La constitution des fûts Jasper (Gretsch 1960-2003)

Répondre
Avatar de l’utilisateur
So What ?
Conseil des sages
Messages : 1366
kuchnie na wymiar Dąbrowa Górnicza Chorzów Jaworzno
Inscription : jeu. 1 déc. 2005, 18:31
Matos : Gretsch USA Custom 2004 self-import et Drop G, Gary, Istanbul Mehmet, Zildjian K, BOSPHORUS, Roland TD12.
Localisation : marseille

La constitution des fûts Jasper (Gretsch 1960-2003)

Message par So What ? »

Chers amis, en butinant pour rechercher des infos relatives à l'histoire des fûts Gretsch, je suis tombé sur un post très intéressant d'un forum US.
Je ne vais pas tout traduire, mais en quelques mots, les 6 plis comprennent habituellement, de l'extérieur vers l'intérieur, érable, eucalyptus, érable, eucalyptus, eucalyptus, érable.
En outre, les plis étaient croisés, tantôt vertical, tantôt horizontal (mais pas diagonal)
Si vous regardez sur Youtube la vidéo de John Wood, vous comprendrez que cela a une incidence sur l'élasticité, le timbre, la résistance du fût. En outre, l'eucalyptus étant un bois moins dur et moins dense que l'érable, il contribue manifestement à donner un caractère au fût. Je me souviens avoir été marqué par la légèreté des fûts, notamment la grosse caisse.

Très intéressant également d'observer que Gretsch a choisi, en développant le fût à six plis, d'externaliser sa production à un prestataire (Jasper Wood products, Jasper, Indiana) qui réalisait de longs tubes dans lesquels étaient débités les fûts.
J'en tire les hypothèses suivantes :
- les fûts si légendaires des années 60 à 2000 ont été majoritairement (Keller et Slingerland ont aussi fourni) fabriqués par Jasper, une société implantée toujours au même endroit, s'approvisionnant en sugar Maple du Wisconsin, pendant ces années, et des approvisionnements indépendants des déménagements de Gretsch. Exit donc le mythe des bois de meilleure qualité en fonction de l'implantation de l'usine Gretsch.
- il n'y a pas de non plus mythe sur le mode de fabrication "pensé et optimisé avec amour" des fûts des années 60, 70, 80 que sais-je. Gretsch donnait ses spécifications à ses sous-traitant, point barre, et parfois ces spécifications n'étaient pas très poussées.... hormis qu'un fût ancien aura vieilli, tout comme son vernis. L'avis commun des forumistes US qui possèdent plusieurs Gretsch ´70 et ´80, tout autant que des USA Custom récentes est qu'ils ne décèlent pas de différences marquantes autre que de qualité de finition ou d'intégrité des fûts, et plutôt en faveur des modernes.


Enfin, comme l'observe Bill Detamore (Pork Pie) qui a retaillé des centaines de fûts et chanfreins Gretsch, il y avait autrefois sur un même kit des fûts d'origine différentes (keller en 12", Jasper pour les autres), du laisser-aller sur le contrôle qualité (fut sans chanfrein! Différents types de chanfreins sur le meme kit).... Il conclut que personne n'aurait pensé à ce moment là que quelqu'un, 40 ans après, se préoccuperait du nombre et de l'épaisseur des plis, voire de regarder la finition interne...

Date: Tue, 27 Dec 2005 16:54:35 GMT
There is some discussion over on the "Fibes Maple Kit?" thread about the exact configuration of the Gretsch/Jasper shells in terms of wood used, how many plies, etc. I did some detailed examinations of my early eighties Gretsch kit, and here's what I found.

On my drums there are three different configurations: toms, snare, and kick. I was suprised to find three; I expected the kick to be different (thicker), but not the snare. All configurations use 6 plies; three plies of Maple, and three plies of Gum. I've often wondered how they arrange the plies internally, since both the outer and inner plies are maple, and both have the grain running horizontally. This is easy on a drum with an odd number of plies, but with an even number of plies something has to be doubled up somewhere. The answer (as discussed by George and me on the Fibes thread) is (from the outer ply working inward): Maple/Gum/Maple/Gum/Gum/Maple.

Ah, but what direction does the grain run? It wasn't as easy to figure out as I thought (the Gum in particular), and in some cases I had to use a magnifying glass, bright lights, sandpaper (on the bearing edges), and chisels (to ship away small pieces of grain from innocuous places such as the inside of a drilled hole). On all configurations, the three plies of Maple were oriented horizontally (with respect to the bearing edges). On the toms and snare, all three plies of gum were oriented vertically, but on the kick drum the lone (second) ply of Gum was oriented horizontally! Curious, but it does seem to make sense in terms of adding strength to the larger shells and keeping them in round.

Another curious thing was the thickness of the plies. On the toms all plies of Maple and Gum were about 1/32" thick, making the shells just a tad over 3/16" thick. About 1/64" over actually, probably due to the thickness of the glue. On the snare and kick, the Maple plies were all 1/32", but the Gum plies were all about 1/16", making the shells about 9/32" thick (or just a tad thicker). I didn't expect the snare and the kick to have the same thickness. It also brings up the point that the snare and kick are "mostly" Gum, and not Maple!

So to summarize:

ALL DRUMS:
6 Plies of Maple and Gum
Maple ply thickness: 1/32"
Ply layout (from the outside in): MGMGGM

TOMS:
Shell thickness: 3/16"+
Gum ply thickness: 1/32"
Grain orientation: HVHVVH

KICK:
Shell thickness: 9/32"+
Gum ply thickness: 1/16"
Grain orientation: HHHVVH

SNARE:
Shell thickness: 9/32"+
Gum ply thickness: 1/16"
Grain orientation: HVHVVH
Dernière modification par So What ? le mer. 3 déc. 2014, 15:47, modifié 2 fois.
YES! That Great Gretsch sound!
So What?
Gretsch+Bosphorus+le cktrio dont moi=Round Midnight

Avatar de l’utilisateur
Mornagest
On tour
Messages : 5468
Inscription : mer. 6 mars 2013, 14:53
Matos : Premier, Tosco, Westmalle
Localisation : près de Vienne (38)

Re: La constitution des fûts Jasper (Gretsch 1960-2003)

Message par Mornagest »

Très intéressant, belle pioche :)

Je me demande... quelle différence peut-on obtenir en alternant les plis horizontaux et verticaux d'une manière différente sur les toms et la caisse claire ? Ce n'est pas dû qu'au hasard, si cette config a été retrouvée sur plusieurs kits...

Avatar de l’utilisateur
J4ZZ
Bop Admin
Messages : 2088
Inscription : dim. 5 juil. 2009, 18:27
Matos : oui
Localisation : Aix

Re: La constitution des fûts Jasper (Gretsch 1960-2003)

Message par J4ZZ »

Très intéressant.
Toujours intrigant, la qualité du son qui ne s'explique pas toujours de façon très rationnelle. Autant pour les fûts que pour les cymbales d'ailleurs.
*** Kaboom Pow ***
_Somebody was trying to tell me that CDs are better than vinyl because they don’t have any surface noise.
I said, 'Listen, mate,
life has surface noise.'_

Avatar de l’utilisateur
So What ?
Conseil des sages
Messages : 1366
Inscription : jeu. 1 déc. 2005, 18:31
Matos : Gretsch USA Custom 2004 self-import et Drop G, Gary, Istanbul Mehmet, Zildjian K, BOSPHORUS, Roland TD12.
Localisation : marseille

Re: La constitution des fûts Jasper (Gretsch 1960-2003)

Message par So What ? »

Mornagest a écrit :Très intéressant, belle pioche :)

Je me demande... quelle différence peut-on obtenir en alternant les plis horizontaux et verticaux d'une manière différente sur les toms et la caisse claire ? Ce n'est pas dû qu'au hasard, si cette config a été retrouvée sur plusieurs kits...

Les vidéos de DW sont bien faites, et l'illustration est très claire :

http://youtu.be/NbqMu7Vu0xg
YES! That Great Gretsch sound!
So What?
Gretsch+Bosphorus+le cktrio dont moi=Round Midnight

Avatar de l’utilisateur
gretschdrummer
En plein solo
Messages : 1066
Inscription : ven. 30 mai 2008, 19:15

Re: La constitution des fûts Jasper (Gretsch 1960-2003)

Message par gretschdrummer »

c'est bien fait , bien présenté et surtout un joli coup de pub pour john good qui a trouvé son nouvel ambassadeur DW...
perso j'ai jamais accroché sur le son DW que je trouve trop compressé , cela ne sort pas , néanmoins les premiers kits DW periode( keller ) jusqu'a 2002 (je crois) était superieur , je trouve ...

SHwoKing
En plein show
Messages : 903
Inscription : lun. 21 mai 2012, 18:46
Matos : Sonor Prolite Red Tribal - Sonor Benny Greb / Protean / Prolite Brass - Cymbales Paiste Dark Energy & Masters Dark - Pédales Tama Speedcobra.

Re: La constitution des fûts Jasper (Gretsch 1960-2003)

Message par SHwoKing »

Merci pour ce poste intéressant.

Cela rappelle a certains partisant du c'était mieux avant que l'avant a eu ses déboires mais garde toujours sa part de mystère.

Des fois je me dis que tout ça est due à une part de chance :
Je t'enlève un tirants pour faire des économies et je te fais passer ça pour une spécificité sonique.
Je te fous une peinture de portail pour protéger les fûts à l'emporte pièce et je te fais passer ça pour de la peinture magique.

Gretsch, Marketing Bullshit since 1883 :mrgreen:

Mais au final ça sonne.

Sinon, otez moi d'un doute, les chanfreins 30°, ils datent bien des 70 non ?

PS : Gretschdrummer t'es hors sujet là non ? So what ? a juste mis en line la vidéo pour démontrer l'impact du sens des plis sur le son.

Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
Messages : 20661
Inscription : ven. 18 nov. 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: La constitution des fûts Jasper (Gretsch 1960-2003)

Message par soft »

à la décharge de Gretsch: quand tu mets des cerclages comme les leurs tu peux ôter un tirant du 12" sans souci et le silver sealer fait propre et un peu riche (un peu). c'est toujours mieux de mettre "silver" que "alu" ou "zinc"; par contre la stabilité de la teinte du bois des fûts en regard des UV c'est "au secours"; c'est d'ailleurs à ma connaissance le seul fabricant qui s'en sorte aussi mal; et que dire de l'angulation des petits fûts concerts 6-8-10 ? ils n'arrivent même pas à être complètement carrés!
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"

Avatar de l’utilisateur
So What ?
Conseil des sages
Messages : 1366
Inscription : jeu. 1 déc. 2005, 18:31
Matos : Gretsch USA Custom 2004 self-import et Drop G, Gary, Istanbul Mehmet, Zildjian K, BOSPHORUS, Roland TD12.
Localisation : marseille

Re: La constitution des fûts Jasper (Gretsch 1960-2003)

Message par So What ? »

SHwoKing a écrit :
Cela rappelle a certains partisant du c'était mieux avant que l'avant a eu ses déboires mais garde toujours sa part de mystère.

Des fois je me dis que tout ça est due à une part de chance :
Je t'enlève un tirants pour faire des économies et je te fais passer ça pour une spécificité sonique.


Gretsch, Marketing Bullshit since 1883 :mrgreen:

Mais au final ça sonne.

Sinon, otez moi d'un doute, les chanfreins 30°, ils datent bien des 70 non?
Vrai ce que tu dis, il y a du "story telling" depuis des temps immémoriaux, et dire que le silver sealer est un procédé magique me laisse toujours dubitatif.

Mais, c'est vrai, au final ça sonne. Et quand on aime le son gretsch, c'est bluffant comme la Renown est finalement proche des USA custom et même la New Classic a un sacré air de famille sonore. Pourtant, il y a plus de différences entre une new classic et une USA custom qu'entre une USA et une Starclassic.

Les chanfreins à 30°: pour ce que j'en dirais, en écumant les forums US et les bouquins, il semblerait que le passage au chanfrein à 30° ait correspondu à la formule du fût 6 plis, cercles moulés. Donc, début années 60. Les chanfreins arrondis sur l'extérieur étaient donc toujours théoriquement synonymes de 3 plis made in Brooklyn.
Mais il y a un mais comme je l'ai écrit plus haut : il n'est pas rare selon les ricains collectionneurs d'observer des chanfreins "pencil"(arrondi sur l'extérieur) sur des fûts 6 plis jasper, ou bien un kit mixte mélangeant 30 et pencil selon les fûts (sans intention manifeste), ou même un chanfrein à 30 dont le sommet est décalé et se trouve sur le pli d'eucalyptus, ou encore un fût du kit dépourvu de chanfrein..... Le même dépareillage s'observerait pour les badges : un même kit mélangeant round badge et Stop Sign, et même dit-on, 3 plis et 6 plis pour les kits début ´60's.
La gestion des stocks a ses raisons que la raison ignore....
Comme écrit Bill Detamore (Pork Pie) : il semble que le contrôle qualité avant l'ère Kaman ait été un peu défaillant....
C'est déjà ce que me disaient mes profs dans les années 90, Gretschistes devant l'éternel Dante : les Gretsch (sous entendu un peu anciennes) c'est merveilleux, la lutherie est superbe à condition de vérifier que le fût soit rond, et il faut oublier les attaches toms....
YES! That Great Gretsch sound!
So What?
Gretsch+Bosphorus+le cktrio dont moi=Round Midnight

Avatar de l’utilisateur
Mouton-carnivore
En plein solo
Messages : 1260
Inscription : mer. 28 nov. 2012, 11:16
Matos : Sonor Phonic Plus Hi-Tech
Pédales: Capelle Excalibur - Sonor Perfect Balance
Cymbales: Istanbul / Paiste / Zildjian / Meinl
Hardware: Tama Roadpro
Localisation : South Carolina
Contact :

Re: La constitution des fûts Jasper (Gretsch 1960-2003)

Message par Mouton-carnivore »

Ca me rappelle une anecdote de mon luthier guitare.
Il avait retapé une Stratocaster "pre-CBS", et le client lui avait demandé de refaire le vernis. Du coup, il s'est retrouvé à la mettre à nue (ce qui est assez rare), pour découvrir un corps fait en cinq pièces, d'essences de bois disparate :shock: :? :lol: .

Comme quoi, là encore, niveau contrôle qualité, il y avait de quoi améliorer... Pourtant ces guitares sont légendaires...

Merci pour les infos So What ! :cocktail:

Avatar de l’utilisateur
So What ?
Conseil des sages
Messages : 1366
Inscription : jeu. 1 déc. 2005, 18:31
Matos : Gretsch USA Custom 2004 self-import et Drop G, Gary, Istanbul Mehmet, Zildjian K, BOSPHORUS, Roland TD12.
Localisation : marseille

Re: La constitution des fûts Jasper (Gretsch 1960-2003)

Message par So What ? »

Mouton-carnivore a écrit :Ca me rappelle une anecdote de mon luthier guitare.
Il avait retapé une Stratocaster "pre-CBS", et le client lui avait demandé de refaire le vernis....

Merci pour les infos So What ! :cocktail:
:+1!: :cocktail:
YES! That Great Gretsch sound!
So What?
Gretsch+Bosphorus+le cktrio dont moi=Round Midnight

Avatar de l’utilisateur
pirla
Conseil des sages
Messages : 2418
Inscription : dim. 13 nov. 2005, 21:49

Re: La constitution des fûts Jasper (Gretsch 1960-2003)

Message par pirla »

Mouton-carnivore a écrit :pour découvrir un corps fait en cinq pièces, d'essences de bois disparate :shock: :? :lol:
Et le tas de planches recouvert, en plus, de "Fullerplast" comme cache misère ... Alors l'essence boisée qui se dégage du corps des Strat du "bon vieux temps", c'est comment dire, euh, .......

Ca n'empêche pas la magie de faire rêver mais n'oublions pas que ces constructeur d'instruments de musique avaient ce soucis de l'optimisation industrielle: le produit avec un belle apparence au prix de fabrication le plus bas.

Quant aux Gretsch, la durabilité n'était pas un objectif alors que le volume sonore et l'aspect flatteur oui

Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
Messages : 20661
Inscription : ven. 18 nov. 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: La constitution des fûts Jasper (Gretsch 1960-2003)

Message par soft »

pirla a écrit :

Quant aux Gretsch, la durabilité n'était pas un objectif
et la démontabilité non plus: la visserie auto-forante pré-soudée de corrosion assure un démontage à la truelle et un remontage plus qu'hypothétique
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"

Avatar de l’utilisateur
chico
En plein solo
Messages : 1464
Inscription : jeu. 3 juil. 2008, 19:06
Localisation : swing
Contact :

Re: La constitution des fûts Jasper (Gretsch 1960-2003)

Message par chico »

Merci pour cette contribution :+1!:
De l'oreille au geste... Du geste à l'oreille...

http://www.jazz-band.fr

le musée virtuel des vieilles batteries sur la drummerie :
http://www.ladrummerie.com/viewtopic.php?t=17648

Avatar de l’utilisateur
So What ?
Conseil des sages
Messages : 1366
Inscription : jeu. 1 déc. 2005, 18:31
Matos : Gretsch USA Custom 2004 self-import et Drop G, Gary, Istanbul Mehmet, Zildjian K, BOSPHORUS, Roland TD12.
Localisation : marseille

Re: La constitution des fûts Jasper (Gretsch 1960-2003)

Message par So What ? »

soft a écrit :
pirla a écrit :

Quant aux Gretsch, la durabilité n'était pas un objectif
et la démontabilité non plus: la visserie auto-forante pré-soudée de corrosion assure un démontage à la truelle et un remontage plus qu'hypothétique

Oh oui, jamais essayé de mémonter mais tous ceux qui ont essayé, et bien..... "Y z'ont eu des problèmes"

Bilan : tout le taraudage des cheminées de coquilles ( 2 par coquilles, fois le nombre de coquilles soit 20 taraudzges pour un fût de 12") à se fader, le boulot que Gretsch s'était évité en utilisant ses vis autotaraudeuses de m.....

:ouui:
YES! That Great Gretsch sound!
So What?
Gretsch+Bosphorus+le cktrio dont moi=Round Midnight

Avatar de l’utilisateur
So What ?
Conseil des sages
Messages : 1366
Inscription : jeu. 1 déc. 2005, 18:31
Matos : Gretsch USA Custom 2004 self-import et Drop G, Gary, Istanbul Mehmet, Zildjian K, BOSPHORUS, Roland TD12.
Localisation : marseille

Re: La constitution des fûts Jasper (Gretsch 1960-2003)

Message par So What ? »

:cocktail:
chico a écrit :Merci pour cette contribution :+1!:
YES! That Great Gretsch sound!
So What?
Gretsch+Bosphorus+le cktrio dont moi=Round Midnight

Répondre

Revenir à « Le Vintage [Etats-Unis] - Gretsch - »