Régime intermittent de nouveau sur la sellette !

Tout ce qui ne concerne pas forcément la musique, à vous de voir.

Re: Régime intermittent de nouveau sur la sellette !

Message par soft » Dim 23 Mars 2014, 16:56

18000€ sur 21 mois ça fait du 870€ par mois: les deux tiers d'un smic

"En France, un individu peut être considéré comme pauvre quand ses revenus mensuels sont inférieurs à 814 net ou 977 euros brut (données 2011)"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19194
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: Régime intermittent de nouveau sur la sellette !

Message par Lovequest » Dim 23 Mars 2014, 17:33

Roy a écrit :Hello
A propos des régimes spéciaux qui pourraient exister en europe je ne connais que le cas de la Belgique : le "statut" d'artiste est difficile à obtenir (il faut justifier, depuis décembre 2013, de 18000€ de salaires sur 21 mois (au lieu de 12000 auparavant), mais ensuite c'est à vie, à condition de justifier d'une (1) ! représentation par AN. Hé oui.


Ah ben voilà pourquoi Depardieu est devenu presque belge... :lol:
Avatar de l’utilisateur
Lovequest
Conseil des sages
 
Message(s) : 2262
Inscription : Mer 4 Juin 2008, 14:00
Localisation : Entre Bourgogne et Comté
Matos: C15 diésel 1992

Re: Régime intermittent de nouveau sur la sellette !

Message par soft » Dim 23 Mars 2014, 18:35

on a un "métier" ubuesque; mes employeurs, dans les années 80 payaient la sacem pour le job d'accompagnateur que j'exerçais: ce job étant de s'adapter instantanément aux danseurs et de créer du son nouveau improvisé, j'ai demandé à récupérer une partie des taxes que mes employeurs versaient pour moi, ce à quoi on m'a répondu que pour cela 'il fallait nécessairement que je dépose à la Sacem les rythmes originaux que j'utilisais (et que je sois à même de prouver que je ne les avais pompés sur personne). pour un improvisateur c'est complètement aberrant; de même au bout de 35ans de taf dans la même structure universitaire à temps plus que plein je dois avoir cinq ans d'ancienneté, et de plus pour un type de boulot complètement autre que celui que j'exerce.

résultat des courses: vu les 12000€ annuels bruts de retraite que veut m'offrir généreusement la société pour avoir gagné ma croûte depuis 45 ans en faisant du bruit: "hope I die before I get (too) old" (The Who, my generation)
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19194
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: Régime intermittent de nouveau sur la sellette !

Message par John Steed » Dim 23 Mars 2014, 19:10

Image
Avatar de l’utilisateur
John Steed
En plein show
 
Message(s) : 748
Inscription : Jeu 21 Mai 2009, 09:29

Re: Régime intermittent de nouveau sur la sellette !

Message par Geronimo » Dim 23 Mars 2014, 19:36

Ouais euh bon, Depardieu on s'en fout hein, laissez le où il est, ça nous fera des vacances... ... :roll:

soft a écrit :on a un "métier" ubuesque; mes employeurs, dans les années 80 payaient la sacem pour le job d'accompagnateur que j'exerçais: ce job étant de s'adapter instantanément aux danseurs et de créer du son nouveau improvisé, j'ai demandé à récupérer une partie des taxes que mes employeurs versaient pour moi, ce à quoi on m'a répondu que pour cela 'il fallait nécessairement que je dépose à la Sacem les rythmes originaux que j'utilisais (et que je sois à même de prouver que je ne les avais pompés sur personne). pour un improvisateur c'est complètement aberrant; de même au bout de 35ans de taf dans la même structure universitaire à temps plus que plein je dois avoir cinq ans d'ancienneté, et de plus pour un type de boulot complètement autre que celui que j'exerce.

résultat des courses: vu les 12000€ annuels bruts de retraite que veut m'offrir généreusement la société pour avoir gagné ma croûte depuis 45 ans en faisant du bruit: "hope I die before I get (too) old" (The Who, my generation)


On en avait déjà parlé ensemble Soft, et tu sais donc déjà à quel point je trouve ça une véritable abération et un vrai scandale... CDD sur CDD, merci les conservatoires et autres... "Ah ben ouais, mais vous faites que du bruit vous êtes remplaçable" ... ah ouais ? Ben voyons...

D'ailleurs tu vois Soft, les propositions faites par le CIPIDF, propositions qui, pour la plupart, avaient déjà été faites en 2005 et signées par notre cher Président actuel ainsi que Mr Ayrault (je crois que c'est Ayrault, pas sûr), auraient pu fonctionner pour quelqu'un comme toi, enfin je pense, mais ces ostrogoths préfèrent faire comme si ils n'avaient jamais entendu parler de ça, ça me tue... :roll:
Quoique non remarque, car dans ton taf', t'étais à plein temps, mais toujours engagé via des CDD si je me souviens bien...
Enfin en tout cas, les propositions du CIP pourraient correspondre à nombre d'emplois qui sont dans une situation de discontinuité et donc d'évidente précarité... et forcément ça leur fait peur aux "pontes" là, parce qu'évidemment c'est trop "social" pour être accepté par des patrons autres que ceusses du spectacle qui sont à peine représentés dans les négociations...

'fin bref, là les intérimaires casquent sévère tout de même, je sais pas si vous avez bien lu le document que je vous ai linké (l'accord signé par medef et cfdt le 20 mars) mais c'est assez affligeant... Donc cette année on fait péter les intérimaires, l'année prochaine on s'attaquera à qui, bah sûrement aux intermittents (tech et/ou artistes), et après, comment faire, ah bah tiens, y aura qu'à baisser les cotisations puisque les intermittents ne seront plus et donc l'unedic sera évidemment (ironie inside là) excédentaire grâce à la suppression du régime, c'est sûr hein... :roll: ... et 2 ans plus tard reprise du chômage (voire encore avant) et pouf tien mince alors, déficit ... mais fichtre, comment se fesse-t-il ...?

Roy a écrit :Hello
A propos des régimes spéciaux qui pourraient exister en europe je ne connais que le cas de la Belgique : le "statut" d'artiste est difficile à obtenir (il faut justifier, depuis décembre 2013, de 18000€ de salaires sur 21 mois (au lieu de 12000 auparavant), mais ensuite c'est à vie, à condition de justifier d'une (1) ! représentation par AN. Hé oui.


Peux tu nous préciser s'il te plait ? Cela m'intéresse d'en savoir plus, car, "justifier de 18k€ de salaires sur 21 mois" ok ouais, mais 18k€ de quels genres de salaires ? Hein ? Parce que je trouve ça curieux et je serais très intéressé d'en savoir plus tout comme l'est aussi Pirla plus haut bien sûr je pense. "...mais ensuite c'est à vie", qu'est ce qui est "à vie" ? Du pognon versé par l'état et si oui combien ? Le statut d'artiste ? (oui être artiste est bien un statut, l'intermittence étant un régime, donc on peut ôter les guillemets dans cette phrase ;) ) et si donc c'est juste le statut d'artiste, je vois pas l'intérêt de faire 1 représentation par an si tu touches rien...

Ah tiens au fait, je l'ai ptet déjà dit, mais j'ai vu que les RSA vont être content...(re ironie hein) 10% d'augmentation du RSA... mais retour de la redevance tv pour eux. Moi j'm'en fous j'ai pas de TV mais bon, c'est un "gros foutage de gueule" là aussi... environ 4€ par mois de plus (ouahou mégateuf, ils vont pouvoir manger environ 4 sardines de plus par mois, ou pas...) pour avoir le droit de payer un truc qui coûte j'sais pu combien chaque année...

Bref, c'est de toutes manières le bordel partout... et les exemples de personnes exclues tout comme l'est Soft, car oui pour moi Soft est un exclu de la vision pseudo-sociale qu'on nous fait croire... 12k€ par an... après avoir taffé non-stop comme Soft, perso je pèterais un plomb je pense... (ouais je sais, j'ai pu beaucoup de plombs à péter ^^)

Bref (bis), advienne que pourra? Sachez pour les parisiens qui le souhaitent et qui peuvent et qui se sentent un tant soit peu concerné par tout ce dictat soit disant social, la mobilisation est encore et toujours en place sur Paname, checkez le site du cipidf pour en savoir plus. Perso j'aimerais bien y être, même si je ne suis plus intermittent depuis lurette, ni au RSA, mais toujours précaire, ben ça me fait toujours autant halluciner à quel point ils arrivent à "vendre" du mensonge aux gens qui ne sont pas directement concernés pour leur faire penser que "ah ben oui, c'est bien, les intermittents c'est des privilégiés, c'est de leur faute...etc"... (et non, ce ne sont pas "que" les médias qui en sont responsables hein...même si évidemment ils n'aident pas...)
Finalement encore une fois, "1984" était bien un livre visionnaire... puisqu'on arrive à faire penser aux gens exactement ce qu'on veut...
"L'important n'est pas que ce soit vrai, c'est que les gens y croient" (ministre de la culture y a pas si longtemps finalement, je sais je radote, mais j'aime la redonner régulièrement celle ci...)
Avatar de l’utilisateur
Geronimo
À l'hôtel avec les fans
 
Message(s) : 3821
Inscription : Dim 13 Nov 2005, 17:09
Localisation : Ouest
Matos: Woodblock

Re: Régime intermittent de nouveau sur la sellette !

Message par Alexandre » Dim 23 Mars 2014, 23:15

Josselin a écrit :Ouais euh bon, Depardieu on s'en fout hein, laissez le où il est, ça nous fera des vacances... ... :roll:



Depardieu, on s'en fout effectivement...mais le film dont est tirée cette photo fait complètement écho à ce qu'écrivait Soft juste avant :ouui:
Parmi les papiers qui s'envolent, il y a ses anciennes feuilles de paye, qu'il part récupérer partout où il a bossé durant sa vie, pour faire valoir ses droits à la retraite...et il est intermittent du spectacle ;)
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Modérateur
 
Message(s) : 2348
Inscription : Mer 9 Fév 2011, 21:32
Localisation : le 81 (Tarn)
Matos: Gretsch Square Badge, BB, LM400, Impression cymbals et plus si affinités ^^

Re: Régime intermittent de nouveau sur la sellette !

Message par vavou » Lun 24 Mars 2014, 09:03

bon en Allemagne pas de statut intermittent
Mais un statut auto-entrepreneur (spécial spectacle il me semble, je me renseigne et je vous dit)
et là bas, aucune aide particulière. Prix des cachets pour un indépendant sont plutôt bas.
mais la vie est moins onéreuse qu'en France.

Alex ! :evil: Depardieu n'est pas un intermittent !


arrêtez les phantasmes; please !

pas le temps de développer ce lundi matin...mais je repasse vous parler de Deparrdieu, et je viens aussi mettre sa taule au pirla :un droitier déviationniste breton qui va morfler, croyez moi :mrgreen:
Dernière édition par vavou le Lun 24 Mars 2014, 09:07, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
vavou
Au bar avec les fans
 
Message(s) : 2744
Inscription : Sam 13 Mai 2006, 08:46
Localisation : SE de la France
Matos: Jazzette only Sonor, Gary
j'opte pour les peaux naturelles, et les cymbales rares

Re: Régime intermittent de nouveau sur la sellette !

Message par Alexandre » Lun 24 Mars 2014, 09:06

vavou a écrit :
Alex ! :evil: Depardieu n'est pas un intermittent !




Ah Vavou et les grandes causes :mrgreen:

je parle, dans le film !!!....il est intermittent dans le film...dans le film...juste dans le film...en dehors, c'est un con, rien de plus.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Modérateur
 
Message(s) : 2348
Inscription : Mer 9 Fév 2011, 21:32
Localisation : le 81 (Tarn)
Matos: Gretsch Square Badge, BB, LM400, Impression cymbals et plus si affinités ^^

Re: Régime intermittent de nouveau sur la sellette !

Message par Geronimo » Mar 25 Mars 2014, 12:08

Puisqu'on parle en images...

Image
Avatar de l’utilisateur
Geronimo
À l'hôtel avec les fans
 
Message(s) : 3821
Inscription : Dim 13 Nov 2005, 17:09
Localisation : Ouest
Matos: Woodblock

Re: Régime intermittent de nouveau sur la sellette !

Message par virgule » Mar 25 Mars 2014, 12:22

pas mal
Avatar de l’utilisateur
virgule
En plein solo
 
Message(s) : 1217
Inscription : Lun 9 Avr 2012, 22:19

Re: Régime intermittent de nouveau sur la sellette !

Message par Roy » Mar 25 Mars 2014, 12:53

Roy a écrit :Hello
A propos des régimes spéciaux qui pourraient exister en europe je ne connais que le cas de la Belgique : le "statut" d'artiste est difficile à obtenir (il faut justifier, depuis décembre 2013, de 18000€ de salaires sur 21 mois (au lieu de 12000 auparavant), mais ensuite c'est à vie, à condition de justifier d'une (1) ! représentation par AN. Hé oui.



Peux tu nous préciser s'il te plait ? Cela m'intéresse d'en savoir plus, car, "justifier de 18k€ de salaires sur 21 mois" ok ouais, mais 18k€ de quels genres de salaires ? Hein ? Parce que je trouve ça curieux et je serais très intéressé d'en savoir plus tout comme l'est aussi Pirla plus haut bien sûr je pense. "...mais ensuite c'est à vie", qu'est ce qui est "à vie" ? Du pognon versé par l'état et si oui combien ? Le statut d'artiste ? (oui être artiste est bien un statut, l'intermittence étant un régime, donc on peut ôter les guillemets dans cette phrase ;) ) et si donc c'est juste le statut d'artiste, je vois pas l'intérêt de faire 1 représentation par an si tu touches rien...


Yo
Ben non je peux pas trop mais tu trouves tous ces renseignements sur les internettes belges si ça t'intéresse.
Pour info je parle des artistes belges car ma frangine est dans ce cas (comédienne/actrice). L'allocation n'est pas énorme (plafonnée à environ 900€) et donc conditionnée au fait de faire 1 représentation par an (au moins). My 2 cents !

Pour info je suis musicien et technicien, intermittent depuis 2005, et aujourd'hui j'ai bien les boules de m'être encore fait avoir par ces négociations... MAis je continue à me battre en informant mes voisins et je manifeste !
Avatar de l’utilisateur
Roy
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 344
Inscription : Sam 29 Sep 2007, 21:00
Localisation : Nouvo Pen Sardin
Matos: C&C Player Date, Premier Artist Maple, et tout le bazar qui va avec

Re: Régime intermittent de nouveau sur la sellette !

Message par Geronimo » Mer 26 Mars 2014, 17:41

Roy a écrit :Pour info je suis musicien et technicien, intermittent depuis 2005, et aujourd'hui j'ai bien les boules de m'être encore fait avoir par ces négociations... Mais je continue à me battre en informant mes voisins et je manifeste !


T'as participé aux mouvements ? Y en a encore hein. Tu manifestes dans quel coin ?
Ceci dit, pour le moment, même si certains points ont été rectifiés (carence en plus etc) dans les annexes 8 & 10, ils ont voulu jouer les gentils histoire de, comme dit le cipidf, mieux endormir la populace avec un argument pour plus tard "on a sauvé les annexes 8&10, ils sont privilégiés une fois encore" .... mouahaha... super argument pour mettre une belle contre-offensive incessamment sous peu, quelques mois, années... va savoir...
Du coup, les intermittents ont un vague "sursis" pour aveugler un peu ceux qui n'y comprennent rien... :roll:
Mais les intérimaires, les précaires (rsa notamment), se sont bien fait amender... comme s'ils étaient pas déjà dans une situation de merde quoi...

'fin bon, perso j'en peux plus, j'arrête de poster dans ce topic parce que j'ai une vague sensation que la plupart ont juste envie de "déconner" alors que ce sujet est tout de même vraiment sérieux et touche des gens déjà pauvres, souvent fragiles même..., et la déconne dans le cadre d'un énième nivellement vers le bas de nos populations par nos chers élus, dont certaines toujours scandées comme étant privilégiées, ça commence à franchement me gonfler...(désolé de mon emportement parfois, mais bon, j'espère que vous me comprendrez simplement...)
Quoiqu'il en soit, ça me fait pas rire, et ça me donne pas du tout envie de rire...
Je dis cela sans méchanceté envers les quelques uns qui plaisantaient hein, mais bon... voilà quoi...
Enfin, comme on dit que y a que les cons qui changent pas d'avis, et bien si le respect envers les concernés face à ce sujet épineux s'installe et la réflexion intelligente revient, je posterai peut être les prochains bulletins si je le juge utile et intéressant...
D'ailleurs selon moi, ce sujet aurait plus eu sa place dans la section "Actualités" que "Liens"... enfin ça n'est que mon humble avis.

@ Roy
Ta sœur n'aurait elle pas possibilité de nous expliquer/témoigner son vécu justement dans le système belge ?
Avoir un exemple concret d'une personne vivant là bas, ça serait encore plusse mieux que des recherches sur le net qui souvent renvoient vers X qui renvoie vers R puis qui renvoie vers Z qui renvoie vers X ;)

(je vais tout de même tenter de chercher si j'ai l'occase)

A teuchao les gens,
et bon courage à tous les précaires, ça va devenir de pire en pire...
Joss


J'oubliais de publier le dernier bulletin... je conseille d'ailleurs à MONSIEUR TOUT LE MONDE de lire la fin de ce bulletin, car cela concerne bel et bien TOUT LE MONDE !!!

CIPIDF le 25/03 a écrit :Nous sommes intervenus ce soir à 20h30 au 10 rue Hyppolite Lebas, Paris 9 lors de la soirée de présentation de la liste conduite par Anne Hidalgo au second tour suite à la fusion de listes présentes au 1er tour des municipales. Des chômeurs, intermittents et intérimaires en lute ont déployé une banderole " C'est l'emploi qui est intermittent " en tentant d'interpeller Anne Hidalgo et ont été expulsés manu militari par le service d'ordre.

Quelque minutes plus tard, Anne Hidalgo et son équipe ont eu la surprise de se faire interpeller à nouveau par une personne présente : "Puisque vous parlez de solidarité et de bienveillance, de quelle solidarité et de quelle bienveillance avez-vous fait preuve en faisant expulser les occupants du Carreau du Temple ce 23 mars peu après la fermeture des bureaux de vote ? De quelle solidarité et de quelle bienveillance avez-vous fait preuve en faisant gazer les précaires venus vous interpeller à votre QG de campagne ?". Elle s'est également fait expulser de la salle sans qu'aucune réponse ne soit donnée.

Les précaires étaient venus pour dialoguer avec la candidate socialiste à la Mairie de Paris et lui demander de prendre position afin que la majorité gouvernementale refuse d'agréer le récent accord sur l'assurance chômage. Elle a préféré quitter les lieux par une porte dérobée..

IL N'EST PAS TROP TARD

Le 22 mars un nouvel accord a été conclu sur les règles relatives à l’assurance chômage. Cet accord nuisible détruit encore davantage les droits sociaux de tous, en s’attaquant aux chômeurs et à tous les précaires, intérimaires, intermittents, travailleurs à activité réduite, alors qu’il s’agirait d’encourager le système mutualiste fondée sur la solidarité interprofessionnelle.

Aujourd’hui déjà un chômeur sur deux n’est pas indemnisé, cet accord va encore aggraver la situation. Le MEDEF continue à prendre de l’argent là où il y en a le moins : les économies annoncées sont faibles et pèsent sur le dos des plus précaires.

Quelques exemples :

- L’annexe 4 qui régit l’indemnisation des intérimaires est vidée de substance, cela signifiera pour 60% d’entre eux une baisse de leur allocation mensuelle de 50 à 300 euros.

- Concernant les annexes 8 et 10 des intermittents du spectacle, l’accord reprend les dispositifs de 2003 et les aggrave. Le nouvel texte fixe un plafond de revenu qui ne concerne que quelques personnes et ne produira que des économies négligeables. Des chômeurs devront parfois attendre plusieurs mois avant de toucher leur allocation. Des augmentations de cotisations menaceront l’activité des petites structures du spectacle et du cinéma.

- Dans le régime général, des indemnités de licenciement pourront dans certains cas réduire considérablement les droits à l’allocation. Les plus de 65 ans devront cotiser à l’assurance chômage alors qu’ils en étaient dispensés. Les fameux « droits rechargeables » , présentés comme un progrès, entraineront très souvent la baisse des allocations.


Nous sommes donc tous concernés. Il n’est pas trop tard pour réagir. Si l’accord n’est pas agréé par le Ministère du Travail, il ne sera pas appliqué. Rappelons que cet accord entérine un protocole Unedic de 2003 régissant les annexes 8 et 10 que FO avait refusé de signer, rappelons que la majorité politique actuelle s'y était opposé à l'époque, rappelons que cet accord a été négocié dans les locaux du MEDEF avec des méthodes qui constituent un réel déni de démocratie et une violation manifeste du droit du travail.

Informons-nous, luttons, faisons pression sur le gouvernement pour qu’il refuse l’agrément.

Jusqu’ici, seule la lutte a payé, continuons !
Avatar de l’utilisateur
Geronimo
À l'hôtel avec les fans
 
Message(s) : 3821
Inscription : Dim 13 Nov 2005, 17:09
Localisation : Ouest
Matos: Woodblock

Re: Régime intermittent de nouveau sur la sellette !

Message par Mornagest » Mer 26 Mars 2014, 20:24

Malheureusement, ça prouve bien que les politiciens sont pieds et poings liés (de gré ou de force, mais je les soupçonne fortement d'être bien contents de l'être, liés) face au Medef et consorts. Qu'on ne peut donc pas leur faire confiance, le moins du monde, dès qu'il s'agit de sujets graves comme l'emploi ou les revenus minimaux...

Mensonges, fausses promesses, désinformation, les politiciens ne peuvent pas nous aider, au contraire : ils nous poussent la tête sous l'eau pour nous faire couler encore plus rapidement. Quel que soit notre métier, notre statut...

Est-ce qu'une mobilisation peut faire changer les choses ? Bien sûr, il faut essayer, mais est-ce que cela portera ses fruits ? La volonté de nuire des dirigeants est forte, très forte.

À mon avis, c'est une réforme réelle et en profondeur de l'appareil politique (et économique, au passage) qui est nécessaire.
Avatar de l’utilisateur
Mornagest
Gueule de bois
 
Message(s) : 4844
Inscription : Mer 6 Mars 2013, 14:53
Localisation : près de Vienne (38)
Matos: http://ladrummerie.com/viewtopic.php?f=73&t=43525

Re: Régime intermittent de nouveau sur la sellette !

Message par Stormblåst666MMV » Mar 6 Jan 2015, 20:24

Toute façon le régime de l'intermittence devient de pire en pire ;) c'est galère de faire ses heures ! pour 2014 je dirais " Intermittence, à qui le tour??"
Fais sonner tes fûts par tonnerre !
Avatar de l’utilisateur
Stormblåst666MMV
Monte son kit
 
Message(s) : 41
Inscription : Lun 15 Déc 2014, 20:15
Localisation : Picardie
Matos: - Pearl
- T-cymbals
- Pro Orca
- Evans

Précédent

Retour vers Liens

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)