Nos galères "live" (humour !)...

Par ici pour tout dire sans toujours raconter quelque chose

Nos galères "live" (humour !)...

Message par LT be drums ! » Dim 17 Fév 2019, 17:38

Pour nous divertir, rassemblons ici nos plans foireux et parfois irrésistibles... Ceux qui nous sont arrivés en studio, en route ou sur scène...

Bienvenue à chacun dans ce club ! :mrgreen:
Je recherche des baguettes rares... et aussi des cassées !

(Voir ici : viewtopic.php?f=46&t=48032&p=689525#p689525)
Avatar de l’utilisateur
LT be drums !
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 285
Inscription : Sam 29 Juil 2017, 14:18

Re: Nos galères "live" (humour !)...

Message par LT be drums ! » Dim 17 Fév 2019, 17:45

Je propose de commencer par cette anecdote.

Un jour, je passe prendre ma guitariste vers 11 h (on est alors à Paris) en prévision d'aller faire nos balances dans l'après-midi d'un spectacle qui aura lieu le lendemain à Bruxelles.
Fort bien.

Sauf que la guitariste en question venait juste de récupérer le chaton de sa fille, elle-même en pleine crise d'avec son jeune gars. Rien de trop inquiétant jusque là.
Sauf lorsqu'on n'a pas l'habitude des chats.

Car, ce que j'ignorais, c'est que ça faisait déjà près d'une heure que ladite guitariste cherchait le félin lors de mon arrivée... Et qu'en lieu de se prendre un café comme à l'habitude, bah je me mis à mon tour à chercher de partout ce jeune matou inconnu pour trouver l'endroit futé où il avait bien pu aller se planquer... Cependant qu'elle, guitariste dans tous ses états, partait prendre sa douche.

(J'essaie de raccourcir mais il faut bien présenter le décor :mrgreen: ).

Vu, donc, le retard qu' "on" prend, je profite de l'interlude obligé pour charger dans la voiture 2 des habituelles guitares classiques qu'elle m'avait auparavant désignées (elles sont dans leurs étuis; l'une vraiment chère -sa favorite-, parmi les autres qui ne le sont pas).
Ces grattes ne pèsent rien comparées à une Gibson, un combo ou les multiples valises que la dulcinée (toujours sous la douche), emmène de partout. En poids, c'est comme si on comparait un parpaing à un œuf; et ceci aura son importance dans quelques lignes.

Moi, ben je continue à chercher le chat.

Et n'en finis pas de mater l'heure, car on est genre pas loin de 90 minutes de retard sur le programme de la journée que, cependant que Madame sèche/parfume ('tain, j'vous jure, y'a des moments, 'faut vraiment s'armer de patience dans l'existence !), elle m'annonce avoir récupéré le félin depuis déjà une bonne demie-plombe... Il était rentré par une demi-fenêtre de la salle-de-bains : elle semblait s'étonner -voire me tenir rigueur- que je ne le sache pas (!).

Ben... vous me direz : quel est donc le rapport de cette anecdote avec la scène ?
Ah ben je sens que c'est ici que vous allez profiter pleinement de l'anecdote :mrgreen: ...

On fait donc notre route -3 bonnes heures (mine de rien, c'est beaucoup + long à conduire qu'à l'écrire)- et on arrive (à la bourre, merci !) à Bruxelles pour le check.
Comme à l'habitude, je me charge d'amener les guitares sur le plateau. Et je vois ma guitariste préférée, blême, me lancer un regard d'acier suédois lorsqu'elle ouvre son étui...

Il était vide ! :ouui:


A cause d'un nombre incalculable de circonstances dus notamment à un chat qui n'y est strictement pour rien, bah je n'avais pas pris la bonne guitare !

C'est donc avec celle de "secours" qu'elle fit le set, ET en m'en voulant (!) vraiment beaucoup (!) ...
Dernière édition par LT be drums ! le Dim 17 Fév 2019, 17:54, édité 1 fois.
Je recherche des baguettes rares... et aussi des cassées !

(Voir ici : viewtopic.php?f=46&t=48032&p=689525#p689525)
Avatar de l’utilisateur
LT be drums !
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 285
Inscription : Sam 29 Juil 2017, 14:18

Re: Nos galères "live" (humour !)...

Message par LT be drums ! » Dim 17 Fév 2019, 17:51

C'est à vous ! : je vous passe le micro :cocktail:
Je recherche des baguettes rares... et aussi des cassées !

(Voir ici : viewtopic.php?f=46&t=48032&p=689525#p689525)
Avatar de l’utilisateur
LT be drums !
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 285
Inscription : Sam 29 Juil 2017, 14:18

Re: Nos galères "live" (humour !)...

Message par soft » Dim 17 Fév 2019, 19:44

Je crois que ma plus grosse galère a été ce qui suit:

je préparais une musique pour une chorégraphie de 17 minutes: 14 danseurs en vue d'une rencontre nationale universitaire à Villetaneuse: un truc un peu compliqué, avec des changements de tempi, des mesures pas toujours kasher, des synthés, des samples, des passages de nappes, etc.... les étudiant(e)s s'étaient bien calés dessus, tout baignait.

pour faire "clean pro" j'achète un joli petit DAT Sony avec mes sous (4600 francs, soit 700€): son extra plus, pas le moindre poil de cul de souffle, tout nickel chrome; le jour "J" on monte à Paname en bus , à midi on est à la fac de Villetaneuse, on va bouffer au restau U, le Bus garé sur l'avenue à 100m; super ambiance, tout le monde au top; on rejoint le bus pour se rendre à la salle de pestaques, et là l'ambiance change un peu: du verre sécurit partout devant l'accès avant: un connard de petit black avait pris l'initiative de péter la porte, de fouiller tous les sacs des nanas et des mecs, de piquer la thune, les papiers, les trucs faciles à refourguer, et, bien évidemment mon DAT tout neuf avec la bande son de la choré!

Panique à bord: sans musique c'était un peu la merde: plus de comptes, plus de repères: c'était trrrrès mal engagé. Au lieu de répéter la pièce sur la scène en situation, ça s'est résumé à un réglage grossier des lights et on a passé l'aprème à réussir à se faire prêter par l'école de musique locale une stage custom de training avec une B8 pro et des pinstripes rincées. comme j'étais le seul musico à connaître la pièce, c'est moi qui m'y suis collé, sans répé, et sans même chouiner au public qu'on était en galère.

c'est 17 longues minutes, quelque part. Au final tout s'est farpettement bien passé, et, à la fin tu as deux mecs de l'équipe technique qui viennent te voir et qui te disent "nous aussi on fait de la batterie, c'était super"

ça fait plaisir

les assurances m'ont remboursé 10% de la valeur du DAT; ça ça fait déjà moins plaisir.

un grand moment de solitude
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19191
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: Nos galères "live" (humour !)...

Message par LT be drums ! » Dim 17 Fév 2019, 20:21

J'adore ! :mrgreen:




- - - - - - -

Mode panique : il n'y a plus de son !

Vous avez probablement vécu le cas du bassiste qui, avec ses sueurs d'inquiétude juste avant le show, "refait" du regard une dixième fois tout son chemin de câbles, les change un-par-un, change même de basse et finit par s'apercevoir qu'en fait, bah c'est juste la pile d'une de ses pédales d'effets qui est morte et, que donc, bah le son ne passe plus nulle part :bellal'irish:
Je recherche des baguettes rares... et aussi des cassées !

(Voir ici : viewtopic.php?f=46&t=48032&p=689525#p689525)
Avatar de l’utilisateur
LT be drums !
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 285
Inscription : Sam 29 Juil 2017, 14:18

Re: Nos galères "live" (humour !)...

Message par soft » Lun 18 Fév 2019, 10:06

deux anecdotes de bal: j'étais dans un petit orchestre de la région du Blanc (Indre), et notre guitariste, Jacques, (surnommé grolapin ou "tournevis" parce que son ex avait voulu le planter avec un tournevis) était basé à Tours: non motorisé il se rendait aux bals avec le sax/clarinette qui descendait lui aussi de Tours (120km); un jour le sax ne peut pas venir, Jacques, dans la merde décide de venir au bal en stop avec la SG dans l'étui. 21h arrivent, personne. on est obligés de commencer; on joue une heure en sous effectif, et à 22h30 Jacques arrive enfin la moustache au vent à l'arrière d'une mobylette!

Dans le même orchestre: un dimanche aprème (en "matinée") le chanteur guitariste qui se tapait la totalité du répertoire vocal est absent: sa femme, jaloute d'une de ses conquètes, (Sylvie, qui ressemblait à un york sortant du toilettage), lui avait confisqué sa guitare et les clés de la voiture! faut pas rigoler avec ces choses là!
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19191
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: Nos galères "live" (humour !)...

Message par Minoscoil » Lun 18 Fév 2019, 15:23

Les années 80 n' étaient pas seulement qu'une période faste pour les tenues vestimentaires incertaines
chemises bariolées emmanchėes dans des futiaux á pinces ,sockettes blanches , pompes à grelots,vestes à épaulettes,et coupe mulet style mac gyver.
C était aussi une période d'intenses remises en question.
Songez que sans le véto de keith 'mick envoyait charly au chômdu,
Années de show ou les batteurs timorés étaient irrémédiablement mis au rebut au profit des
Boiboites (cf voir la séries des roland tr 505..........808 .......909 qui doit trainer qqpart)
La réaction fut vive,et l amicale du tambour s est mis á proposer des jongleries ,chose que roland ,akai ou yam ne proposaient pas.
Voilà pour le contexte(bon y z ont essayer de faire le coup aux quatre et six cordistes avec des synthés mais sans succès la tronche d un clav shreddeur c est pas super scénique)

And now le décors!
Extérieur nuit_banlieue grise_odeur de patchoul ,je montre mon poignet tattoué au skin cerbère,
J 'entre sous le chapiteau ,j allume un clope et ...

Bob(en vrai ,robert) à la suite d un solo long comme un jour sans pain entame une série de jongleries à faire palir richard k( autre pitre bien connu dans le monde des télécoms).
Le but étant d envoyer les baguettes le plus haut possible en se servant de la claire comme d'un trampoline et éventuellement les rattraper et ...ainsi de suite.

La premiere baguette in the air
hop,
gerard majax,
disapear!,
la deuxième ....itou
Qu' à celà ne tienne! robin à plus d'un tour dans son sac ou plutôt des baguettes et au moment ou il reprend une flèche dans son carquois ;
les baguettes prodigues reviennent de leur périple' immédiatement suivi par un gros projo
,nan pas tapper ......pas tappper...
il finira dans le tom basse sans le renverser s il vous plait! en y mettant le feu .
Une pyrotechnie rammstein like en ...82
,salle debout et tonnerre d 'applause
là pour le coup les tr808 devraient patienter ...encore un peu
Robbie si tu traînes par ici ,dis la vérité ,c était pas prévu ,hein?
Show must go .....on y a vu qu'du feu.
Quand je raconte ce genre d'anecdote à mon filston (30ans)
J ai l impression d avoir vécu au farwest.
Avatar de l’utilisateur
Minoscoil
Sound check...
 
Message(s) : 177
Inscription : Ven 25 Jan 2019, 21:24
Matos: Asba,maxwin 70's,mapex mars serie 90's,peavey rbs1000

Re: Nos galères "live" (humour !)...

Message par syleven2 » Lun 18 Fév 2019, 18:49

Excellent le coup de la baguette et du projo!! :mrgreen: :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
syleven2
En plein show
 
Message(s) : 924
Inscription : Mar 2 Juin 2015, 11:32
Localisation : 77 Lieusaint
Matos: PDP Concept érable/ Premier APK /Roland TD12 Cymbales Zultan Sabian

Re: Nos galères "live" (humour !)...

Message par Arnaud1980 » Mar 19 Fév 2019, 00:48

Le coup du projo....énorme... :mrgreen:

Allez, à mon tour...
Année 2002, mon premier groupe (metal...bon, j'ai bien évolué depuis :lol: ). On vient de sortir une maquette et un ami étudiant ingé dans la banlieue parisienne nous propose de faire un concert pour une soirée dans leur école (quel contexte ? Je ne me souviens plus...mais bon, il n'y avait que des mecs, du geek, de l'intello de service à cheveux longs... :lol: )
Déjà, je vous passe le périple pour y aller, à 5 dans une VW Jetta diesel de 1986, complètement rincée, avec plus de 350000 bornes au compteur. On arrive à destination malgré ce trajet assez rock'n roll. Montage du matos, balances, repas vite fait et on commence à jouer. Pour info, la scène est un vague ensemble de plaques posées sur des tréteaux. Niveau stabilité et sérieux, on a vu mieux mais je suppose qu'ils ont fait avec les moyens du bord. Détail important, cette scène est petite, à un bon mètre de hauteur et nous tenons avec grand peine dessus...Vous voyez le groupe de metal de base, avec les gros JCM900 de chaque coté, la grosse batterie avec trop de toms, trop de cymbales, le bassiste qui pourrait réveiller les morts ? Bref, en gros c'était ça.
Mon tabouret est exactement à 10 cms du rebord de la scène, derrière c'est le vide... Je n'ai pas pu faire mieux en montant mon matériel vu le manque d'espace. Je vous le donne en mille : Au bout de 4/5 morceaux, je tombe en arrière ! Patratas ! les copains ont l'intelligence de continuer à jouer et improviser un truc improbable (sans rigoler !) et moi je vis un des pires moments de solitude de ma vie. Dans la salle, certains sont morts de rire, forcément... :oops:
Plus de peur que de mal, je remonte vite fait et reprend le morceau en cours de route....ouf !

Autre anecdote, beaucoup plus récente puisqu'elle date de 2014...
Cette fois, je suis batteur dans un orchestre de bal, on joue quasi tous les week-ends, comme d'habitude je pars de chez moi vers 15H pour arriver sur le lieu de presta à 16h30. J'ai une tendance assez nette à avoir le pied lourd et ce jour là, je n'ai pas eu beaucoup de chance : ligne droite en descente, je pousse un peu sans regarder le compteur. Deux motards surgis d'on ne sait où passent devant moi et me font signe de me rabattre....et merde, c'est pour moi. J'en mène pas large... :|
Je parlerai pas de la vitesse à laquelle je me suis fait flasher, ce qu'il faut retenir c'est que j'ai eu droit à une suspension immédiate de mon permis (plus l'amende qui va avec et la suspension administrative derrière de 2 mois).
Je ne bois pas, ne fume pas, pas de facteurs aggravants....c'est déjà ça de pris. J'appelle le chef d'orchestre pour le prévenir que j'ai un léger problème et que je ne serai pas arrivé à l'heure prévue. Au final, la chanteuse et le bassiste sont venus me chercher 45 minutes plus tard, la chanteuse a récupéré ma bagnole et moi je monte avec le bassiste.
Pendant 2 mois, je vais galérer sans permis à devoir trouver des solutions pour me rendre aux prestas et en repartir à 6h du mat'... D'un coté, je vais perdre une partie de ma liberté pendant quelques temps, de l'autre, je vais y gagner une nana (et le début des pbs...faut pas mélanger travail et....Vous voyez quoi... :lol: :roll: ). Mais ceci est une autre histoire.
Avatar de l’utilisateur
Arnaud1980
Place ses micros
 
Message(s) : 59
Inscription : Sam 19 Jan 2019, 16:45
Localisation : Anjou
Matos: viewtopic.php?f=73&t=48937

Re: Nos galères "live" (humour !)...

Message par Minoscoil » Mar 19 Fév 2019, 08:35

En principe c"est no zob in job ,
Facile á dire quand t' es side d'une bombasse.
Voilá ce que c'est de jouer de la double!

Le métal c'est............renversant :D
Avatar de l’utilisateur
Minoscoil
Sound check...
 
Message(s) : 177
Inscription : Ven 25 Jan 2019, 21:24
Matos: Asba,maxwin 70's,mapex mars serie 90's,peavey rbs1000

Re: Nos galères "live" (humour !)...

Message par soft » Mar 19 Fév 2019, 11:47

Minoscoil a écrit :En principe c"est no zob in job


les principes c'est une chose, la réalité est plus frétillante: la semaine dernière j'ai retrouvé un guitariste que j'avais perdu de vue il y a 50 ans, et on a évoqué le passé; notamment une anecdote digne de Mash:

Je faisais un remplaçage dans un petit orchestre de bal un dimanche aprème; une scène sur tréteaux, faite de panneaux disjoints, avec une bande de tissu punaisée tout autour pour cacher la misère, les caisses à matos, et autres;

pendant sa pause le trompettiste entreprend une gisquette mignonnette de 14/15 ans, bien court vêtue (il faisait beau et chaud), avec un petit chemisier noué en dessous des nibards, tout mimi tout plein;

ils vont s'asseoir sur le côté de l'estrade pour causer tranquillement et disparaissent à la vue en glissant sous l'estrade. c'est là que le chef d'orchestre, qui n'était pas chef pour rien, laisse pendre un micro entre deux panneaux de plancher pour capturer l'essentiel de l'action; et là on a pu constater que le SM57 n'avait pas usurpé sa réputation et que la sono fonctionnait plus que tout à fait bien;

Résultat des courses: c'est le guitariste qui a finalisé la donzelle en la mettant enceinte, puis en se mariant avec, divorçant peu après et sombrant dans l'alcoolisme pur et dur avant d'en crever en 2010.

those were the days ! :rock:
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19191
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: Nos galères "live" (humour !)...

Message par Minoscoil » Mar 19 Fév 2019, 12:36

Hummmm,lèvres de feu
Sound check amusant,j vous jure msieurs le juge j savais pas!
Aujourd"hui les platon, 'radiguet,balthus et ton gratteux seraient envoyés au gnouf
Ah bon,on pouvait fumer dans les salles de spectacles?
Autre époque,

Bon ça n'a rien á voir mais qu'il me soit permis ici de crier mon admiration et ma gratitude
À tous les routiers du balloche.
Les seuls capables de raisonner des haut-marnais brutus et rubiconds titrant 4grammes dans chaque bras, fermement décidés á en découdre avec les estrangers(juste des mecs du village voisin en fait )
Alors le parigo á la console pensez donc!
y m"ont sauver l"cul les soutiers du bal blanchet ce jour là
Reconnaissance éternelle
Avatar de l’utilisateur
Minoscoil
Sound check...
 
Message(s) : 177
Inscription : Ven 25 Jan 2019, 21:24
Matos: Asba,maxwin 70's,mapex mars serie 90's,peavey rbs1000

Re: Nos galères "live" (humour !)...

Message par soft » Mar 19 Fév 2019, 13:33

c'est un métier à risques: les bastons à Challans (Vendée) dans les 70's quand tu as 2000 personnes dont 1000 d'un côté ont décidé de foutre sur la gueule à 1000 de l'autre: je te jure! :shock: :shock: :shock: Le far West à côté c'est pâle.
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19191
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: Nos galères "live" (humour !)...

Message par Minoscoil » Mar 19 Fév 2019, 13:49

Pas besoin d un tuto pour apprendre à ranger le matos en 2 sec chrono :D
Avatar de l’utilisateur
Minoscoil
Sound check...
 
Message(s) : 177
Inscription : Ven 25 Jan 2019, 21:24
Matos: Asba,maxwin 70's,mapex mars serie 90's,peavey rbs1000

Re: Nos galères "live" (humour !)...

Message par Arnaud1980 » Mar 19 Fév 2019, 18:15

En principe c"est no zob in job ,


Ah ??? :mrgreen: :lol:

Facile á dire quand t' es side d'une bombasse


Bah voilà, tu fais les questions...et les réponses. :lol: :rock:

Et sinon, je ne joue plus de metal et de double depuis bien longtemps. Faire du bal est bien la meilleure chose qui me soit arrivé en tant que batteur, et j'exagère pas pour le coup. Après ça, t'as peur de rien.

mignonnette de 14/15 ans


La même en 2019, il finirait en taule... :lol:

Résultat des courses: c'est le guitariste qui a finalisé la donzelle en la mettant enceinte, puis en se mariant avec, divorçant peu après et sombrant dans l'alcoolisme pur et dur avant d'en crever en 2010.


T'es sérieux ?? :shock: :shock:
Avatar de l’utilisateur
Arnaud1980
Place ses micros
 
Message(s) : 59
Inscription : Sam 19 Jan 2019, 16:45
Localisation : Anjou
Matos: viewtopic.php?f=73&t=48937

Suivant

Retour vers BlaBla

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité