Asba : le mystère du retour ?

Le Drummerien, ses infos, ses news, ses règles de bonne conduite...

Re: Asba : le mystère du retour ?

Message par boomfred » Mar 12 Mars 2019, 19:22

sTEEVE cANON a écrit :Perso je trouve justement dommage de ne pas reproduire certaines pièces pour permettre aux vieux cons vintageux amateurs de la marque comme je le suis de finaliser une restauration.

Et comme dit Majyk, c’est exactement ce qu’a fait Dixon avec Rogers. Ils revendent les fameuses coquilles Bread n Butter, mais en version solide (les originales cassent de peur).
Qui tente n'a rien.
Avatar de l’utilisateur
boomfred
Modérateur
 
Message(s) : 7538
Inscription : Lun 27 Sep 2010, 15:56
Localisation : Haute Saintonge rules !

Re: Portes ouvertes

Message par Ukko » Mar 12 Mars 2019, 19:25

carlosdubrazil a écrit :Ils font une journée portes ouvertes le samedi 23 mars à partir de 10h00 dans leurs locaux à Lyon.
Je ne pourrais pas y aller.

31 rue de Cuire
69004 Lyon

:shock: :shock: :shock:

Littéralement à 4 rues de chez moi !!
Avatar de l’utilisateur
Ukko
Modérateur
 
Message(s) : 4232
Inscription : Dim 8 Mars 2009, 21:16
Localisation : Lyon
Matos: Kumu - Handmade in Finland

Re: Asba : le mystère du retour ?

Message par sTEEVE cANON » Mar 12 Mars 2019, 19:30

Oui, heureusement que les écoles de com' françaises forment l'élite !
Lapeyre y'en à pas deux, merci ardisson....
C'est bien , ça commence à partir en cacahuète !
Bon , je ne suis pas devin mais plus ça va moins j'y crois à cette flamboyante reprise , ça sent la clé sous la porte dans pas longtemps, c'est dommage, il y avait sans doute un coup à jouer.
"Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas."
Avatar de l’utilisateur
sTEEVE cANON
En plein rappel
 
Message(s) : 1784
Inscription : Lun 8 Sep 2008, 09:06
Localisation : A l'ouest,tjs à l'ouest...

Re: Asba : le mystère du retour ?

Message par boomfred » Mar 12 Mars 2019, 20:08

Faut y aller Martin, en plus t’es pas mal embouché comme nous, tu seras objectif.
Qui tente n'a rien.
Avatar de l’utilisateur
boomfred
Modérateur
 
Message(s) : 7538
Inscription : Lun 27 Sep 2010, 15:56
Localisation : Haute Saintonge rules !

Re: Asba : le mystère du retour ?

Message par Ukko » Mar 12 Mars 2019, 20:25

Si je bosse pas ce samedi là, j'essaierai d'y aller ;)
Avatar de l’utilisateur
Ukko
Modérateur
 
Message(s) : 4232
Inscription : Dim 8 Mars 2009, 21:16
Localisation : Lyon
Matos: Kumu - Handmade in Finland

Re: Asba : le mystère du retour ?

Message par Minoscoil » Mar 12 Mars 2019, 20:42

En vrai la com est une chose le savoir faire une autre
S il n' est pas question de retourner au métrique
Quid de l esprit d innovation?
Les futs metalliques c' est asba non ?,bien avant ludwig et cie
Ce que simone a fait avec seb hier serait impossible aujourdh'ui?
C est pas comme si lyon était un pôle technologique majeur en europe
En 2015 shelby a fait une coque impression 3d abs et fibre de carbone ,
il y a tous les ans de nouveaux matériaux très intéressants sur le plan acoustique et adaptable
Á cette technologie ,je suis persuadé qu il y a un filon dans les technologies de pointes.
C est vrai qu il faut plus de designers,d ingénieurs et d'acousticiens que de communicants.
Quand je lis les réponses aux questions posées,j'ai la nette impression qu'ils 'nous prennent pour des caciques arc-boutés sur la certitude que c'était mieux avant.non une daube des années 60 ,c est vintage mais ça reste une daube.
Evidemment qu il faut s'adapter,et non c est pas yamaha qui a tué pleyel c est pleyel qui s'est tiré une balle dans le pied.
Asba assembleur ?ben ya qu'à le dire,et puis se calmer un peu sur les tarifs ,et si ça sonne bien
Le marché fera le reste comme pour custom77,duesenberg etc (guitares)
Avatar de l’utilisateur
Minoscoil
Sound check...
 
Message(s) : 177
Inscription : Ven 25 Jan 2019, 21:24
Matos: Asba,maxwin 70's,mapex mars serie 90's,peavey rbs1000

Re: Asba : le mystère du retour ?

Message par sTEEVE cANON » Mar 12 Mars 2019, 21:02

Sauf que j'ai bien peur qu'il n'y ait pas de marché, le fond du problème est là.
Le pseudo vintage reste une niche, il suffit de traîner les salles de concerts pour s'en rendre compte.
Seuls quelques groupes et "artistes branchouille" l'adoptent, mais cela reste confidentiel.
Et si la com' française était à la pointe ça se saurait, depuis la mère denis et pliz' rien de neuf , c'est has been et coincé du cul au possible.
Bref, pourquoi pas , mais je n'y crois pas du tout à cette reprise, ça sent la loose à plein nez même si sur le papier tout brille, j'espère me tromper mais mon petit doigt et mon cheval à qui j'en parlait encore ce matin me le disaient également...
"Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas."
Avatar de l’utilisateur
sTEEVE cANON
En plein rappel
 
Message(s) : 1784
Inscription : Lun 8 Sep 2008, 09:06
Localisation : A l'ouest,tjs à l'ouest...

Re: Asba : le mystère du retour ?

Message par Alexandre » Mar 12 Mars 2019, 21:29

soft a écrit :
oursin a écrit :
Quant au fait de s'approprier l'histoire de la marque, là je suis moins sévère que certains : ils ont payé pour ça, ils ont acheté la marque, normal qu'ils s'en servent dans leur com'. Sinon autant lancer une nouvelle marque de zéro. On peut déplorer ce système, mais c'est comme ça que ça marche, rien de nouveau.


Ce qui fâche c'est que le site "ASBA drums lovers" mis en place par Andy Youell et repris par Gilles Dalbis a été confié par ce dernier à Pornet qui en a neutralisé toute la partie archives construite patiemment depuis 20 ans par les passionnés de la marque, pour servir de base avancée aux nouveaux produits. de quel droit s'approprie-t-il et détourne-t-il ce patrimoine commun ?


C'est exactement le genre d'attitude que je trouve détestable :evil:
Pornet aurait aborder cette résurrection avec plus d'humilité et de modestie, il aurait pu avoir le soutien de la communauté passionnée des amateurs de vintage...au lieu de se la mettre à dos.
Après, c'est certainement un choix tactique qui nous échappe :mrgreen:

:bellal'irish:
https://tobrothersinthedark.bandcamp.com


soft a écrit : une cymbale neuve s'achète après avoir été essayée, une cymbale vintage s'essaye avant d'être achetée.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Modérateur
 
Message(s) : 2393
Inscription : Mer 9 Fév 2011, 21:32
Localisation : le 81 (Tarn)
Matos: Gretsch Square Badge, BB, LM400, Impression cymbals et plus si affinités ^^

Re: Asba : le mystère du retour ?

Message par soft » Mar 12 Mars 2019, 21:54

sTEEVE cANON a écrit : mon cheval à qui j'en parlait encore ce matin ......


on doit avoir les mêmes chevals.
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19512
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: Asba : le mystère du retour ?

Message par Minoscoil » Mar 12 Mars 2019, 22:01

Bah un peu d'optimisme canon
Brady à fonctionné pendant 35 ans ,ils ont démarré en 80 au moment de la montée en puissance de leurs voisins.
Il est vrai qu ils ont plus misé sur la haute couture que le pret á porter assemblé,matériaux indigènes et une qualité de fab qu'on ne rencontre que chez n&c et quelques facteurs intermittents ou confidentiels.
Peut être que le voeux pieux formulé plus haut sur la fabrication de pieces de qualité nos
Serait voué au succès, quoique !
Combien de batteries asba trainent chez les particuliers?,le sait on?
Infiniement moins que les rogers j'imagine mais combien?
Avatar de l’utilisateur
Minoscoil
Sound check...
 
Message(s) : 177
Inscription : Ven 25 Jan 2019, 21:24
Matos: Asba,maxwin 70's,mapex mars serie 90's,peavey rbs1000

Re: Asba : le mystère du retour ?

Message par soft » Mar 12 Mars 2019, 22:20

En France je suppose qu'il y a beaucoup plus d'Asba que de Rogers (perso je n'ai que une Rogers et demie), mais combien vont se faire chier à racheter des coquilles pour des caisses claires qu'ils ne joueront jamais ? Encore que si "ils" margent autant sur les coquilles que sur les peaux logotées, pas besoin d'en vendre beaucoup pour partir à Acapulco.

En ce qui concerne les études de marché et les stratégies de communication je suppose que Pornet connait son boulot et je n'aurais pas de conseils à lui donner.
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19512
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: Asba : le mystère du retour ?

Message par oursin » Mer 13 Mars 2019, 09:53

Bon, j'ai la désagréable impression d'avoir remis une pièce dans la machine...
Désolé, ce n'était pas le but. Surtout que visiblement je me suis mal exprimé au sujet de l'appropriation de l'histoire de la marque. Ce que je voulais dire, c'est juste que quand on rachète Asba, on rachète en fait son image. Pas étonnant de vouloir s'en servir! Par contre dans l'utilisation qui en est faite, je suis bien d'accord qu'il y aurait beaucoup à dire (et beaucoup a été dit :mrgreen: ). Il sont clairement manqué de finesse et d'humilité.
Se proclamer du jour au lendemain "Manufacture française de batteries depuis 1927", quand on est une toute jeune société qui assemble des kits a base de fûts d'origine non communiquée, c'est gonflé...

Quant aux coquilles, ils n'ont peut-être pas vocation à être fournisseurs de pièces pour les modèles vintage? Je ne suis pas fin connaisseur de l'histoire des marques, mais il me semble que la plupart des sociétés qui étaient déjà sur le marché il y a plusieurs décennies ont changé plus d'une fois le design de leurs coquilles. Et j'imagine qu'elles ont cessé de produire les anciennes? Je me trompe peut-être (c'est possible), mais j'ai l'impression que c'est plutôt Rogers qui fait exception? On peut facilement trouver une réplique d'une vielle coquille Gretsch, ou Ludwig auprès des marques concernées?
Avatar de l’utilisateur
oursin
Place ses micros
 
Message(s) : 99
Inscription : Lun 12 Nov 2018, 10:48

Re: Asba : le mystère du retour ?

Message par Alexandre » Dim 2 Juin 2019, 22:30

Allez, je remets une pièce dans le jukebox :bellal'irish:

J'ai eu l'occasion d'aller tapoter 2 Asba renaissance samedi au Buddy Drum Shop (Toulouse).
Une Simone et une "haut de gamme", acajou/peuplier/acajou.
Globalement ça sonne pas trop mal si l'on admet l'idée de vouloir faire sonner une Asba avec un son complètement moderne.
Montées en Evans G2 siglées, les floor tom en 14" étaient réglés très très bas notamment...avec, d'une manière générale sur le kit, la volonté de le faire sonner rock avec des config 12/14/20....quel intérêt ? :roll:
La caisse claire que j'ai tapotée était pas mal du tout ; un timbre bien réactif et des sonorités variables selon les différents endroits de jeu sur la peau.
Les batteries semblent bien finies (à 3000€ le kit, elles ont plutôt intérêt)...mais l'accastillage (les coquilles) est vraiment cheap cheap cheap...clairement made in taiwan...très léger (fragile ?) donnant presque une impression de plastic.
Rien à voir avec nos bons vieux kits vintage, les panzer sonor, les chromes inaltérables de premier, etc...
Au final, ça ressemble à une batterie moderne, ça sonne comme une batterie moderne, et ça brille comme une batterie moderne...avec un logo vintage. On aime ou on aime pas...mais perso, je ne mettrais pas autant d'argent pour un kit assez "banal" au final.

Par ailleurs, l'équipe du Buddy Drum Shop est très sympa, accueillante et dispo. Je leur souhaite vraiment du courage de devoir entendre des types tapoter sur les batteries toute la journée... :roll:

Bref, expérience à renouveler, dans une pièce avec une bonne acoustique et le temps de faire les bons réglages sur la batterie.
Dans quelques années, quand auront lieu les premières ventes en occases...parce qu'il y en aura je pense.

:bellal'irish:
https://tobrothersinthedark.bandcamp.com


soft a écrit : une cymbale neuve s'achète après avoir été essayée, une cymbale vintage s'essaye avant d'être achetée.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Modérateur
 
Message(s) : 2393
Inscription : Mer 9 Fév 2011, 21:32
Localisation : le 81 (Tarn)
Matos: Gretsch Square Badge, BB, LM400, Impression cymbals et plus si affinités ^^

Re: Asba : le mystère du retour ?

Message par vincent sermonne » Sam 20 Juil 2019, 15:16

Bon ben moi j'ai craqué pour la Simone apres l'avoir éssayé longuement et comparé à sa voisine dans le magasin, une lud USA club date qui m'a donné plus la sensation toy que concurrente (a deux cent euros prés le meme prix avec une caisse claire).
Je ne suis pas collectionneur du tout, je privilégie le son de l'instrument à son esthétique, même si j'ai quand même aussi ce plaisir, je joue l'instrument régulièrement pour mon taf. Je cherchais exactement ces dimensions et je tombe sur la Simone qui sonne, à mon gout, exceptionnellement !
Ce qui m'a sauté aux oreilles c'est la richesse du grave, mais c'est vrai que le réglage était pour séduire la clientelle Rock, très détendue. Une fois au local, j'ai viré les G2, que j'aime moyen, pour de l'emperor vintage avec une tension plus serré et j'ai suspendu les toms... encore du plus pour mon gout du son au long sustain, tant pis pour l’apparat Vintage (dont je me fou royalement). Je ne suis pas d'accord avec Alex, ça ne sonne pas batterie moderne, pas aussi puissante bien qu'un peu plus que mon ancienne Lud mais avec une chaleur comparable aux vieille dames tant aimées ... avec ce grave en plus. Toujours concernant le son, elle sent la jeunesse avec ses défauts un peu clinquante, mais la qualité et les finition me paraissent prometteur pour son vieillissement. Je ne vois pas l’aspect fragile décrit par Alex, ce serait même plutôt le contraire. Je me contre-balance de l'origine, moi qui aime le mélange, la batardise, mais par contre le petit drapeau français coincé dans une coquille bof bof... bref j'ai craqué en quatre fois sans frais sans aucun regret et je vais la jouer en publique à la fin du mois sur un triporteur, n'en déplaise aux puriste gniark gniark gniark !!
Vincent
Avatar de l’utilisateur
vincent sermonne
Sound check...
 
Message(s) : 219
Inscription : Ven 21 Sep 2007, 02:26
Localisation : Mars

Re: Asba : le mystère du retour ?

Message par soft » Lun 22 Juil 2019, 17:55

tu es le premier de ce forum à avoir craqué. on te souhaîte une vie de bonheur avec Simone. pauvre Alfred! :? :(
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19512
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

PrécédentSuivant

Retour vers Actualités

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité