Cuivre piqué, comment rattraper ?

Le forum des bricoleurs qui savent retaper un kit entier ou une vis foirée.

Message par carlosdubrazil » Ven 3 Sep 2010, 08:19

Perso, j'ai fais ca comme un cochon, avec du verni pour métaux en bombe.
Si je devais refaire, je le ferais au pistolet avec du vitrificateur polyeuréthane haute résistance.
Et perso, je ne l'ai jamais dilué, mais je pense le diluer à 10% la prochaine fois que j'en utilise.
Avatar de l’utilisateur
carlosdubrazil
Conseil des sages
 
Message(s) : 5342
Inscription : Lun 26 Mars 2007, 11:51
Localisation : 45°46'03.34"N 4°50'00.44"E

Re: Cuivre piqué, comment rattraper ?

Message par memey » Ven 3 Sep 2010, 08:31

ok merci.
j'ai un pote carrossier, je vais lui demander qu'il me le fasse au pistolet.
on verra bien.
Avatar de l’utilisateur
memey
En plein rappel
 
Message(s) : 1552
Inscription : Jeu 4 Fév 2010, 18:37
Localisation : sedan
Matos: du premier,du sonor,du dw,du zildjian,alésis DM10 studio,une harley et pu de sous
http://www.reverbnation.com/thebymz

Re:

Message par Syrian » Ven 3 Sep 2010, 10:29

carlosdubrazil a écrit :Perso, j'ai fais ca comme un cochon, avec du verni pour métaux en bombe.
Si je devais refaire, je le ferais au pistolet avec du vitrificateur polyeuréthane haute résistance.
Et perso, je ne l'ai jamais dilué, mais je pense le diluer à 10% la prochaine fois que j'en utilise.

Et ça fonctionne très bien, j'en ai déjà causé de cette méthode (en "Vintage" sûrement)
Avatar de l’utilisateur
Syrian
On tour
 
Message(s) : 6089
Inscription : Mar 13 Fév 2007, 23:03
Localisation : Laoulà mais en forêt !
Matos: endorsé ALBA (Remco z'ont pas voulu de moi...)
cymbales ORVAL
pédales PLUVITT
baguettes MOLL

Re: Re:

Message par carlosdubrazil » Ven 3 Sep 2010, 10:33

Syrian a écrit :
carlosdubrazil a écrit :Perso, j'ai fais ca comme un cochon, avec du verni pour métaux en bombe.
Si je devais refaire, je le ferais au pistolet avec du vitrificateur polyeuréthane haute résistance.
Et perso, je ne l'ai jamais dilué, mais je pense le diluer à 10% la prochaine fois que j'en utilise.

Et ça fonctionne très bien, j'en ai déjà causé de cette méthode (en "Vintage" sûrement)

Diluer avec quoi ?
De l'eau ? Du White ?
Avatar de l’utilisateur
carlosdubrazil
Conseil des sages
 
Message(s) : 5342
Inscription : Lun 26 Mars 2007, 11:51
Localisation : 45°46'03.34"N 4°50'00.44"E

Message par Syrian » Ven 3 Sep 2010, 10:58

Avec son solvant, té ! :wink: (il co-existe les deux, le satin est base aqua, le brillant est solvanté type V33 ou "diluant universel")
Par contre, j'envoie la soudure au HVLP basse pression, avec buse à lasure de 0,5
Avatar de l’utilisateur
Syrian
On tour
 
Message(s) : 6089
Inscription : Mar 13 Fév 2007, 23:03
Localisation : Laoulà mais en forêt !
Matos: endorsé ALBA (Remco z'ont pas voulu de moi...)
cymbales ORVAL
pédales PLUVITT
baguettes MOLL

Message par carlosdubrazil » Ven 3 Sep 2010, 11:46

Syrian a écrit :Avec son solvant, té ! :wink: (il co-existe les deux, le satin est base aqua, le brillant est solvanté type V33 ou "diluant universel")


Je demande pour être certain.
Ca me fait toujours flipper de faire des mix comme ca...


EDIT PIRLA : les messages suivant celui-ci ont été mis dans un nouveau sujet car parlant d'autre chose au final (enlever un event)
Avatar de l’utilisateur
carlosdubrazil
Conseil des sages
 
Message(s) : 5342
Inscription : Lun 26 Mars 2007, 11:51
Localisation : 45°46'03.34"N 4°50'00.44"E

Re: Cuivre piqué, comment rattraper ?

Message par oyo » Lun 10 Jan 2011, 18:56

Petit remontage : avis à ce qui on déjà eu affaire à des cuivres piqués.

A votre avis, il y a combien de temps de travail pour un fût dans cette état là, sachant que je compte faire un vernis à la bombe comme décrit plus haut car je n'ai pas de pistolet.
ImageImage

C'est une free floating cuivre jaune 14"x6,5". Je peux l'avoir pour 130€. Ça vaut le coût non ?

Et si je ne fait rien pour arranger ça, le fût risque t'il de s'abimer avec le temps ou bien c'est juste une histoire d'esthétique ?

Merci bien.
:bellal'irish:
Avatar de l’utilisateur
oyo
Sound check...
 
Message(s) : 126
Inscription : Mar 21 Août 2007, 20:43
Localisation : Grenoble
Matos: Tromsa 60's. Istanbul signature Agop Johann, Istanbul presplit Mel Lewis ; Rides, Crash, China, Charley Paiste 505

Re: Cuivre piqué, comment rattraper ?

Message par vilcoyot75 » Lun 10 Jan 2011, 19:19

bah il va s'oxyder gentillement si tu le laisses.
Moi je décaperais tout, et le "travaillerais" avec qq produits bien choisis pour avoir un look destroy (cf mon avatar :))

avoir un super poli et un vernis bien brillant à la bombe... vraiment pas facile...
Ou alors tu le décapes, tu le ponces très fin à l'eau pour le mattifier et tu mets un vernis mat... ??
Avatar de l’utilisateur
vilcoyot75
À l'hôtel avec les fans
 
Message(s) : 3956
Inscription : Dim 27 Mai 2007, 14:16
Localisation : Paris

Re: Cuivre piqué, comment rattraper ?

Message par oyo » Lun 10 Jan 2011, 22:21

J'ai vu que ça n'était pas simple d'avoir un résultat bien brillant comme les fûts de Soft qu'il montre dans ce topic avec un vernis à la bombe.
Mais à la limite, le résultat qu'obtient Carlosdubrazil sur sa caisse me conviendrai bien. (toujours sur ce même topic)

Pour le décaper, c'est acétone + laine d'acier, c'est ça ?

Un petit lien vers le topic de la caisse de ton avatar ? (si il y en a un)
J'aime bien la finition que tu lui as faite. Si j'ai de quoi le faire et que ça n'est pas trop dur, je tenterais bien ça.
Avatar de l’utilisateur
oyo
Sound check...
 
Message(s) : 126
Inscription : Mar 21 Août 2007, 20:43
Localisation : Grenoble
Matos: Tromsa 60's. Istanbul signature Agop Johann, Istanbul presplit Mel Lewis ; Rides, Crash, China, Charley Paiste 505

Re: Cuivre piqué, comment rattraper ?

Message par soft » Lun 10 Jan 2011, 22:41

oyo a écrit :J'ai vu que ça n'était pas simple d'avoir un résultat bien brillant comme les fûts de Soft qu'il montre dans ce topic avec un vernis à la bombe.
Mais à la limite, le résultat qu'obtient Carlosdubrazil sur sa caisse me conviendrai bien. (toujours sur ce même topic)

Pour le décaper, c'est acétone + laine d'acier, c'est ça ?

Un petit lien vers le topic de la caisse de ton avatar ? (si il y en a un)
J'aime bien la finition que tu lui as faite. Si j'ai de quoi le faire et que ça n'est pas trop dur, je tenterais bien ça.


prends du Décapex, ou un truc assimilé, ce sera très rapide: en moins de deux minutes le vernis aura disparu; ensuite essaye un abrasif surfin genre pierre d'argile, ou blanc de meudon, que tu passes délicatement avec un chiffon fin très propre pour ne faire aucune rayure; à la suite de ça tu dégraisses si besoin au succédané de trichlo et tu vernis avec talent;

elle est en excellent état, cette freeflottine: tu as tous les tirants, les cercles sont tout beaux tout frais et il n'y a pas de taches noires sous le vernis; saute dessus;
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19174
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: Cuivre piqué, comment rattraper ?

Message par vilcoyot75 » Lun 10 Jan 2011, 22:46

voui voui il y a un lien ;)
par ici mon bon monsieur
c'est nettement plus facile à faire qu'un beau poli brillant, mais attention, toi tu partirais d'une base brillante, donc plus facile, mois c'était du brut de chez brut, donc bcp plus difficile à travailler... de toute façon je préfère le look oxydé ;)

soft est passé avant moi donc je ne dirai rien sur le décapage / polissage ;)
Avatar de l’utilisateur
vilcoyot75
À l'hôtel avec les fans
 
Message(s) : 3956
Inscription : Dim 27 Mai 2007, 14:16
Localisation : Paris

Re: Cuivre piqué, comment rattraper ?

Message par oyo » Jeu 13 Jan 2011, 15:41

Je vais regarder si j'ai le matériel nécessaire et voir si j'ai le temps, ce qui n'est pas gagné.
Ce qui m'embête un peu c'est que le monsieur a percé 3 trous tout autour du fût pour mettre une sourdine... :roll:
Avatar de l’utilisateur
oyo
Sound check...
 
Message(s) : 126
Inscription : Mar 21 Août 2007, 20:43
Localisation : Grenoble
Matos: Tromsa 60's. Istanbul signature Agop Johann, Istanbul presplit Mel Lewis ; Rides, Crash, China, Charley Paiste 505

Re: Cuivre piqué, comment rattraper ?

Message par vilcoyot75 » Jeu 13 Jan 2011, 16:30

ça reste des petits trous, tu peux les laisser comme ça, ça jouera sur le son, mais à moindre mesure je pense... c'est pas comme si tu avais 2 ou 3 gros trous de 5cm ;)

de toute façon ça vaut toujours le coup pour le chassis, plus tard tu pourras changer de fût si tu veux ;)
Avatar de l’utilisateur
vilcoyot75
À l'hôtel avec les fans
 
Message(s) : 3956
Inscription : Dim 27 Mai 2007, 14:16
Localisation : Paris

Re: Cuivre piqué, comment rattraper ?

Message par oyo » Dim 16 Jan 2011, 19:36

La pâte à polir c'est pour éviter les micro-rayures ?
Je vois que certains en ont utilisé et d'autre non, c'est vraiment indispensable ?

Et pour le vernis en bombe, il faut prendre quoi ?
Si l'un de vous pouvait me donner une référence précise qui marche bien ça serait cool parce que j'ai un peu cherché sur le net et les prix vont de 5€ à 15€ donc je ne sais pas trop quoi choisir...

Merci bien.
:rock:
Avatar de l’utilisateur
oyo
Sound check...
 
Message(s) : 126
Inscription : Mar 21 Août 2007, 20:43
Localisation : Grenoble
Matos: Tromsa 60's. Istanbul signature Agop Johann, Istanbul presplit Mel Lewis ; Rides, Crash, China, Charley Paiste 505

Re: Cuivre piqué, comment rattraper ?

Message par soft » Dim 16 Jan 2011, 22:46

oyo a écrit :La pâte à polir c'est pour éviter les micro-rayures ?
Je vois que certains en ont utilisé et d'autre non, c'est vraiment indispensable ?:


si tu opères comme je te l'ai suggéré tu ne dois pas en avoir besoin: le vernis enlevé avec le décapex, tu nettoies à la pierre d'argile si besoin, et tu vernis, et c'est tout. la pierre d'argile est en elle-même une pâte à polir: je m'en suis servi cet aprème sur un higloss un peu taché: la tache est partie instantanément et dessous ça brille comme au premier jour, c'est comme polir au talc, pareil;

oyo a écrit :Et pour le vernis en bombe, il faut prendre quoi ?
Si l'un de vous pouvait me donner une référence précise qui marche bien ça serait cool parce que j'ai un peu cherché sur le net et les prix vont de 5€ à 15€ donc je ne sais pas trop quoi choisir...

Merci bien.
:rock:


perso je ne ferais rien au vernis en aérosol, suffit de voir le résultat qu'a obtenu le Brazilien pour que ça ne me donne pas envie d'avoir la même chose;
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19174
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

PrécédentSuivant

Retour vers Le Bricolo rigolo

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité