens là un peu tard, comme un cheveux sur la soupe (musicale ?) dont vous débattez si bien depuis des topics et des topics brûlants, humoristiques et pleins de soupirs (demi...) - je ne sais plus qui a dégainé mais je vais essayer de donner quelques pistes - pour que vous suiviez sachez que j'ai disons 40 ans pour arrondir, et que je considère avoir au moins deux périodes dans mon parcours musicorythmique :
1 - j'ai 18-20 ans et je souhaite monter un groupe de rock avec des potes ; j'ai déjà taté du terrain au collège et faire tcha poum poum me semble assez abordable ; je ne possède aucune technique, ne sait pas lire la moindre croche et j'ai l'indépendance d'une femme chez les talibans ...
à cet age là, où nous avons pleins d'idées préconçues et d'avis définitifs, je ne veux surtout pas devenir une machine froide et inhumaine donc ne venez pas me parler de technique, solfège et autre métronome ... je répète avec un guitariste et parfois un bassiste durant une ou deux années, sur des reprises d'AC/DC - Iron Maiden - ZZ Top, etc. en passant par Pink Floyd, Led-Zep les Who ou encore Deep-Purple et pourquoi pas les Stones, Téléphone, etc. la liste est infinie - Il faut savoir que les Batteurs me fascinent, TOUS les Batteurs, Charlie Watts comme Nico Mc Brain, Ian Paice comme Steward Copeland, technique ou pas, entendre et voir des mains et des pieds produire quelque chose d'aussi beau et d'aussi utile aux autres musiciens me fait ... du bien !
Plus tard nous trouvons un bassiste ainé ayant déjà du métier et nous formons un groupe de Rock avec textes en français (nos textes chose à laquelle je tiens beaucoup), et c'est parti pour les bars, festivals, tremplins, etc. moments heureux vécus par nombre d'entre nous : entre 1989 et 1997 environ, avec des passages à vide entre deux groupes, j'apprends à rester simple pour être efficace et la base : grosse-caisse temps forts + caisse-claire temps faibles ! Miracle ça marche !
Vers la fin de mon dernier groupe de cette période fantastique, je commence à me lasser de mon manque de technique entre autre ; j'ai des idées mais les gestes ne suivent pas toujours (ou toujours pas...) je décide donc en revenant sur Toulouse de m'inscrire à l'école de batterie Dante Agostini, dont j'ai entendu parler en bien......comme en mal ; mais c'est de moi qu'il s'agit et je me ferais donc ma propre opinion, la voici et c'est ici que commence la seconde période de mon parcours :

2 - à mon avis une école est ce que son directeur en fait, de qui il s'entoure, de sa vision de la batterie de la musique, etc.
A toulouse nous avons beaucoup de chance ; le directeur Daniel Dumoulin (lui même ayant été élève de Mr Juskoviak directeur d'Ago Paris) est quelqu'un de formidable musicalement comme humainement ; je ne vais pas vous dresser la liste mais je suis heureux d'avoir rencontré ce personnage qui m'a fait découvrir que la batterie n'était pas seulement ce qu'elle semblait...
Alors oui nous lisons les Solfèges Rythmiques et Syncopés, oui nous travaillons le Rigodon frisé comme Roulé, en comptant 1 - 2 - 3 - 4 et oui nous jouons parfois au métronome - mais oui nous jouons les balais dès que possible, les big-bands et les standarts incontournables, et nous nous faisons engueuler lorsqu'on se préoccuppe plus de la quantité que de la qualité - nous devons nous focaliser sur le drive, la main droite, le swing et lorsque nous écoutons un batteur jazz, on nous conseille de ne pas nous tromper d'écoute en écoutant l'exploit technique, mais d'écouter à quel point le chabada de Mr Philly jo jones est le moteur et déroule le tapis rouge aux autres musiciens - On nous demande sans cesse de jouer en groupe et si possible d'avoir un groupe binaire, un latin et un ternaire, afin que les heures passées à travailler (espérons) le soient au bénéfice de la musique... etc.
je passerais environ 2 ans et demi à l'école (de la 4ème à la 6ème année) et je ne les regrette pas, vraiment pas ....
ensuite je joue à nouveau en groupe (rock alternatif, pop-rock, blues...) et aussi de la samba de rue aux caïxas et autres surdos...
jusqu'en 2007 où je décide de reprendre l'école pour finir ce que j'avais commencé - à la rentrée je vais entamer ma 9è année et ensuite je verrais bien mais je ne pense franchement pas avoir un jeu froid et scolaire, ne pas savoir jouer en groupe et être le petit garçon sage qui récite sa leçon - je donne moi aussi des cours à une vingtaine d'élèves dans une association et le mélange de mes deux parcours me permet d'avoir du recul j'espère pour leur donner le goût et l'envie, voire la passion, et leur faire goûter au bonheur d'être les épaules sur lesquelles se tiennent les autres musiciens, solides si possible...les zépaules...

Voilou amicalement ...
revolver
Place ses micros
 
Message(s) : 55
Inscription : Mar 9 Sep 2008, 15:27
Localisation : toulouse (Rue Temponnière)
Matos: Ludwig érable "wine burst" (dimensions standarts)
cymbales charlé Sabian + Crash ufip + Ride Sabian

Re: MAI, Ago, Drum tech ? Besoin d'avis...

Message par seb1343 » Mar 30 Avr 2013, 16:02

En tout cas,
de mon point de vue Ago paris est à l'ouest total...
Son directeur mister juskoviack plutot bisnessman voir venale...(ca ma été confirmé par plusieurs élèves en prix)
On achète une 10 zaine de méthodes...pour finallement "bouffé" jusqu'a indigestion et bosser sans comprendre la musique.
J'ai eu une discussion avec un super saxophoniste, les éléves agostini n'ont pas bonne presse, ils se préoccuppent de leur livre et de leurs doigté plutot que l'"essence" de la musique.
En faite, ils ne savent pas jouer avec les autres musiciens.
(j'ai entendu mon prof jouer sur un playback, il était à l'envers ...jusqu'a la fin du morceau ...)

Mettre des "fla", des ra 3 au milieu de nimporte quel endroit, dans nimporte quel sens, sans avoir de notion harmoniques, ni de culture a pour conséquence un desastre...

J'ai entendu mon prof (1 er prix agostini, tambour a l'armé ect...) dans un big band à orsay ville avec lENM...c'était catastrophique...ca sentait l'extrapolation du "system drum" pour une application qui ne s'y apprêtait pas.
en faite ils sont très bien pour travailler seul, ou demonstateur pour yamaha france (quoi que, il faut etre musicale).

Encore une fois, je ne critique pas agostini, mais ...on est loin de l'esprit de dante (il cherchait avec les élèves,jouaient vraiment avec musicalité, générosité...en tout cas certains anciens éléèves comme bertrant renaudin me l'on appris...)

Les écoles formatent et sont dangereuses...
apprendre c'est bien...Désapprenndre c'est plus difficile....car il faut enlever tous les "automatismes" (gammes ect...) qui 'peuvent amener à un appauvrissement du vocabulaire...et avoir pour conséquence : paraphrase ou rien à dire 'interessant'

Voilà un extrait d'un prof agostini...
Là il joue "relativement correctement".....mais c'est chiant , chiant à mourrir, voir ringard, dépassé, obsolète.

http://www.popscreen.com/v/6GdTX/FOXYLA ... -concert-9


Et sur cette video mon pote qui lui est autodidacte (il a prix qq cours de batt avec un musicien qui n'est pas prof; )
http://www.youtube.com/watch?v=accB0ZfC3Xk



Voilà no comment...dans la musicalité,
L'espace, la dynamique, la cohésion, la respiration, l'intention, la vie....
seb1343
Porte ses flights
 
Message(s) : 19
Inscription : Mar 9 Avr 2013, 19:41

Re: MAI, Ago, Drum tech ? Besoin d'avis...

Message par Geronimo » Mar 30 Avr 2013, 20:12

seb1343 a écrit :Voilà un extrait d'un prof agostini...
Là il joue "relativement correctement".....mais c'est chiant , chiant à mourrir, voir ringard, dépassé, obsolète.
http://www.popscreen.com/v/6GdTX/FOXYLA ... -concert-9

Et sur cette video mon pote qui lui est autodidacte (il a prix qq cours de batt avec un musicien qui n'est pas prof; )
http://www.youtube.com/watch?v=accB0ZfC3Xk

Voilà no comment...dans la musicalité,
L'espace, la dynamique, la cohésion, la respiration, l'intention, la vie....


Hello l'ami

Je m'excuse par avance d'intervenir, je ne reviendrai pas sur ce que tu racontes auparavant de ce que j'ai cité, mais par contre, sur ce passage, je veux pas passer pour un connard, mais (corrigez moi si j'me trompe les autres hein :roll: ), tu compares deux situations qui n'ont aucun, mais alors strictement aucun point de comparaison possible... :?

Le premier, du trad fanfare jazz de rue ou le gars fait que de la caisse et ne joue pas grand chose, en même temps, ce n'est pas ce qu'on attend d'un percu(teur) dans ce type de formule, et pour moi, en écoutant le peu que j'ai écouté, c'est pas tant le batteur que je trouve chiant, mais le tout que je trouve "patapouf", bon ça vient ptet du son dégueu du caméscope, et puis moi fatigué là, beaucoup torturé cerveau cet après midi... quoiqu'il en soit, ça reste plus de la musique d'animation que de la musique pour la musique. (attention les autres hein, je philosophe pas sur la musique d'animation, je respecte largement !)

Ta deuxième vidéo, c'est chouette, certes, mais là on est dans un contexte qui n'a absolument rien à voir avec le premier. Un jazz assez moderne, une formule peu courante (piano sax batterie), et des compositions... en bref, de la musique pour la musique ici, et pas pour l'animation, et là forcément le batteur (ou les autres) peut exprimer son potentiel musical.

Quand on compare des musiciens, il serait tout de même judicieux de les comparer de manière cohérente... Un batteur dans un groupe pop se comparera avec un autre batteur dans un groupe.... je te le donne en mille... pop... ou à la limite un peu rock... mais sûrement pas avec un batteur qui fera du free jazz ou du métal symphonique.
Un batteur dans un projet type Dizzie Gillespie se comparera avec un batteur dans un projet de type similaire... encore une fois, pas avec un batteur jouant dans un groupe de punk à roulette ou de la pop sirupeuse...

Avec tes deux vidéos, c'est comme si tu comparais un batteur qui est en situation de baloche sur un morceau d'Anastasia, avec un batteur qui fait du métal extrême dark jazz core punk afro caribéen à consonance russ(tr)e sur un arrangement d'un Pierre Boulez"... :mrgreen:

Pour tout te dire, j'ai écouté juste quelques bouts de la première vidéo, et quelques bouts de la seconde tant la comparaison n'a même pas lieu d'être ...
Bref, je blablate (comme d'hab diront certains...) mais voilà, je trouve ta comparaison plus que légère, pour ne pas dire carrément inutile, incohérente, gratuite, et qui plus est, étonnante venant de la part de quelqu'un qui voudrait justement parler d'une problématique de musique et de musicalité... j'espère que tu ne le prendras pas mal, mais bon, quand on veut débattre de la musicalité (ou a-musicalité) d'un musicien, il serait judicieux en tant que musicien d'avoir la décence minimum de comparer ce qui est comparable...

Pour finir, tu te permets de critiquer le premier tout en disant étrangement, je cite :
"Là il joue "relativement correctement""
Ah mince, je croyais justement que tu voulais nous montrer qu'il était naze avec tout ce que tu avais raconté avant... et c'est quoi "relativement correctement", c'est quand on se cure pas le nez en jouant ? quand on évite bien les canettes de bières balancée par le public, ou quand on arrive à pas faire trop de volume pour pas perturber la conversation de la table 52 ? Désolé de pas comprendre cette réflexion, sans doute trop philosophique pour moi je pense... :lol:

Musicalement
Joss


EDIT

seb1343 a écrit :Les écoles formatent et sont dangereuses...


Euuuh ... j'espère que tu fais pas une généralité de ce que tu as écrit là ... (merde j'avais dit que je parlerais pas de ce que t'avais dit avant ...)
Avatar de l’utilisateur
Geronimo
À l'hôtel avec les fans
 
Message(s) : 3821
Inscription : Dim 13 Nov 2005, 17:09
Localisation : Ouest
Matos: Woodblock

PrécédentSuivant

Retour vers Lieux d'enseignements (Discussions)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité