Asba : le mystère du retour ?

Le Drummerien, ses infos, ses news, ses règles de bonne conduite...

Re: Asba : le mystère du retour ?

Message par vincent sermonne » Mer 16 Oct 2019, 23:19

Alex, le prix, même si j’en conviens est cher, il est moins que celui d’une Ludwig pseudo vintage actuel, présente juste à côté dans le magasin ou j’ai acheté la Simone et apres les avoir longuement comparé. La Simone a une finition magnifique et un son bien plus convaincant (à ma feuille évidemment). Je t’assure que le son est là et la finition de goût certain, contrairement à la st drum que je trouve plutôt moche et qui, au passage, propose un 13 en tom basse.
Je l’ai acheté en 4X pour un total de 1990€, c’est un craquage, un coup de foudre, une folie c’est vrai mais je ne regrette rien. J’ai les mains percées après l’encaissement de droits s.a.c.d. et de la spedidam... Je n’avais aucun apriori sur cette affaire de reprise de marque, je n’etait pas au courant des dessous. Pour être honnête je m’en tape, mais je comprend l’amertume qu’elle provoque chez les fans de l’ancienne marque. D’ailleur je parle de ma Simone et pas de mon Asba :wink:
Si les nouveaux proprios vous ont apparus malhonnêtes, pour ma part ils ont été avec moi assez cool et attentionné sur ma satisfaction avec l’invitation de venir à leur atelier discuter de mes avis et critiques, alors que j’ai acheté chez la baguetterie. Je ne me réjouirai pas de leur chute.
Vincent
Avatar de l’utilisateur
vincent sermonne
Sound check...
 
Message(s) : 218
Inscription : Ven 21 Sep 2007, 02:26
Localisation : Mars

Re: Asba : le mystère du retour ?

Message par carlosdubrazil » Jeu 17 Oct 2019, 12:09

Olived a écrit :Désolé j'irai chez Lalite ou DW.

Et moi ches Art Custom Drums. Il fabrique lui même ses fûts. Tu demandes le sandwich que tu veux avec les bons conseils du patron.
◄Drums your Life►
Avatar de l’utilisateur
carlosdubrazil
Conseil des sages
 
Message(s) : 5345
Inscription : Lun 26 Mars 2007, 11:51
Localisation : 45°46'03.34"N 4°50'00.44"E

Re: Asba : le mystère du retour ?

Message par soft » Jeu 17 Oct 2019, 12:29

vincent sermonne a écrit : la st drum que je trouve plutôt moche et qui, au passage, propose un 13 en tom basse.


justement je me demandais si il n'y avait pas une chtite erreur, et qu'il ne faille pas lire 14x13 au lieu de 13x14, mais en tout état de cause, si il ne s'agit que des qualités de finition, je pense qu'en consacrant deux jours de taf par kit à 200€ la journée on doit pouvoir avoir des finitions irréprochables et finir avec 4 fûts pour 1200, bien loin des tarifs lyonnais.
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19457
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: Asba : le mystère du retour ?

Message par vincent sermonne » Jeu 17 Oct 2019, 12:53

carlosdubrazil a écrit :
Olived a écrit :Désolé j'irai chez Lalite ou DW.

Et moi ches Art Custom Drums. Il fabrique lui même ses fûts. Tu demandes le sandwich que tu veux avec les bons conseils du patron.


Oui en effet mais le prix est le même et je ne suis pas fan de leur esthétique... et puis je n’ai jamais rencontré l’occasion de les essayer. Je ne claquerai pas 2000 boules les yeux fermé en commande par internet. Les Asba sont vraiment magnifique et elles sont en expo dans les échoppes de batteur... enfin ma Simone est exactement mon kiff sur ce plan esthetique. Elle a ce son des anciennes, très chaude, mais avec une projection du grave incroyable pour les dimensions, vraiment pil-poil mes goûts.
Vincent
Avatar de l’utilisateur
vincent sermonne
Sound check...
 
Message(s) : 218
Inscription : Ven 21 Sep 2007, 02:26
Localisation : Mars

Re: Asba : le mystère du retour ?

Message par Alexandre » Jeu 17 Oct 2019, 21:58

Mais oui, elles sonnent ces batteries ;) J'en avais testé une chez Buddy à Toulouse.
En revanche, cela me fait doucement rire de voir une ouverture du capital à peine 1 an après les premières commercialisations...
Quand une entreprise démarre bien, tu n'es pas supposé réinjecter de l'argent au bout d'un an, me semble-t-il. Normalement, ils ont un plan comptable sur 5 ans....où ils doivent être positif. C'est la durée pour savoir une entreprise va tenir la route ou pas.
Là....ça pue, m'est avis.
La question n'est pas de se réjouir...c'est juste qu'après tout le tintouin du grand revival, ben y'a un côté "pet dans l'eau" :bellal'irish:
https://tobrothersinthedark.bandcamp.com


soft a écrit : une cymbale neuve s'achète après avoir été essayée, une cymbale vintage s'essaye avant d'être achetée.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Modérateur
 
Message(s) : 2387
Inscription : Mer 9 Fév 2011, 21:32
Localisation : le 81 (Tarn)
Matos: Gretsch Square Badge, BB, LM400, Impression cymbals et plus si affinités ^^

Re: Asba : le mystère du retour ?

Message par soft » Jeu 31 Oct 2019, 11:35

Je ne sais pas qui s'occupe de la com, mais c'est voluptueux: ce mois ci on a assisté à "ASBA, le choix de Jimmy Hendricks",(Mitch Mitchell, le batteur de Jimmy Hendrix). puis à "ASBA le choix de Christian Barros"

et là, en guise d' en-tête de la page d'accueil on a droit à cette énormité:


Une légende
née en 1927

Vous souvenez-vous de l'histoire Asba ? Tout commence en 1927 à Limeil Brévannes en Région Parisienne. Alfred Boudard, musicien dans le grand orchestre de Jacques Hélian et bricoleur de génie, se construit un support pour poser son instrument entre deux répétitions... Le premier "stand" de l'histoire de la musique était né ! Et avec lui, la grande aventure Asba.


Portnawaque: en 1922 Ludwig proposait déjà plusieurs modèles de stands de caisse claire: tout est fake et auto délirant;

tout n'irait pas si mal si l'orchestre de Jacques Hélian n'avait pas été fondé en septembre 1938 "

"le 20 septembre 1938 : l'orchestre "Scandale, Direction Jacques Hélian" naissait. Hélas, le 27 mars 1939, Jacques Hélian doit rejoindre le 5e R.I. La guerre est déclarée le 3 septembre. Le 15 mai 1940, Gudérian perce à Sedan. La retraite commence pour l'unité de Jacques Hélian le 9 juin. Il est fait prisonnier, le samedi 15 juin, dans la forêt d'Othes. Alors, il sera l'un des prisonniers qui en triste cortège remontent à pied vers les camps et les stalags... Jacques Der Mikaëlian sera le Matricule 16116 du Stalag VI F à Bathorn en Allemagne...
Il est rapatrié sanitaire et démobilisé le 3 mars 1943"

donc en fait la réalité de Hélian commence à la fin de la guerre, soit quinze bonnes années plus tard que ne le voudraient les Lyonnais.

les bras m'en tombent: quand je vois ce niveau d'indigence et de bourdes plus grosses que la tour Montparnasse !

et, bien sur, le site d'origine "ASBA canal historique" est toujours au mitard: c'est pitoyable.
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19457
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: Asba : le mystère du retour ?

Message par bigdaddymax » Jeu 31 Oct 2019, 17:36

soft a écrit :Je ne sais pas qui s'occupe de la com, mais c'est voluptueux: ce mois ci on a assisté à "ASBA, le choix de Jimmy Hendricks",(Mitch Mitchell, le batteur de Jimmy Hendrix).


Mais non, tu confonds avec Jimmy, le cousin de barbara ... :lol:
bigdaddymax
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 313
Inscription : Mar 13 Mai 2008, 13:30

Précédent

Retour vers Actualités

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité