[Débutant, Intermédiaire, Avancé] Le Tempo

Parlez ici des exercices, techniques pour les batteurs de tous niveaux et des partitions en tous genres

[Débutant, Intermédiaire, Avancé] Le Tempo

Message par Geronimo » Mar 9 Déc 2014, 18:04

Bonjour à toutes et tous.

Comme promis quelque part ici, retour du topic sur le tempo !

Souvent revient cette terrifiante question, tant par des batteurs/percus que d'autres instrumentistes; "Comment maitriser le tempo".
Cela ne s'invente pas, seul le travailler vous permettra d'y parvenir. Même si certains auront des résultats concrets plus vite que d'autres, persévérez car nous ne sommes pas tous égaux !

Tout musicien se disant "avancé" ne devrait, normalement, rien trouver d'étonnant dans ces lignes... ce qui ne vous dispense pas de les lire, vous pourriez peut-être avoir des surprises. Si vous n'en avez aucune, que vous avez déjà travaillé tout cela et que vous vous demandez encore "comment maitriser le tempo", alors c'est probablement parce que vous avez un peu (trop?) négligé ce point !
N.B : Après ça vous ne pourrez plus répondre à la vieille plaisanterie sur les batteurs "Comment reconnait-on un batteur qui toque à la porte" :mrgreen:


  • Différencier travail et jeu
      Lorsque l'on travaille, quelque soit le type d'exercice, nous utiliserons toujours ou presque toujours le métronome (dit aussi "clic" "bipeur" "casseburnes"...etc).
      En situation de jeu, musical donc, l'idée d'un travail préalable de "maitrise" du tempo est de pouvoir s'affranchir de ce fameux clicbipeurcasseburnes (j'écrirai "clic" à partir de maintenant hein). Par conséquent, lorsque l'on travaille sur cet élément magique et mystérieux qu'est le tempo (que tout musicien doit comprendre et maitriser sans appréhension), nous utiliserons donc un clic. D'autant plus que cet outil de nos jours est devenu vraiment incroyable, car il existe depuis de nombreuses années maintenant des clics programmables, permettant de sacrées bravades qui défieront les plus téméraires !

      En effet, hormis certaines situations de jeu où il est plus prudent d'utiliser un clic (utilisations de séquences, de samples non rythmiques mais à durées précises...) il me semble pourtant, selon moi, préférable de savoir s'en passer. Cet outil doit rester utile et pratique sans que vous n'en deveniez esclave.
  • Travailler le tempo
      Dans un premier temps, je recommande vivement l'emploi d'un métronome programmable, quand bien même celui ci est un poil plus cher... allé, vous achèterez un ou deux jeux vidéos en moins ce mois ci...c'est pas la mort.
      Pourquoi ? Et bien parce que grâce à un clic programmable, vous pourrez avec une méthode bien plus ludique, parvenir à vos fins; vous affranchir de celui-ci.

      Une fois votre merveilleux Clic programmable obtenu, vous constaterez que vous pouvez lui demander de "jouer" plein de notes, mais justement, le but ici sera de lui en faire "jouer" le moins possible !
      Ma phrase fétiche, "le clic c'est bien, en abuser ça craint" (Qui a dit que j'ai copité sur des inconnus ? Hein ? Qui ?)
      Mais une autre, beaucoup plus importante, le tempo n'est pas l'unique affaire du batteur, je l'ai déjà plus ou moins dit. "Lorsque la batterie cesse de jouer, elle doit "continuer" ". Citation de Jesséplu Quissé, en tout cas un grand parmi les grands ! J'espère ne pas avoir besoin d'expliquer la signification de cette phrase. :twisted:

    1. Premier exercice
      Extrêmement simple (quoique), même un débutant peut et DOIT s'y aventurer !
      Vous allez jouer un bon vieux "poum tchac" sur les "temps" avec un charley sur "poum" et un autre sur "tchac", RIEN entre les deux et ne penser à AUCUNE subdivision de l'espace entre chaque temps !!!.
      La mesure sera considérée comme étant du 4/4.
      Votre clic sera programmé sur tous les temps et à la vitesse minimale qu'il peut produire sans avoir à programmer. En gros 30bpm est vraiment une excellente base de départ.
      Autrement dit, vous allez donc faire un rythme hyper basique qui devra tomber pile poil sur tous les "bips" du clic. Si vous êtes un attentif lecteur du forum, vous aurez souvent lu cette phrase si souvent prononcée :
      "Si tu ne l'entends pas, c'est que tu es dessus !"
      En effet, dans le cadre d'exercices simples et directs comme celui ci, ne pas entendre le clic doit vous réconforter plutôt que vous inquiéter.

      Le travail de ce premier exercice est de conscientiser l'espace temps qui peut paraître loooooonnnnnnnng entre 2 bips. Pour ce faire, il va vous falloir travailler plusieurs choses en même temps.

      1. La respiration
        Vous ne devez surtout pas être en "apnée", c'est une chose primordiale. Votre respiration doit être calme, sereine et ne pas vous "aider" non plus à subdiviser cet espace temps. Vous devez voir cela presque comme une séance de Yoga, votre respiration sera votre principal élément menant votre esprit vers une confiance solide.
      2. Le gestuel
        Ce sera l'unique élément qui "quantifiera" l'espace temps entre chaque bip. Vous devrez, vu la lenteur de ce premier exercice, avoir un geste réellement ample, pensez comme un balancier, votre geste (mains/pieds) devra être aussi ample que possible, sans pour autant vous demander de frapper aussi fort que possible, car ce n'est pas le but, mais ce geste doit être affirmé, sûr, fiable. Aidé par une respiration sereine, il n'en sera que plus aidé !
      3. La concentration
        Celle ci doit être sans faille. Vous ne devez vraiment penser à rien d'autre que votre respiration et votre geste. Le clic n'est là que pour vous donner la piste à suivre via ses "bips", si de temps en temps vous en sortez, ne vous laissez pas déconcentrer, n'arrêtez pas l'exercice et faites en sorte de retomber "juste" sur le suivant tout en restant le plus calme et zen possible. Là aussi, votre respiration vous aidera.

      Ce premier exercice peut sembler une base dont certains musiciens "avancés" penseront pouvoir se passer... Si vous ne l'avez jamais fait, franchement je vous le recommande vivement, il pourrait même devenir un de vos exercices préféré de tous les jours. Personnellement je m'en servais même d'échauffement (en plus d'autres choses) lorsque j'avais assez de temps avant une prestation.

    2. Second exercice
      Une fois le premier vraiment maitrisé, vous vous rendrez compte que refaire ce même premier exercice à 2bpm plus vite vous semblera d'une facilité presque déconcertante. (surtout si vous avez commencé à un tempo vraiment très lent. Passer de 30bpm à 32bpm, on sent vraiment la différence après ne serait ce que 1/2h de 30bpm !!!

      Ce second exercice donc restera encore avec ce basique "poum tchac" et rien d'autre entre les temps, toujours à 30bpm (ou le plus lent possible qu'atteint votre clic. MAIS... hahahaaa... :twisted: On va virer un bip sur deux du clic programmable.

      1. Supprimez le 1er et 3è temps
      2. Supprimez le 2è et 4è temps

    3. Troisième et dernier exercice de base
      Supprimez 3 bips d'une mesure (n.b ; nous sommes en 4/4). Conservez le 1er temps, puis le 2è, puis le 3è, puis le 4è.

    4. Et... c'est tout ?
      Oui et non... :ouui: :nop:
      Déjà ça vous en met une bonne tartine à bosser. Et "c'est tout" pour la base, mais le reste, c'est à vous de le construire, à vous de vous amuser à retirer encore plus de bips.
      Laissez un bip toutes les 2 mesures, puis toutes les 3 mesures, toutes les 4... etc...(jusqu'à pu soif).
      Jouez de plus en plus de choses en compliquant petit à petit le rythme de base...(j'ai bien dit "petit à petit", ne faites pas un solo de batterie d'emblée). Faites évoluer ce rythme basique en y ajoutant des petits fills par ci par là, en employant des décalages rythmiques, des débits divers, des petites variations...etc
      Si vous êtes assidus, d'ici quelques temps faire un solo de malade mental sur 173,5 mesures sans clic sur un morceau à 63,17bpm en 5/4 vous fera rigoler et le sampleur pourra aller se recoucher.
      Et oui, évidemment j'ai parlé essentiellement en 4/4 ici, mais pensez à travailler tout ça sur d'autres métriques, 3/4, 6/8, 5/8, 15/16, à des tempos différents tout en vous rappelant toujours que c'est essentiellement dans la lenteur que l'on est en situation de "risque". Plus c'est lent, plus il y a d'espace entre 2 temps, plus la "peur du vide" et l'hésitation rythmique s'installent.
      Ainsi, plus vous maitriserez "sa majesté Tempo" dans la lenteur, plus la "vitesse" sera d'une facilité déconcertante ! Sauf évidemment cas de limitations "techniques".


Voilà, en espérant que ce topic servira à de futurs passants qui passeront...
Amicalement,
Geronimo
Avatar de l’utilisateur
Geronimo
À l'hôtel avec les fans
 
Message(s) : 3821
Inscription : Dim 13 Nov 2005, 17:09
Localisation : Ouest
Matos: Woodblock

Re: [Débutant, Intermédiaire, Avancé] Le Tempo

Message par cram » Mer 10 Déc 2014, 14:55

très bon retour de topic, et , utile a tous (même pour zicos dit "avancé" ce qui n'est pas mon cas).
ça a l'air tout con , mais .........!
en tous cas , merci du tuyau
Avatar de l’utilisateur
cram
En plein solo
 
Message(s) : 1334
Inscription : Lun 22 Sep 2014, 13:02
Localisation : au nord de l'ouest
Matos: dw, zildjian,sabian,ufip,agean,bosphorus,meinl,stagg
cc sonor vintage

Re: [Débutant, Intermédiaire, Avancé] Le Tempo

Message par Geronimo » Mer 10 Déc 2014, 18:47

Merci l'amigo Cram, content que ça fasse zizir ;)
Avatar de l’utilisateur
Geronimo
À l'hôtel avec les fans
 
Message(s) : 3821
Inscription : Dim 13 Nov 2005, 17:09
Localisation : Ouest
Matos: Woodblock

Re: [Débutant, Intermédiaire, Avancé] Le Tempo

Message par montuno » Dim 15 Mars 2015, 16:43

Salut, merci pour l'exercice.
Je rebondis :
En situation de jeu, musical donc, l'idée d'un travail préalable de "maitrise" du tempo est de pouvoir s'affranchir de ce fameux clicbipeurcasseburnes (j'écrirai "clic" à partir de maintenant hein).


Sauf qu'en situation musicale et qui plus est en groupe avec des humains, on peut être fortement influencé par le tempo des autres. Personnellement, en situation de groupe il peut arriver que je doute carrément du tempo que je en train de fournir et cela malgré le travail à la maison (sur cet exercice spécifique) avec une machine. Je pense que pour compléter la leçon il faudrait parler de la façon d’appréhender le tempo en groupe...
montuno
Monte son kit
 
Message(s) : 49
Inscription : Mer 24 Juin 2009, 19:08

Re: [Débutant, Intermédiaire, Avancé] Le Tempo

Message par Dr Fred » Dim 15 Mars 2015, 23:42

montuno a écrit :Sauf qu'en situation musicale et qui plus est en groupe avec des humains, on peut être fortement influencé par le tempo des autres.

Justement, il ne faut pas !
Cest à cela que sert le travail à la maison. Être assez sûr de son tempo pour tenir la baraque.

Personnellement, en situation de groupe il peut arriver que je doute carrément du tempo que je en train de fournir et cela malgré le travail à la maison (sur cet exercice spécifique) avec une machine. Je pense que pour compléter la leçon il faudrait parler de la façon d’appréhender le tempo en groupe...

Je peux t''apporter une réponse assez personnelle là dessus :
- Si le bassiste est plus solide que moi, je le suis.
- Sinon, c'est aux autres de me suivre.

Apparté : je joue beaucoup de jazz et, j'ai toujours pensé que dans cette musique, c'est le bassiste qui est la vraie base rythmique, la référence du groupe en matière de tempo. C'est lui qui assoit la pulsation, plus qu'un chabada. Même si le chabada constitue la pulsation la plus évidente pour un auditeur, le tôlier, c'est le mec en train de faire un walking. (Apres, je joue plutôt... Ouvert, comme on dit :mrgreen: )
Avatar de l’utilisateur
Dr Fred
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 392
Inscription : Jeu 16 Fév 2012, 02:56
Localisation : Paris 18e / Val d'Oise (95)
Matos: Capelle Custom, Sonor, DW
Slingerlands, Ludwigs...
Cymbales Craig Lauritsen, Matt Bettis

Re: [Débutant, Intermédiaire, Avancé] Le Tempo

Message par paganoni » Dim 10 Avr 2016, 09:00

En tant que débutant j'ai constaté aussi une difficulté avec le tempo : quand je fais mes exercices avec des mouvements mesurés (mon prof dirait "un peu timides") je colle bien au métronome, mais si j'exagère les mouvements main droite/gauche c'est beaucoup plus compliqué...

Et pourtant je suis convaincu qu'apprendre à "danser" derrière ses fûts est un point important, pour développer la souplesse, la fluidité... Et que cela ne s'apprend que de manière volontaire (il faut forcer le trait au début quoi...) et là au niveau du tempo ça peut piquer sérieux...

Ce que je veux dire (suis pas trop clair, on est dimanche matin) c'est que si je me satisfais d'avoir passé un exo à X BPM sans me demander si je le passerai avec des mouvements amples, je rate une marche. Et tout ça je vais commencer à le mettre en pratique dès aujourd'hui...

Voila, 2 cents ;-)
Jouer sur des charley Sabian B8 devrait être indemnisé par la CAF.
Avatar de l’utilisateur
paganoni
Place ses micros
 
Message(s) : 95
Inscription : Dim 21 Fév 2016, 18:58

Re: [Débutant, Intermédiaire, Avancé] Le Tempo

Message par narcos » Mar 21 Fév 2017, 12:52

Je suis débutant, et je dois dire que ça m'a beaucoup aidé merci !
narcos
Passe la tête...
 
Message(s) : 8
Inscription : Lun 20 Fév 2017, 13:57


Retour vers Pédagogie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité