DICO : Famille des Cymbales

T'as pris une Ride ? Prends donc une crash !!

DICO : Famille des Cymbales

Message par RSD » Lun 28 Nov 2005, 01:06

La cymbale :

Dôme : Partie supérieure de la cymbale qui forme la "cloche".

Corps : Partie la plus étendue de la cymbale, celle sur laquelle on "ride" généralement.

Tranche : Partie extérieure, comme son nom l'indique, c'est donc le bord.

Les Cymbales :

Charleston/HiHat : Paire de cymbale posées face à face sur un pied. On peut approcher ou éloigner les deux cymbales avec la pédale. Ouvert le charleston possède un son assez large et long. Fermé le son est très précis et rapide. On peut également la jouer simplement avec le pied. Sa taille varie en général entre 10" & 15". La cymbale Bottom est celle du dessous, et la top, celle du dessus.

Crash : Cymbale d'accent ou de transition au son explosif et large. La taille varie entre 14" & 22" (voir 24" aujourd'hui).

Ride : Cymbale d'accompagnement dont la taille varie généralement entre 18" & 24". Elles ont un son aigu et cristallin qui se démarque beaucoup des autres éléments de la batterie. La durée du son est assez longue.

Flat Ride : Désigne une cymbale dépourvue de dôme, le son est plus mat, il est généralement assez inadéquat de "crasher" une telle cymbale.

Splash : Petite cymbale avec un son bref et aigu permettant de faire des petites accentuations. Sa taille varie entre 6" & 12" voire 14". Elle aurait été inventé dans les années 70 par Buddy Rich qui en cassant une cymbale aurait décidé de la réduire jusqu'à en faire une "mini-crash"... à vérifier.

China (Chinoise): Ce sont des cymbales dont les bords remontent. Le son est en général assez "baveux" et court. On les utilisait en général pour marquer un changement de pattern ou un accent très particulier. Aujourd'hui il en existe de toutes les tailles : de la China Splash "6 à la China Ride 22". Elles peuvent donc servir de cymbale d'accompagnement.

Cymbale : Les cymbales sont faites d'un alliage de métaux variant selon les séries de chaque marque. L'alliage a bien sûr une influence sur le son : les cymbales sont en général composées de cuivre (80 à 90%) d'étain (8 à 20%) et d'argent (- de 1%). On les fabrique à partir d\'un simple disque pressé avec un dôme: la forme et la taille de celui-ci a aussi une influence sur le son. Les cymbales haut de gamme sont ensuite martelées à la main, les autres à l'aide de machines. Enfin elles sont limées à l'épaisseur voulue et polies.

Zildjian :http://www.zildjian.com

Sabian :http://www.sabian.com

Paiste : http://www.paiste.com

Bosphorus : http://www.bosphoruscymbals.com.tr/

Ufip :http://www.ufip.com

Meinl :http://www.http://meinlcymbals.com

Istanbul Agop :http://www.istanbulcymbals.com

Istanbul Mehmet : url]http://istanbulmehmet.com[/url]

Stagg :http://www.staggmusic.com

Velvet :http://www.velvetcymbals.com

Orion :http://orioncymbals.com.br

Saluda :http://www.saludacymbals.com/

TRX :http://trxcymbals.com
etc …


D'autres marques "artisanales" dans ce sujet : http://www.ladrummerie.com/viewtopic.php?f=91&t=40390
RSD
Fondateur
 
Message(s) : 1405
Inscription : Dim 13 Nov 2005, 17:07
Localisation : Saint-Raphaël

Re: DICO : Famille des Cymbales

Message par Joss93 » Dim 20 Juil 2014, 21:37

Bonne idée ces petites définitions pour les petits débutants comme moi.
Tant qu'on y est : quelle est la différence sonore entre une thin, une medium et une thick ? c'est quoi une cymbale "dark" ? une cymbale plus grande est-elle forcément plus grave ? etc...
Joss93
Place ses micros
 
Message(s) : 57
Inscription : Jeu 12 Juin 2014, 17:04

Re: DICO : Famille des Cymbales

Message par J4ZZ » Lun 21 Juil 2014, 22:13

Tu nous as déterré un sujet d'environ 9 ans, quand même…! :shock: :mrgreen:
Joss93 a écrit :Tant qu'on y est : quelle est la différence sonore entre une thin, une medium et une thick ? c'est quoi une cymbale "dark" ? une cymbale plus grande est-elle forcément plus grave ? etc...

Par convention, on dira plutôt une Thin, Medium ou Heavy. Le poids est prédominant dans toute cette histoire, même si ça ne règle pas toutes les questions. Tout est histoire de sensations, et de dimensions: une Thin Crash en 14" ne fait pas le même effet qu'une Medium ou Heavy, ni le même effet qu'une une Thin Crash en 16"; mais il n'est pas toujours facile de déterminer l'un ou l'autre des labels donnés. Tout est affaire d'expérience auditive, et en situation de jeu. Et on interprète grosso modo.
Car certaines cymbales on un certain poids, qui est concentré à la cloche et moins vers les bords, et ça peut donner une certaine impression de légèreté au final.
Joss93 a écrit :c'est quoi une cymbale "dark" ?

On pourrait dire que c'est le contraire d'une cymbale brillante. Une Paiste 2002 (modèles récents) ou bien une formula 602 par exemple, va plutôt dans le registre brillant: un son clair, un ping plutôt aigu et cristallin.
Le Dark c'est une sensation à l'attaque, ou au son plus global, qui tire vers le "sombre", le côté "obscur"; ça peut même virer parfois à "l'inquiétant".
Joss93 a écrit :une cymbale plus grande est-elle forcément plus grave ?

Non, j'ai des 20" qui ont des notes plus graves que des 22", même si généralement les plus grandes dimensions influent nettement sur la note qu est plus grave (notamment en fonction de la répartition du poids, cf explication plus haut).
Et on peut ajouter qu'une cymbale Dark peut avoir un ping relativement clair, mais un rendu global plutôt sombre...

Toujours beaucoup de subtilité, dans les cymbales… et en plus on n'a pas tous les mêmes oreilles, le même côté psycho-acoustique, etc etc…
*** Kaboom Pow ***
_Somebody was trying to tell me that CDs are better than vinyl because they don’t have any surface noise.
I said, 'Listen, mate,
life has surface noise.'_
Avatar de l’utilisateur
J4ZZ
Bop Admin
 
Message(s) : 2077
Inscription : Dim 5 Juil 2009, 18:27
Localisation : Aix
Matos: oui

Re: DICO : Famille des Cymbales

Message par virgule » Lun 21 Juil 2014, 22:43

Autre question de débutant, quelle est l'influence du poids sur le son ?
Avatar de l’utilisateur
virgule
En plein solo
 
Message(s) : 1217
Inscription : Lun 9 Avr 2012, 22:19

Re: DICO : Famille des Cymbales

Message par soft » Lun 21 Juil 2014, 22:49

l'accent que tu mets sur le poids et la répartition est l'une des données fondamentales pour comprendre le fonctionnement de la cymbale; pour les 602 (récentes) tu n'as pas tort mais il se trouve que ce que j'apprécie sur ma vieille flat de 20" c'est justement son côté sombre et le "tink" que l'olive enfonce à l'intérieur: elle est tendre comme un reblochon de printemps.,

plus les tailles sont importantes plus elles ont la capacité à générer des graves, encore faut il que l'épaisseur soit optimale: pas trop fine pour ne pas trop washer, pas trop épaisse pour ne pas uniquement pinguer. et encore on ne parle pas des différents martelages, des recuissons, de la cristallisation, des différents alliages: "Bronze", cupro-nickel (en sourdine à l'heure actuelle), B8, B12, B18, B20 et plus (Agean), de l'adjonction de zinc, des rotocastées, des sheet bronze, des shit tout court, and so on;

on trouve des sons qui nous parlent dans toutes ces catégories et point n'est besoin de les connaître pour qu'elles touchent notre corazon;
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19546
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: DICO : Famille des Cymbales

Message par le panda » Ven 15 Mai 2015, 20:47

Je dirais que c'est plus l'épaisseur que le poids qui influe. (quoique c'est peut-être bien lié...)

En gros, plus la cymbale sera épaisse, plus le son sera brillant.
Et plus elle sera fine (thin), plus le son sera "brouillon".
Ce que je dit c'est surtout valable pour les ride. Juste à écouter sur youtube un sample d'une Byzance 22" medium ride (très souple, pas trop épaisse), et après le sample d'une paiste signature coppeland (très épaisse et dure comme du béton!!).
Avatar de l’utilisateur
le panda
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 270
Inscription : Mer 7 Mai 2008, 20:06
Localisation : LAVAL (5-3)
Matos: gretsch catalina maple, cc black panther walnut 14x6.5, Charley A custom ms, crash alpha 18, Byzance ping ride 22" et ride K heavy 20" en crash.

Re: DICO : Famille des Cymbales

Message par Paistedarkenergie » Sam 5 Sep 2015, 10:07

Cela fait quelques années que j'étudie le son en fonction du poids.

J'en ai conclu que le poids de la cymbale que je vais jouer, en particulier la ride, dépend du lieu, du contexte et du style pratiqué.

En effet, Une cymbale doit être choisie après avoir été essayée et non commandée par internet parce que son idole joue dessus (chaque cymbale étant unique)

Dans une salle de 1000 places, ou pire à l'extérieur, ma ride préférée n'aura pas la fréquence nécessaire pour se faire entendre, il m'arrive donc de privilégier une ride d'un poids conséquent et d'un diamètre supérieur pour que le ping puisse s'entendre.

Au contraire, dans des salles intimes ou des petits clubs, une vieille cymbale k un peu vidée fera parfaitement l'affaire.

Entre les 2, on vise la polyvalence.
Paistedarkenergie
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 322
Inscription : Jeu 18 Juin 2015, 20:31
Matos: Pearl MMX, GMS SE, cymbale Paiste Dark Energy, Zildjian Vintage, Caisse claire Gretsch, Ludwig BB, DW et Singerland RK

Re: DICO : Famille des Cymbales

Message par Tama » Sam 5 Sep 2015, 10:18

On peut également parler de cymbales à rivets, des cymbales à trou, des cymbales mixtes (china/splash, crash/ride), des bell aussi.
Avatar de l’utilisateur
Tama
À l'hôtel avec les fans
 
Message(s) : 3965
Inscription : Dim 20 Nov 2005, 12:17
Localisation : Yvelines
Matos: Premier Signia Coral White 9 fûts.
Cymbales Sabian / Ufip


Retour vers Cymbales

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité