La méthode agostini bonne ou pas bonne ?

Parlez ici des exercices, techniques pour les batteurs de tous niveaux et des partitions en tous genres

Le solfège a-t-il de l'intérêt dans l'apprentissage direct de l'instrument ?

indispensable
56
27%
il a certains atouts
127
61%
il n'y pas besoin de solfège pour apprendre un instrument
15
7%
le solfège empiète sur l'individualisation
7
3%
le solfège est a banir des écoles!
3
1%
 
Nombre total de votes : 208

Re: La méthode agostini bonne ou pas bonne ?

Message par passager » Sam 28 Juil 2012, 11:52

tous les autres disaient "ze hou", et lui persistait avec "teu veaux".


Oui , c'est comme pour Hendrix...Dans certaines région c'est : Jémi un disk ...avec les dents bien sûr...
:dehorsjesuis:
Dernière édition par passager le Lun 30 Juil 2012, 11:09, édité 1 fois.
passager
 

Re: La méthode agostini bonne ou pas bonne ?

Message par mercenaire » Dim 29 Juil 2012, 13:08

je ne hais pas le tambour, bien au contraire,et je ne suis même pas antimilitariste,


Vavou, je n'ai pas dis que tu l'étais, mais malheureusement, j'ai eu des profs au conservatoire de région, qui eux y étaient. Dès que je leur ai dit de quoi je jouais, qui était mon prof. de tambour, un a sauté par la fenêtre du 2ème étage, un autre s'est immolé par le feu, le troisième a vomi partout... et c'est ces gens là qui transmettait leur façon de penser, de voir la musique, à d'autres jeunes ("le tambour caca, ça tue des gens, on fait la guerre, c'est un instrument militaire..."). J'ai pas supporter... Et en montant à Paris, j'ai cotoyé lors d'une soirée d'autres jeunes de conservatoires de Paris ou de région parisienne. C'était exactement la même chose... Et le clairon ou trompette de cavalerie sont reçu exactement de la même façon, voir pire. ATTENTION: je vais préciser, pour éviter tout malentendu, mais tout les musiciens de conservatoires ne sont pas comme ça, ainsi que les profs... Heureusement, d'après certains amis, la vision du tambour serait entran de changer, et certaines classes, certaines approches, commenceraient à s'ouvrir. D'ailleurs certaines personnes ont tendance a oublié que le basson, le haut bois... étaient aussi des instruments utilisés par les militaires dans leurs marches, et que beaucoup de compositeurs de renom (Saint-Saëns, Mozart, Bethoveen, Berlioz, et j'en oublie...) ont écrit des marches militaires...

Le tambour et la caisse sont cousins en ligne directe, ça oui
mais je persiste et signe: ils ne sont pas si proche que le laisse entendre les soit-disant spécialistes.

J ai moi aussi un petit savoir et j'ai une idée de la pratique du tambour militaire.
j'ai même été pendant un an tambour dans une musique militaire célèbre.
j'ai pas mal deux ancien potes à la garde, et un aux casquettes (orchestre de la pref de Paris) .


Oui ils sont cousins en ligne directe, on y retrouve "les bases rythmiques", après bien sur que le jeu, parfois la tenue des baguettes, l'instrument lui-même, ne sont pas les mêmes (d'ailleurs je ne parlais que de rythmes, par de l'instrument en lui-même). Je suis absolument d'accord avec toi sur tout ça.
Et non, je ne règle pas de compte, mais j'ai l'impression qu'on ne sait pas compris sur ce point là.

D'ailleurs j'aimerais soulever un petit point: le tambour napoleonien dont tout le monde parle, et pense joué n'existe pas de cette façon. Les coups Lenglet, les coulés, qu'ils soient sautés, brisés, les pas de charge, les différents débits de roulement, les différentes types de frisés, tout cela a été inventé entre les années 1850 et 1900 en gros. Le tambour naoleonien est, à la base, beaucoup plus épuré. Des roulements (sans indication de débit, des ra de trois et cinq) peut-être le fla (j'ai pas mes vieilles partitions sous les yeux pour vérifier) et c'est tout... et des coups suivant la rythmique de la musique (un peu comme pendant la musique médiévale). On devrait plutôt parler de tambour Napoléonien III, ou de la Troisième République mais pas du premier Empire.


Mais la technique de caisse n'est pas à confondre avec la technique de tambour: c'est une connerie de croire/faire ou dire cela.


Tout à fait 100% d'accord avec toi !! Désolé si dans mon premier post, je n'ai pas été assez claire, mais c'est éxactement ce que je pense.

je pense, que l' apprentissage du tambour à pollué la progression de nombreux apprentis batteurs.
Car oui, dans nos contrées Françoise, trop souvent en guise de batterie, on faisait un meltingpot de la technique tambour, et de la technique caisse/batterie jazz. Les apprentis batteurs qui ont vécu cette approximation, jouaient pas terriblement bien le tambour, et jouaient la batterie comme des patates. J'ai d’ailleurs en ma possession une méthode de batterie écrite pas un joueur de tambour napoléonien célèbre...qui est un modèle de conneries pédagogique.


Encore raison. Il a fallu que j'apprenne et travail le son, le jeu de caisse seul de mon côté car mon prof tambour, me la faisait jouer au début comme sur un tambour. Mais le problème, je pense (et cela n'engage que moi) que si l'on veut faire enseigner le tambour et la caisse par une même personne, il va falloir revoir, pour beaucoup beaucoup d'entre eux, leur formation...

c 'est entièrement faux! d où tiens-tu cela?
il existe des sources plus anciennes que les années 1931 non?
il parait qu'on a joué même"aux morts" avant 1931 dingue nan ?


et bien, en France... non... Du moins pas un "Aux Morts" officialisé et uniformisé.

Origine de la sonnerie française:
Interprétée lors des cérémonies officielles et des manifestations patriotiques, la sonnerie aux
Morts française est encore plus récente et les poilus qui pleuraient leurs copains et frères d'armes des tranchées ne l'entendirent jamais puisqu'elle fut composée au début des années 30. A son origine se trouve le général Gouraud, gouverneur militaire de la Place de Paris, qui rédigea une circulaire datée du 11 août 1932 dans laquelle il désirait compléter le cérémonial, désormais traditionnel d'une minute de silence par une sonnerie nouvelle dite "Aux morts". Il avait été frappé, en assistant à des commémorations Américaines et Britanniques, par l'impact de la sonnerie sur l'assistance. Le général Gouraud demanda au commandant Dupont, chef de musique de la Garde Républicaine de lui soumettre une pareille sonnerie. Le commandant s'inspira de la sonnerie aux Morts américaine et composa la sonnerie française. Musicalement, les deux airs sont similaires quoique le français a un rythme un peu plus rapide et est plus court en durée que son homologue américain qui est aussi plus mélodieux.
La sonnerie "Aux Morts" fut exécutée pour la première fois le 14 juillet 1931 sous l'arc de Triomphe en présence d'André Maginot. L'année suivante, le ministre de la guerre Paul Boncour félicita le commandant Dupont et rendit réglementaire la sonnerie porteuse de tant d'émotions.


Ok, ce n'est qu'un copié-collé que vous pouvez retrouver sur le net, mais toutes mes archives disent, à quelques mots, près, la même chose.

Et l'écritures du Commandant Dupont:
Image

Pour tes deux manuels, je suis preneur d'avoir un scan, et d'en parler un peu plus en général, car ça m'interesse beaucoup-beaucoup pour ma culture et ma curiosité ;-).

et puis de toute façon, ils ne savaient même pas si il jouaient en binaire ou en ternaire !


Je n'ai jamis rejeté la faute sur quiconque, c'est au contraire ce qui me plaît dans cette instrument, les vieux mystères du pourquoi, les petits changements, et avec ma formation d'histoiriens, j'éssayent de tout regrouper, pour me faire MON HISTOIRE du tambour français et européen, et pas celle qu'on veut me faire apprendre.

Si tu savais le nombre de version du Grade A Vous que j'ai pu entendre, ou des Marches de l'Air, des Marches Reglementaires.... Tiens même des Trois Marches Roulées de A. RAYNAUD. Superbe morceau, écrit comme il doit être jouer, mais un certains pupitres de tambour a, à une époque, décider de le jouer à leur façon, rythmiquement mauvaise et plus "simple", mais comme ils avaient pignon sur rue, elle s'est propagé et est devenue une référence... Il est très dur de faire revenir les musiciens à la version originale...

Pour la Confrérie tambour: no comment... Ca m'énerve, et ils ne sont malheureusement pas QUE trois. Mais ils sont connu dans le milieu, et enseigne LEUR tambour aux élèves. Je ne les nommerai pas (Philippe Vignon... ha zut j'ai cité celui que je déteste le plus... :lol: ). et pour les soruces: mais oui, tu as raison, elles sont bien antérieur, et malheureusement peu de sources existe (ecrité et audio)... Et pour Goutte, mais oui comme j'ai dis, je dis oui et re-oui. On se rejoint encore sur ce point de vue là. Je me bat pour les trouver ces sources, je fouille partout, j'achete des livres qui ont cent-cinquante ans et qui parle du tambour... Mais voilà, c'est dur quoi !!! Mon rêve serait de réécrire l'évolution du tambour de ces 500 dernières années, enfin surtout les 200 dernières, retrouver l'origine des morceaux tradtionnel, et pas comme Goutte les a écrit tout en sachant, en regardant ce qui se faisait ailleurs en Europe, car on a pas le monopole !!! (j'en trouve des sources audio du début du XXeme siècle, c'est extrèmement interessant, ça change tout ce qu'on a pu m'apprendre dans mon enseignement !!!)

Comme quoi, nos avis ne diverges réellement que sur la sonnerie Aux Morts !!!!!


Désolé de faire encore du HS.
mercenaire
Ouane, tou, fri, fore !
 
Message(s) : 268
Inscription : Jeu 17 Nov 2005, 20:38
Localisation : Paname !

Re: La méthode agostini bonne ou pas bonne ?

Message par vavou » Dim 29 Juil 2012, 15:49

on va régler ça en mp
entre homme
j'va te le trouver mon aux morts en ternaire. quand je suis tomber dessus, j'étais super content, puisque je l avais maintes fois entendu comme ça...en pensant que les exécutants se trompaient

sinon les sources les plusa ncienne ne sont elle pas celle des mousquetaire du Roi ? SUN le 14ème ?

officiellement le vieux document célèbre, est une encyclopédie militaire qui consigne les sonneries
mais il doit y avoir d autre source, à la BNF
as tu lu mon post sur les turcs et l'arrivé des timbales dans la musique française?
viewtopic.php?f=9&t=7776
Avatar de l’utilisateur
vavou
Au bar avec les fans
 
Message(s) : 2744
Inscription : Sam 13 Mai 2006, 08:46
Localisation : SE de la France
Matos: Jazzette only Sonor, Gary
j'opte pour les peaux naturelles, et les cymbales rares

Re: La méthode agostini bonne ou pas bonne ?

Message par passager » Dim 29 Juil 2012, 21:05

(
Comme quoi, nos avis ne divergent réellement que sur la sonnerie Aux Morts !!!!!

C'est marrant , c'est souvent comme ça en générale : bien des gens ont des points de vus différent sur la Mort, et pourtant , c'est bien le truc que nous avons Tous en commun...
"étonnant , non ?" )

c'était la seconde philosophique
:wink:

Cependant, Vavou, si tu trouve cette fameuse partition, ne la garde pas en M.P, ça m'intéresse Ôssi... :D
passager
 

Re: La méthode agostini bonne ou pas bonne ?

Message par Capitaine Caverne » Lun 30 Juil 2012, 19:51

Amusant comme on en vient au tambour...

J'ai pratiqué pas mal le répertoire à divers niveaux et mon avis sur cet instrument est assez tranché...

En gros, pour moi le tambour est proche du néant musical : au mieux on joue "poc" fort ou "poc" pas fort. Par contre son approche permet de développer une certaine dextérité et, pour les batteurs et les percussionnistes, de s'approprier un certain sens du phrasé qu'il est bon d'avoir dans ses bagages. Son association avec la caisse avec laquelle il est possible cette fois-ci de faire de la musique est des plus recommandable, cette dernière apportera le sens du contrôle, des nuances, du son, des dynamiques, du...

Après, "l'école du tambour français", le tralala, les sois-disant spécialistes (du "poc poc", ne l'oublions pas) me font plutôt rire...Au mieux nous avons là des sportifs de haut niveau, au pire....tout le reste. Le tout entaché d'une fantasmagorie napoléonienne du plus mauvais aloi...Sans elle, on aurait déjà rangé ce truc avec le triangle, le tambour de basque, les castagnettes, la grosse caisse symphonique et les cloches à vache : au fond, sur l'armoire de la réserve de percus des orchestres !

(ou comme jouet pour gamins, genre Duracell Powaaaaa)
Avatar de l’utilisateur
Capitaine Caverne
Conseil des sages
 
Message(s) : 2195
Inscription : Lun 14 Nov 2005, 11:04
Localisation : Lascaux
Matos: de folie.

Re: La méthode agostini bonne ou pas bonne ?

Message par Majyk Oyster » Lun 30 Juil 2012, 20:02

je viens de retrouver ma méthode ago dans la cave, un peu mouate. c'est avec grand plaisir que je suis allé la recycler à la déchetterie la plus proche :ouui:
sauvons la forêt!
Avatar de l’utilisateur
Majyk Oyster
West Coast Admin
 
Message(s) : 4534
Inscription : Jeu 8 Déc 2005, 15:32
Localisation : Naoned, 4/4
Matos: Zonor, Poïsteuh, Peurl ünd Guéva.

Re: La méthode agostini bonne ou pas bonne ?

Message par Colafan » Lun 30 Juil 2012, 20:18

je viens de retrouver ma méthoçde ago dans la cave, un peu mouate. c'est avec grand plaisir que je suis allé la recycler à la déchetterie la plus proche


Ca, c'est pas gentil ! :lol:
Fait comme moi, tu les dépoussières un peu et tu en vends 4 d'un coup sur une brocante. Ca part bien, si si... :lol:
Colafan
 

Re: La méthode agostini bonne ou pas bonne ?

Message par passager » Lun 30 Juil 2012, 20:29

Bô , si on trouve que ça fait des " mauvais " batteurs, dans le fond , c'est plus honnête que d'en perpétrer la tradition... :roll:
passager
 

Re: La méthode agostini bonne ou pas bonne ?

Message par Majyk Oyster » Lun 30 Juil 2012, 20:34

ouais bon, elle sentait un peu fort la cave aussi. :|
Avatar de l’utilisateur
Majyk Oyster
West Coast Admin
 
Message(s) : 4534
Inscription : Jeu 8 Déc 2005, 15:32
Localisation : Naoned, 4/4
Matos: Zonor, Poïsteuh, Peurl ünd Guéva.

Re: La méthode agostini bonne ou pas bonne ?

Message par passager » Lun 30 Juil 2012, 20:46

Higelin a écrit : y'a des bonnes geeeennnnns qui préfèrent le brie.
moi c'est l'roquefooOOOooort , avec mes radis...


...on peut aussi brûler les écrits...c'est une autre forme de recyclage...
:wink:
passager
 

Re: La méthode agostini bonne ou pas bonne ?

Message par Colafan » Lun 30 Juil 2012, 21:00

Bô , si on trouve que ça fait des " mauvais " batteurs, dans le fond , c'est plus honnête que d'en perpétrer la tradition..


J'ai pas dis ça moi, pas vraiment. C'est un peu plus nuancé et d'ailleurs, je crois que beaucoup d'intervenants ont nuancé leur propos...relire les 16 pages précédentes de ce sujet... :D
Colafan
 

Re: La méthode agostini bonne ou pas bonne ?

Message par passager » Lun 30 Juil 2012, 21:13

Non,rassures-toi tu n'as pas dit ça :D ,
c'était par rapport au " avec le plus grand plaisir " du Boss...
Du genre un grand coup de pied au cul comme son avatar.. :lol:

Pas de soucis sur ce que tu as dit, ni avec lui, d'ailleurs.

C'est juste que dans ma crêmerie , jeter un écrit, même en recyclage, n'est pas de très bonne augure pour la suite.
.

Ici, chez nous, jeter est un acte synonyme d'un profond dégoût. C'est donc pour ça que j'ai interprété (à tort) que ça pouvait donner des "Mauvais" batteur, que j'ai mis entre guillemet...

Pour ma part, je ne suis pas un grand fan du répertoire de base de Agostini. Je dis bien de base car je ne suis pas allé très loin...
les plans dit Afro "Poum tchi Boum Boum", y'a eut autre chose depuis... :wink:

Image
passager
 

Re: La méthode agostini bonne ou pas bonne ?

Message par virgule » Ven 10 Août 2012, 16:46

Majyk Oyster a écrit :ouais bon, elle sentait un peu fort la cave aussi. :|



syndrome autrichien ?

(désolé...)
Avatar de l’utilisateur
virgule
En plein solo
 
Message(s) : 1217
Inscription : Lun 9 Avr 2012, 22:19

Re: La méthode agostini bonne ou pas bonne ?

Message par Gentilapin » Ven 23 Nov 2012, 00:04

Majyk Oyster a écrit :je viens de retrouver ma méthode ago dans la cave, un peu mouate. c'est avec grand plaisir que je suis allé la recycler à la déchetterie la plus proche :ouui:
sauvons la forêt!


Mais c'est indécent ! :nop:
Ces méthodes sont des collectors !
Elles doivent rester à jamais dans notre patrimoine batteuristique... Il faut transmettre les travaux de Dante Agostini aux futurs batteurs des générations futures...
Dommage que vous soyez si incultes...Respect quand même pour tout son travail ...
Avatar de l’utilisateur
Gentilapin
Place ses micros
 
Message(s) : 57
Inscription : Ven 29 Mai 2009, 00:00
Localisation : Le Boulou (66)
Matos: *YAMAHA Recording Custom 22.16.13.12 .10 /CC Ludwig LB 417
*ROLAND TD12 / VH12 /PM30

Re: La méthode agostini bonne ou pas bonne ?

Message par MetalFarther » Ven 23 Nov 2012, 15:43

Gentilapin a écrit :Dommage que vous soyez si incultes...


De la part de quelqu'un qui ne jure que par Ago, c'est rigolo.
:bellal'irish:
MetalFarther
À l'hôtel avec les fans
 
Message(s) : 3025
Inscription : Mar 2 Mai 2006, 14:03

PrécédentSuivant

Retour vers Pédagogie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité