Drums Addict Festival

Un cd, un concert, un dvd live qui vous a plu ou déplu, racontez nous.

Drums Addict Festival

Message par mike03100 » Lun 15 Juin 2009, 10:49

Bonjour Batteurs(euses)!
Je reviens tout juste du drums addict festival qui c'est déroulé ce weekend à Bordeaux;

Je suis parti de Tours samedi matin (3h30 de route), arrivé à 11H.
Ouverture des portes à 11h45 (au lieu de 11H), sa va c'est pas trop méchant...

Je m'attendais à un grand Salon avec des stand partout de toutes les marques, j'avais prévu un petit budget pour acheter.

Belle déception en entrant dans une salle minuscule avec 5 stands ( heu non on compte pas la buvette) Sa fait donc 4 stands:

- Yamaha = 3 batteries électronique de bas de gamme et milieu de gamme. Quasiment aucune pub, vieux magazine drumZone, des hôtesses formé une heure avant sur le tambourin, et 3 batteries (Dont une Premier ?!) "nu" dans un coin....

- Roland = Déjà mieux, beaucoup mieux, 6 batteries électronique de la TD6 à la TD12, pad maillé ou normal, et une au milieu avec une petite sono (même pas spécifique.....); Une petite table avec des autocollants (qui sont partis en 2 minutes 39 secondes); et le responsable ROLAND France qui n'étais pas très bavard.

- CIAM = École de musique de bordeaux, Stand avec écran rétroprojecteur, pas trop mal, plus un guitariste et un bassiste qui accompagne qui veut jouer sur une Roland TD12 avec sono qui pète.
Problème: Dans les 50 personnes devant le stand il y a 49,5 batteurs donc....pas la peine pour jouer un morceau de 1min30 ou on s'entend à peine..

-Dernier Stand de protection auditive + vente de Tee-shirt du festival ( 15euros le tee-shirt sa fait un peu chère je trouve surtout qu'ils sont simple avec juste un dessin sur le devant,bref...)


Donc entrée à Midi dans ce gigantesque salon, après trois tours de salle et deux bières dégueulasse, sur qui je tombe nez à nez : Philippe Fan Fan!

Ahhh, sa fait plaisir! Une petite signature sur la cymbale, et Hop il est assiégé par des milliers de fans....Bohh non il y avait juste 25 personnes....mais bon sa fait la queue quand même on se rend pas compte.....

Passons, après 10 signatures il à fait une petite démo sur une TD9kX pour faire la pub de sa prochaine méthode débutant (Acoustique et Electro) qui va sortir (ou est deja sorti).


13H = Apéro sur Bordeau + Resto

Retour 14H15 (un peu en retard, tournée du patron…) sur le festival, au programme officiel 14h Mylious Johnson batteur de pink.

Mais qui je vois ! Philippe Fan-Fan en pleine action en duo avec Damien Schmitt ..Tout simplement ENORME !!

Ce n’était pas prévu mais Damien la motivé pour faire un duo…Je l’adore ce Damien !!!

Du rock alternatif au rythme endiablé de la Samba..Sa a tout déchiré !


La scène change et on apprend que Mylious Johnson ne sera pas la.

Prochain batteur Lukmil Perez, qui m’a totalement bluffer… avec Irving Acao au saxophone…Sa a calmer tout le monde ! Ils ont littéralement transporté la salle à Cuba !

Maintenant voici mon Best, mon coup de cœur de batterie. Damien Schmitt !! Accompagné de, je présente, Alain Caron ! Bassiste de folie, Basse 5 cordes, Mode slap avec les cinq doigts sur une fretless…Argh un Tueur…Agrémenter d’un grand monsieur, Jean-Marie Ecay. La encore, tout le monde était sur le c**..Même mon ami bassiste qui m’accompagné qui a déjà vu des grand de la basse à été scotché.

Après on a eu le grand très grand Simon Phillips, accompagnateur de Toto, Mick Jagger, Peter Gabriel….Sa été comme une grande master classe…Très bien.

Après il y eu André Ceccarelli avec Eric Legnini (piano) et Fifi Chayeb (contrebasse) et Paco Sery avec son groupe Paco Sery groupe ; Que je n’est pas vu car l’apéro m’a appelé et puis surtout les 3h30 de route…


Voila un peu le résumé de cette journée au Drums Addict Festival.
On en retiendra que les concerts sont Superbe ( écran géant (dommage qu’il y est un décalage), lumière, Sonorisation impeccable clair et précise…),prix très abordable et plus que correct (25euro pour tout les concerts du samedi) ; mais tout le reste c’est …comment dire..Bâclé ! Mauvaise organisation des stands, trop petit …! Et plein de petite chose qui ne vont pas et tout sa ajouter gâche la Donne.

Voili Voilou, j’attend vos commentaires et vos questions !
En conclusion j’y retournerai que s’il y a une très bonne affiche et que je puisse boire l’apéro !
mike03100
Place ses micros
 
Message(s) : 51
Inscription : Mer 17 Oct 2007, 09:17

Message par Négatia » Ven 3 Juil 2009, 10:05

ils ne passent pas a Paris je suis triste, très trise sachez le
http://www.facebook.com/kevinlohoupad

" je veux bien jouer si tu me donne ton omelette, WOUHOU Je suis batteur professionnel" -Bart Simpson
Avatar de l’utilisateur
Négatia
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 464
Inscription : Dim 26 Oct 2008, 18:26
Localisation : Yvelines 78
Matos: Oak custom 20 10 14 16
Sabian AAX 16
K crash 18
K cusom dark China 17
AAX Hi hat 13 studio
Hand Hammered Ride 20
DW 9000 double

Re: Drums Addict Festival

Message par Khat'ernal' » Mer 22 Juil 2009, 11:37

J'y étais aussi, un grand moment batteuristique. Résumé de ma journée par ici :

Forcément vu l'affiche et comme c'était "ma première fois" (hum... s'cusez :lol: ) j'ai naturellement fait chier toute ma famille des semaines avant. On part samedi à environ 7h du matin de Cholet. On arrive sur Bordeaux plus tôt que prévu (environ 9h30-45 :shock: ). Pas grave, on va faire le marché et on prépare les sandouiches.
J'emmerde encore tout le monde : "émaiheeuuuhhh, faut y être à 11h!!". Bon okay, après s'être battu avec le GPS qui voulait nous faire prendre tous les sens interdits du centre ville, on arrive enfin à la salle de la Médoquine. Légère attente : "oh didon ils sont pas très ponctuels".
Enfin, l'entrée...ah ouais!!super!!...
...

...
sauf que en fait non...

...


Je sais pas vraiment à quoi je m'attendais mais pas à ça, j'ai été, comme toi, déçu. Paye les gamins qui se jettent direct sur les batteries électro. Néanmoins, c'était interessant de pouvoir observer plein de batteurs d'un peu près tous les âges, entre ceux qui vont finir par se choper une tendinite, ceux qui ne vont plus avoir avoir de dos s'ils continuent comme ça...etc...etc...
Bref on a vite fait le tour, et on s'emmerde vite finalement (même en squattant une batterie électro...à la fin c'est plus très rigolo).
Jean Philippe Fanfan arrive, salue tout le monde, présente son nouveau DVD et se propose de donner quelques cours à ceux qui le désirent (tout cela se passe sur le stand roland). En gros, il se met sur la seule batterie équipée d'un ampli et invitent des batteurs à se mettre sur les autres batteries électro (qui elles ne font pas de br...euh pardon de musique).
Ca dure assez longtemps, les batteurs se relaient, le tout dans une bonne ambiance...c'tait plutôt cool.

"Hey ho bah merde, ils sont en retard pour le premier concert là..."

Bon, finalement ils nous font rentrer dans la salle (j'ai pas les horaires en tête désolé :oops: ). Bref, l'endroit est agréable, frais, les sièges sont confortables et surtout le son est bon...ouf. Damien Schmitt et jean Philippe Fanfan déchire tout...comme d'hab'...un claviériste vient les rejoindre...ça re-déchire...Le batteur prévu a eu un accident à l'aéroport donc n'a pas pû venir.

-Pause déjeuner-

On enchaîne avec Lukmil Perez, j'ai pas des masses accroché à la zik mais le monsieur connaît son affaire...il y de bons moments...d'autre moins bons...

Ensuite, Damien Schmitt (quel enfoiré celui-là) arrive avec...Alain Caron! et...Jean-Marie Ecay! "ouais j'ai connu Damien à Los Angeles"...ah bon ben euh j'retourne bosser moi.
Set de folie, rappel, tout le monde était content mais aussi franchement dégoûté...la phase "on pose des questions au maître arrive" et damien fait son sketch...comme d'hab'...standing ovation et tout...rien que pour voir ça, le festival valait le détour mais on n'a pas fini les enfants.

Seul un dieu vivant du drumming pouvait passer et distraire son auditoire après le tourbillon Schmitt, et c'est le cas...Simon Phillips entre dans l'arène mesdames et messieurs.
Il joue un morceau de son groupe Protocol, enchaîne sur un long et fantastique solo qu'aucun mot ne saurait décrire sinon : perfection (au masculin...^^). Puis, il se met à t'chat'cher avec le public (on notera la présentation en français), nous raconte plein de trucs et tout, ses caisses-claires, son kit.... Le tout est accompagné des traductions approximatives d'Eric Thiévon mais franchement je ne suis pas là pour lui casser du sucre sur le dos. Revenons-en à Simon qui subit aussi la séance d'interrogatoire avec le public. Un moment tout simplement magique, quelle gentillesse, quelle classe, quel humour.
Il conclue en jouant un autre morceau de Protocol.

Pause, j'vais demander un autographe à Simon Phillips (qui avait l'air fatigué mais ça semble logique :roll: ) et à Damien Schmitt ([mode "j'me la pète et tout le monde s'en fout" : on]lui, j'obtiens même son n° de téléphone américain, tout le monde était vert 8) :lol: [mode j'me la pète et tout le monde s'en fout : off].

oui, le dîner a duré très longtemps ^^

Poursuivons avec le grand André Ceccarelli qu'on ne présente plus, introduit par Nicolas Filiatreau lui-même. Accompagné d'un pianiste et d'un bassiste, il nous fait passer un très agréable moment avec en prime, un bonus tant attendu : un solo de batterie ouaaaiiiissss!!
J'mattendais vaguement à un truc pompeux mais en fait j'ai pris une claque, cimer Dédé.
Il discute avec le public (il a de l'humour, c'est fort plaisant) et tout.

Pour clôturer cette agréable journée, Paco Sery et le bien-nommé Paco Sery Groupe (hommage à Joe Zawinul) entrent en scène et dérident tout le monde dans la salle d'entrée de jeu. Ils étaient très nombreux sur scène et dommage que Paco soit un peu mis à l'écart, surtout qu'il est assis bas mais que ses toms sont positionnés plutôt hauts :?
Sa bonne humeur est rafraîchissante et l'ambiance sur scène est ahurissante, on sent qu'ils sont contents d'être là nom de dieu! La palme revient surement au percussioniste (brésilien si je me souviens bien) qui était carrément incroyable :shock: jamais vu ça, une présence, un jeu (de congas...OMFG!), un charisme....il éclipsait presque ses compères.


L'intégralité du bordel est servi avec un "lightshow" irréprochable et un grand écran qui nous permet d'apprécier et d'observer encore mieux ce qui se passe sur scène (dommage pour le décalage image/son :? ).

Bref, vous l'aurez compris, ce festival ne semble clairement pas être une arnaque (pass samedi : 25 PO ) et ça fait bien plaise de voir un tel évènement dans l'hexagone.



Merci d'avoir pris la peine de lire tout ça. :wink:
Dernière édition par Khat'ernal' le Jeu 23 Juil 2009, 20:46, édité 2 fois.
Khat'ernal'
 

Message par elpepito » Mer 22 Juil 2009, 19:05

Tiens un choletais ? :D §
La forme est vide, le vide est forme.
http://www.myspace.com/abyssegroupe
Avatar de l’utilisateur
elpepito
Sound check...
 
Message(s) : 206
Inscription : Dim 5 Nov 2006, 10:19
Localisation : Rennes
Matos: Pearl MMX / Eliminator / Sonor SQ2 &Artist brass / Zildjian / Evans Ec2 & Emad2

Message par Khat'ernal' » Jeu 23 Juil 2009, 20:47

Et ouais...depuis qu'il y a Abysse (nice work dude :wink: ) ça fait grave classe d'habiter Cholet 8) .


Et j'ai fini mon report :P
Khat'ernal'
 


Retour vers Chroniques

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité