[CD] Nine Short Films - Bozzio 'n' Sheehan

Un cd, un concert, un dvd live qui vous a plu ou déplu, racontez nous.

[CD] Nine Short Films - Bozzio 'n' Sheehan

Message par Socrade » Mer 23 Sep 2009, 17:36

Voilà je fais ce post pour faire découvrir à mes confrères batteurs un album aussi inconnu qu' extraordinaire , il s'agit de Nine Short Films.
Album né de la collaboration entre Billy Sheehan (Talas, Mr Big, Steve Vai,...) et de Mr Bozzio (qu'on ne présente plus).
Alors c'est le genre d'album qui s'écoute comme on boit un bon vin (en parlant de vin jvais m'ouvrir un petit Gloria ce soir), sans stress ni en précipitation!
C'est du lourd, sombre à souhait et ne parlons même pas de la technique de nos deux amis.
Un point positif est que cette technique en question ne prend pas le dessus sur la mélodie, elle est plutôt mise au service de la mélodie et de la beauté musicale .
Image

Alors ça commence directement fort avec Live by the Gun , morceau torturé et fort speed odans lequel Mr Bozzio nous en met directement plein la face, tandis que Sheehan crée un mix d'ambiances 'dark' mais néanmoins mélodieuses. La voix de Terry se met naturellement en place et nous emmène au fond du gouffre, et oui les optimistes ce morceau n'est pas pour vous (ni l'album...). De quoi se prendre une bonne claque dès la mise en route du cd et comprendre que nos deux zicos ne sont pas des rigolos!

Ensuite vient Black Wisdom, avec son intro syncopée où le duo basse/ batterie arrive de façon incompréhensible (pour ma part du moins). Ici on alterne des parties rythmique intense avec des passages un peu plus posés pour repartir ensuite sur des murs de son. Encore une fois c'est une ambiance fort sombre qui se dégage, on va pas s'en plaindre hein! Ce 2ème morceau met plus l'accent sur ce 'duo' basse/ batterie, toutefois durant certaines accalmies des magnifiques parties guitaristiques se font entendre. Sorties tout droit de grattes saturées et métalliques ces mélodies ne manqueront d'égayer votre journée.

Bon passons à Water and Blood, morceau beaucoup plus cool où la voix prend plus d'importance. Le tempo est bien plus bas que ce qu'on a pu entendre jusque là, ça repose un peu.
Durant toute la durée de Water and Blood Terry nous récite son texte, non il ne le chante pas c'est limite parler.Et ça colle parfaitement à la partie instrumentale plus lente, ça nous permet aussi de reposer nos oreilles et d'accorder plus d'intérêt aux sons que l'on peut entendre 'derrière'. Effectivement on se rend compte que plusieurs basses se mélangent et ainsi de suite, Bozzio utilise toujours les sonorités de ces cymbales et donne plus de corps à son jeu de batterie... Vraiment magnifique! Water and Blood - salvation and sacrifice

On arrive à Tornado Alley, on repart du même principe que Water and Blood, tempo fort lent, beaucoup de chant et tout ça. Mais celui-ci est une vraie descente aux enfers : la mélodie, la voix,... Je verrais bien ce morceau en musique de fond le jour du jugement dernier :wink: .
Un chant pessimiste, des sons de guitares sortant d'un asile psychiatrique et ben voilà ce que ça donne...à écouter donc!

Ah ben voilà Distant Horses, titre bien plus 'coloré' que les autres. Une touche d'optimisme ça fait du bien, bon c'est pas du Chantal Goya non plus!
Et pourtant ce côté bisounours ne dure qu'un temps, on tombe vite dans la suite de Distant Horses et on repart six pieds sous terre. La batterie s'emballe, la voix se fait oppressante et on finit dans tonnerre de cymbales...

Houla, dur d'expliquer ce qui va suivre, un magnifique chef d'œuvre...
One more Winter , ici l'accent est mis sur le chant, et basse/ guitare, hum. Je ne vais pas dire grand chose ici de peur de me planter, seulement avec un refrain comme 'murder is the only dream I have' vous avez de quoi avoir une petite idée...à écouter impérativement!

The Edge of a Circle. Une intro d'enfer! Un chant de sirène qui sort d'une guitare, on se croirait à la plage! Bon ok, remplacer le sable par des morceaux de verre et l'eau par du sang.. fin soit. En d'un coup BAM on enchaine sur le morceau proprement dit! Pour moi si un seul des titres de cet album pouvait passer à la radio ce serait celui-ci, quand on écoute la guitare rythmique (la seule quasi dans l'album) elle me fait penser à Power of Love que l'on entend dans retour vers le futur. Bien sûr on est très loin de là...
Tiens on a même le droit à un solo de guitare de Billy Sheehan, une première dans cet album!
La structure de ce titre est bien plus couplet- refrain que tout les autres mais évidemment on est toujours très loin d'un morceau FM hein, nos potes musiciens partent dans des trips qu'on n'entendra jamais à la radio (malheureusement...) :cry: .

8ème titre Finger Painting, il n'y pas de chant juste Bil' et Tété qui font le cons! Ben putain ils sont doués, je ne vais pas l'expliquer en détail mais c'est du Bozzio et du Sheehan, je ne trouve pas vraiment de structure ici on croirait une impro (mais pourtant nos potes sont collés l'un à l'autre). Bref c'est une ambiance égayée, genre fête foraine (et soudain, dans le ciel, de gros nuages noirs apparaissent...)!

On arrive ensuite à The Last Page qui est pour moi un genre de ballade groovy teintée de noir (et oui toujours). Une ligne de basse renversante qui ne s'emballe pas, on remarque aussi que notre ami batteur reste assez calme (fin comparé à ce qu'on a pu entendre auparavant, on ne peut pas vraiment qu'il est très calme). Vraiment morceau très intéressant et qui se détache des autres de par ce 'groove'.
Arrive ensuite une voix en retrait, on l'entend du bout du couloir. Elle nous accompagne pendant quelques temps puis se retire... La fin de ce titre devient monstrueuse, les deux zicos ne sont toujours pas fatigués et Terry nous lâche quelques fills assez intéressants (comme d'habitude avec lui).

Et on finit par Sub Continent, le plus coloré de l'album ça me fait penser à quelques délires Toolesque Lateralusien (un son fort disposition/ reflection), pas grand chose à dire ici sauf que la basse est énorme, on entend Sheehan par moment nous lâcher des déluges de notes tout ça sur une mélodié nébuleuse... Vraiment à part celui-ci, en adéquation des autres titres. Même dans le jeu de Terry, il remplace les sons secs de sa batterie pour je ne sais trop quoi de plus chaleureux, de quoi finir en beautée!


Et voilà c'est fini, j'espère avoir donner envie à certains de découvrir cet album qui pour moi est un chef d'œuvre à écouter au moins une fois!
PS :C'est la première fois que je faisais ça donc pardonnez mes erreurs s'il vous plaît, si c'est mal expliqué dite le moi et j'arrangerai ça (du moins jferai tout pour).

Image

Vu le succès de ma chronique, j'offre une bière au premier qui y répond...
Dernière édition par Socrade le Lun 7 Déc 2009, 20:09, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Socrade
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 357
Inscription : Lun 24 Août 2009, 12:23
Localisation : Mouscron

Message par Hugo66 » Lun 7 Déc 2009, 20:00

Je veut bien une biere!

Non serieux aucun commentaire c'est grave :shock:


UP! :lol:
Avatar de l’utilisateur
Hugo66
Sound check...
 
Message(s) : 110
Inscription : Mar 18 Août 2009, 13:25

desesperationing

Message par Socrade » Jeu 10 Déc 2009, 17:35

Si tu trouves ça grave, tu pourrais commenter alors?
Allé viendez tous par ici!
C'est de la bonne musique, DÉCOUVREZ-LA!
Avatar de l’utilisateur
Socrade
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 357
Inscription : Lun 24 Août 2009, 12:23
Localisation : Mouscron

Re: [CD] Nine Short Films - Bozzio 'n' Sheehan

Message par pambajam » Jeu 29 Avr 2010, 17:44

piou piou
Avatar de l’utilisateur
pambajam
En plein solo
 
Message(s) : 1012
Inscription : Mar 26 Déc 2006, 10:26
Localisation : nantes
Matos: Gretsch renow 24 13 16 paiste 2002 14 14 16 18 19 22 20 et triple karmelit

Re: [CD] Nine Short Films - Bozzio 'n' Sheehan

Message par Socrade » Jeu 29 Avr 2010, 17:49

pambajam a écrit :piou piou


Par pitié, dis moi que tu l'as lu... un peu, un petit peu, un tout petit peu...
Bon tant pis, la prochaine fois jferai une chronique d'un album de muse :cry:

Voici le morceau 'live by the gun' : http://www.youtube.com/watch?v=xmP7TxWjiVI
Finger painting : http://www.youtube.com/watch?v=4wwgQ-G6E7c&feature=related
Avatar de l’utilisateur
Socrade
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 357
Inscription : Lun 24 Août 2009, 12:23
Localisation : Mouscron

Re: [CD] Nine Short Films - Bozzio 'n' Sheehan

Message par oyo » Jeu 29 Avr 2010, 18:18

Je l'ai lu en entier et ça m'a donné envie d'essayer, même si je n'affectionne pas particulièrement Bozzio.
J'y vais tout de suite!
:rock:
Avatar de l’utilisateur
oyo
Sound check...
 
Message(s) : 126
Inscription : Mar 21 Août 2007, 20:43
Localisation : Grenoble
Matos: Tromsa 60's. Istanbul signature Agop Johann, Istanbul presplit Mel Lewis ; Rides, Crash, China, Charley Paiste 505

Re: [CD] Nine Short Films - Bozzio 'n' Sheehan

Message par dytar » Jeu 29 Avr 2010, 18:33

Up pour un post de haute teneur journalistique
Avatar de l’utilisateur
dytar
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 442
Inscription : Jeu 7 Jan 2010, 12:41
Localisation : Lyon city of neo prog rock.
Matos: Fibes Clear / Vista 70's / Ritmo / Dw / Zildjian / un peu paiste. Rockstar fusion custom tour / dtxremeIIS / sonor teardrop, LM402 / LM400 PIQUEE

Re: [CD] Nine Short Films - Bozzio 'n' Sheehan

Message par soft » Jeu 29 Avr 2010, 18:40

excellent "finger painting"; des odeurs de Crimson époque discipline, ça pourrait être Belew Bruford et Levin; merci du tuyau 8)
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 17219
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: [CD] Nine Short Films - Bozzio 'n' Sheehan

Message par oyo » Jeu 29 Avr 2010, 21:03

Complètement d'accord avec Soft.
On retrouve bien les ambiances de "Vrooom" avec le riff-rapide-qui-rend-fou ou de "B'Bomb" pour le son de caisse claire (sur l'album Thrak)
Avatar de l’utilisateur
oyo
Sound check...
 
Message(s) : 126
Inscription : Mar 21 Août 2007, 20:43
Localisation : Grenoble
Matos: Tromsa 60's. Istanbul signature Agop Johann, Istanbul presplit Mel Lewis ; Rides, Crash, China, Charley Paiste 505

Re: [CD] Nine Short Films - Bozzio 'n' Sheehan

Message par Socrade » Sam 1 Mai 2010, 12:48

Content que ça vous plaise les gars.
On sent les influences diverses dans certains morceaux, ou coïncidence (j'en sais rien :D ).
Jvais pas mettre d'autres liens vers d'autres morceaux car: -j'en trouve pas d'autre,
-j'pense pas qu'ils vont être contents.
Mais au prix où j'ai acheté cet album (dérisoire), jvous invite à faire une sortie à boire des bières normales au lieu des spéciales et de vous l'acheter avec la différence :wink:
Tain et y a 2 semaines de ça Sheehan faisait un masterclass à 20 min de chez moi et jl'ai loupé... mais bon, prochaine fois!
Avatar de l’utilisateur
Socrade
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 357
Inscription : Lun 24 Août 2009, 12:23
Localisation : Mouscron

Re: [CD] Nine Short Films - Bozzio 'n' Sheehan

Message par oyo » Sam 1 Mai 2010, 12:57

Où est ce qu'on peut trouver cet album?
Tu m'as convaincu.
Avatar de l’utilisateur
oyo
Sound check...
 
Message(s) : 126
Inscription : Mar 21 Août 2007, 20:43
Localisation : Grenoble
Matos: Tromsa 60's. Istanbul signature Agop Johann, Istanbul presplit Mel Lewis ; Rides, Crash, China, Charley Paiste 505

Re: [CD] Nine Short Films - Bozzio 'n' Sheehan

Message par Socrade » Lun 3 Mai 2010, 23:18

Perso, jl'ai acheté (commandé) dans le disquaire du coin, après 1 semaine jl'avais.
Surement que sur internet y a moyen de le commander. Tu ne seras pas deçus :wink: .
D'ailleurs j'attends tes commentaires dès l'achat!
Avatar de l’utilisateur
Socrade
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 357
Inscription : Lun 24 Août 2009, 12:23
Localisation : Mouscron


Retour vers Chroniques

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité