nettoyage de cymbales

T'as pris une Ride ? Prends donc une crash !!

Re: nettoyage de cymbales

Message par Drumaster » Lun 20 Fév 2017, 13:30

Hello,

Testé avec du Decap'Four sur mon hihat Ufip Ritmo et effectivement ça marche d'enfer. Par contre, effectivement certains logos sont effacés direct ("HI-HAT TOP" et celui stipulant la taille de la cymbale) mais pas le logo de la marque. C'est là qu'on voit les logos qui sont imprimés pour rester et les autres qui sont à titre "indicatifs".

Par contre, pas très agréable l'odeur laissée par le produit, et moi ça m'a filé une allergie direct, je pouvais plus m'arrêter d'éternuer après. :p

Mais je recommande !
Drumaster
Sound check...
 
Message(s) : 113
Inscription : Dim 14 Fév 2010, 00:25
Localisation : Paris

Re: nettoyage de cymbales

Message par soft » Lun 20 Fév 2017, 14:12

il faut le faire impérativement à l'extérieur sinon adieu poumons!
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19546
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: nettoyage de cymbales

Message par down » Jeu 23 Mars 2017, 22:11

my 2 cents sur le sujet.

mes cymbales sont des ahem.. daubes entrées de gamme qui (si je raconte pas de conneries) approchent a priori la quarantaine a grand pas, à moins qu'elle n'aient omis leur clignotant avant de doubler, bref, début des 80's

Le glassex les a dépoussiérées rien de plus et c'est déjà pas mal, vu la couche de poussière..

J'ai testé :

Sur la paiste 101 :
Le ketchup (j'ai laissé poser toute la nuit) : ça a fait plein de traces merdiques sur la cymbales : c'est propre a certains endroits plus qu'a d'autres. Traces TRÈS chiantes a enlever (pour l'instant je n'y suis pas parvenu). Il faudrait parvenir a etaler un couche uniforme de cette cochonnerie pour espérer avoir un resultat potable, je recommande définitivement pas.

Les dentifrice, passé à la brosse a dents. Ça fait des traces blanches de dentifrice, qui partent a l'eau.

Les lingettes ménagères : ça fait pas grand chose, hormis des traces.

Sur le charley ufip kashian 2000 qui avait copieusement pris l'eau (grosses traces orangées et noires) et que j'avais salopé au ketchup

Le ketchup : cata, traces merdiques partout, la misère.
Le mirror (je sais : paaaaas bien) : très bon résultat, ca brille comme du neuf, c'est chiant a faire, comme quand je faisait ca pendant les vacances chez ma grand mère. attention les logos partent avec la crasse...


Photos ici : viewtopic.php?f=62&t=47095&start=30


la meinl romen mark
Elle comporte des traces de colle vintage millésimées.

Elle a du droit a l'essence A& F, alcool a bruler, wd40, glassex si j'avais eu de l'urine de castor, je crois que j'en aurais passé aussi.
Rien n'y a fait.

Je vais tester le decapfour ce weekend sur la meinl et la paiste. Après, j'arrête les frais
C'est : 1, 2, 3, 4 et frakata... :-)
Avatar de l’utilisateur
down
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 256
Inscription : Lun 6 Fév 2017, 19:37
Localisation : par là autour de Bordeaux
Matos: rogers holiday + caisse claire asba

Re: nettoyage de cymbales

Message par down » Dim 26 Mars 2017, 14:31

Bon, découverte du week end : les cymbales romen mark 70 meinl sont vernies, la mienne l'était en tout cas...


:shock: :shock: :shock: :shock:

Le decapfour (confort) a carrément viré le vernis sur la face interne de la meinl (en moins de 5 minutes chrono, plus vite que la redoute) Autant vous dire que j'ai pas poussé pus loin l'expérimentation. Ya des barges qui foutent de ce truc dans leur cuisine ?

J'arrête les frais sur les cymbales, elle ne méritent pas d'être malmenées plus avant.
C'est : 1, 2, 3, 4 et frakata... :-)
Avatar de l’utilisateur
down
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 256
Inscription : Lun 6 Fév 2017, 19:37
Localisation : par là autour de Bordeaux
Matos: rogers holiday + caisse claire asba

Re: nettoyage de cymbales

Message par Jarodz » Mar 2 Jan 2018, 20:29

Hello, en faisant le point (et le vide) sur tout le matériel que j’ai stocké depuis (trop) longtemps au garage, je viens de remettre la main sur une ride UFIP Kashian mais dans un drôle d’état car elle avait été nettoyé d’une manière peu académique semble t’il!!!

Est-ce récupérable? Et si oui, comment? Mirror?

Image

Image

Image

Image
LPO (Ligue de Protection des Oiseaux) : Agir ensemble pour les oiseaux et l’homme
Ma Signia Cherry Wood
Avatar de l’utilisateur
Jarodz
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 457
Inscription : Mar 8 Jan 2008, 23:25
Localisation : Orne (61) to be alive!
Matos: UK de préférence...

Re: nettoyage de cymbales

Message par soft » Mar 2 Jan 2018, 21:47

pour ce type d'oxydation légère essaye la pierre d'argile, ou équivalent, avec un peu d'eau et un chiffon doux ça va briller tout de suite; j'ai la même, qui m'est arrivée bien plus malade et qui maintenant pète la santé.

surtout pas de Miror ! :shock: :shock: :shock: :nop: :nop: :nop:
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19546
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: nettoyage de cymbales

Message par MrBlue » Mar 2 Jan 2018, 22:41

Elle est stylée comme çà !
illustrasons
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.” Michel Audiard
Avatar de l’utilisateur
MrBlue
En plein solo
 
Message(s) : 1090
Inscription : Mer 22 Avr 2015, 18:13
Localisation : Bourgogne
Matos: LUDWIG SUPER CLASSIC
ACROLITE BLUE/OLIVE BADGE 14X5 & ZILDJIAN AVEDIS ROCK

Re: nettoyage de cymbales

Message par Jarodz » Mer 3 Jan 2018, 10:14

Merci Soft, effectivement ça va mieux maintenant! :lol:

Image
ImageImageImageImage
LPO (Ligue de Protection des Oiseaux) : Agir ensemble pour les oiseaux et l’homme
Ma Signia Cherry Wood
Avatar de l’utilisateur
Jarodz
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 457
Inscription : Mar 8 Jan 2008, 23:25
Localisation : Orne (61) to be alive!
Matos: UK de préférence...

Unboxing et Décap'fouring

Message par soft » Jeu 15 Nov 2018, 17:27

Reçu une paire de splashes italiennes de 11", (une Constantinople et une no name) à la patine vénérable, paper thin, mises en boîte par Laurent B. la boîte carton était imposante: 50x40x15

P1030218JPG.jpg


le concept emballage anti atomique aussi:

P1030220JPG.jpg


le voyage s'était bien passé:

P1030223JPG.jpg


Il est l'heure de la toilette: Decap'four et pierre d'argent si nécessaire:

P1030225JPG.jpg


P1030227JPG.jpg


P1030226JPG.jpg


Après deux minutes de bain moussant on passe un ch'ti coup d'éponge:

P1030228JPG.jpg


C'est déjà pas vilain; je vais essayer d'enlever les taches rebelles avec pierre d'argile et désoxydant métaux.

P1030229JPG.jpg


et cinq minutes plus tard voillà le résultat:

P1030230JPG.jpg


P1030231JPG.jpg


Merci Laurent B :cocktail: :cocktail: :chouille: :cocktail: :rock: :ouui: :ouui:
Vous n’êtes pas autorisé(e) à consulter les fichiers insérés à ce message.
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19546
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: nettoyage de cymbales

Message par rllrll » Ven 16 Nov 2018, 12:02

Dans la lignée pierre d'argent et sustainable bricolage...

J'ai testé le Blanc de Meudon sur mes cymbales.

C'est fichtrement spectaculaire, niveau rendu final : brillant étincelant, nuances dorées, bosses de martelage qui sautent à la tronche et tout et tout.

Alors ça ne fait pas de miracle et ça ne désoxyde pas une cymbale attaquée en profondeur par le vert de gris. Mais sur une cymbale déjà désoxydée et débarrassée de son merdier de colle ou de je ne sais quoi, ou encore simplement sur une cymbale en bon état mais juste encrassée et terne, il y a deux effets Kiss Cool :

Le premier c'est un nettoyage super efficace et sans frotter. On met la poudre (genre coke) dans un petit bol, on ajoute quelques gougouttes d'eau pour former une pâte plus ou moins liquide que l'on applique ensuite au pinceau. On laisse sécher et paf, on enlève au chiffon microfibre, ça part tout seul, y compris dans les sillons de tournage. En gros comme du Mirror, mais sans frotter comme un âne et sans se retrouver avec 1 m3 de chiffons noirâtres et poisseux.
Cela dit, ça en fout partout quand même, une poudre blanche assez abondante, qui tombe à terre. Ceux qui bricolent dans leur cuisine ont intérêt à préparer le terrain, soit physiquement en mettant une protection sur le sol, soit psychologiquement en étant très gentils avec leur conjoint.


Le deuxième effet Kiss cool, c'est le lendemain et les jours suivants : l'effet doré et brillant s'accroît à retardement.
Pour les premières cymbales que j'ai faites, celles que je garde à la maison, je croyais que j'avais mal vu ou que la lumière avait changé ou encore que j'étais un peu concon.
Mais sur les suivantes, celles qui restent montées sur le kit dans le local de répète, j'ai fait attention au truc après leur nettoyage et j'ai observé le même phénomène.
Il doit y avoir une réaction lente aux UV ou à l'oxygène, un truc dans le genre ; en tout cas, ça marche nickel. Enfin, plus exactement, ça marche bronze.

Cela n'attaque pas les logos, ni hélas les traces de baguettes. En revanche, les traces de doigts sont foutrement atténuées.

En un mot comme en cent : Blanc de Meudon über Alles !
rllrll
Porte ses flights
 
Message(s) : 22
Inscription : Jeu 18 Oct 2018, 14:04

Re: nettoyage de cymbales

Message par soft » Ven 16 Nov 2018, 16:30

la pierre d'argent n'est autre que du blanc de Meudon/ blanc d'Espagne/ de Toulouse additivé d'un poco de détergent suivant les "spécialités": ça coûte 3,60€ le kilo: pôcher, quoi.

la prochaine fois je proprerai uniquement au blanc d'Espagne sans frotter, pour voir, mais je suis tellement satisfait des résultats Décap' four que c'est devenu un réflexe.

rien n'empêche d' éliminer la poudre blanche à l'aspirateur au fur à mesure.
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19546
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: nettoyage de cymbales

Message par Mornagest » Ven 16 Nov 2018, 19:34

C'est curieux, cet effet retard ; le blanc de Meudon est censé être du calcaire broyé finement, je ne vois pas ce qui peut justifier une brillance post-traitement. L'effet devrait être immédiat...

Si j'en crois Wikipedia, on peut aussi tenter en additionnant de vinaigre : https://fr.wikipedia.org/wiki/Blanc_de_Meudon

wikipedia.fr a écrit :Mélangé à du vinaigre, il permet de retirer les traces de « Miror » — ou autres matières grasses comme la transpiration des doigts qui laissent des empreintes —, produit utilisé pour polir les plaques de zinc ou de cuivre [...]


À tenter.
Avatar de l’utilisateur
Mornagest
On tour
 
Message(s) : 5054
Inscription : Mer 6 Mars 2013, 14:53
Localisation : près de Vienne (38)
Matos: http://ladrummerie.com/viewtopic.php?f=73&t=43525

Re: nettoyage de cymbales

Message par rllrll » Sam 17 Nov 2018, 09:40

Oui, tentez les gars, vous me direz...
Et scrutez bien le lendemain l'éventuel accroissement de brillance et de dorure. Il n'est pas impossible que la première fois, je me sois trouvé dans des conditions d'éclairage vraiment différentes et que la deuxième fois, j'aie été l'innocente victime d'un phénomène d'auto-persuasion. Autre hypothèse : en fait de blanc de Meudon, ce serait l'effet du petit blanc du Val de Loire, qui pourrait être responsable d'une certaine déformation de perception ^^

Toujours est-il que j'ai en face de moi une crash/ride Istanbul Agop 19" Mel Lewis, passée au blanc de Meudon cet été et elle brille de mille feux,comme si elle sortait du magasin. Jus de citron, vinaigre blanc, Mirror, rien de tout ça ne m'avait permis jusqu'alors d'approcher ce résultat.

L'action de ce truc est uniquement chimique, rien de mécanique, la poudre est super fine sans effet abrasif -autre que de polissage- mais de toute manière, en l'appliquant au pinceau et en la retirant d'un seul coup de chiffon, on ne polit pas grand chose.

En tout cas, cela ne peut pas remplacer le Décap'Four et autres traitements musclés visant à redonner vie à des épaves. C'est pour la finition d'un gros nettoyage ou pour l'entretien de cymbales utilisées "normalement".

Additionné de vinaigre, pourquoi pas. Cela annule certainement les effets chimiques du PH faible du vinaigre et celui élevé du blanc de Meudon, mais cela doit faire une moumousse durant la réaction qui peut s'avérer utile pour le décollement de cochonneries sur le métal. A essayer !
rllrll
Porte ses flights
 
Message(s) : 22
Inscription : Jeu 18 Oct 2018, 14:04

Précédent

Retour vers Cymbales

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité