Tromsa "Luxor" et sa petite histoire

Répondre
Avatar de l’utilisateur
macabou
Place ses micros
Messages : 59
kuchnie na wymiar Dąbrowa Górnicza Chorzów Jaworzno
Inscription : dim. 26 mai 2013, 19:09
Matos : Sonor Hilite, sonor swinger, Asba super baby.
Localisation : Tarn

Tromsa "Luxor" et sa petite histoire

Message par macabou »

Voici ma Tromsa " Luxor" haut de gamme de la marque Teutone. Je l'ai récupéré l'automne dernier dans le centre de la France où elle croupissait lamentablement dans un garage et pour qu'elle retrouve son allure d'antan une restauration complète s'est imposé . Recollage de certains plis, redressage du fût de la grosse caisse qui avait pas mal bougé dans sa forme à certains endroits car très mal stockée. J'ai dû employé une technique très efficace pour cela : vaporisation de vapeur sur les surfaces a traiter dessus dessous puis à l'aide de 2 panneaux galbés et d'un sert joint pro serrage du tout. On laisse sécher durant 2 jours dans un endroit sec et chauffé. Ça fonctionne mais attention à ne pas trop détremper le bois. Le résultat est sympa.https://flic.kr/p/JuJmvahttps://flic.kr/p/23oQ2P5https://flic.kr/p/23rzir8https://flic.kr/p/225gxhthttps://flic.kr/p/FiJEaN
Dernière modification par macabou le mer. 17 janv. 2018, 06:31, modifié 1 fois.
Macabou et ses tambours bénis

Avatar de l’utilisateur
Mornagest
On tour
Messages : 5475
Inscription : mer. 6 mars 2013, 14:53
Matos : Premier, Tosco, Westmalle
Localisation : près de Vienne (38)

Re: Tromsa "Luxor" et sa petite histoire

Message par Mornagest »

Tu as refait le rhodo également, je suppose ?

Dommage que ce soit un kit avec cerclage métallique, mais c'est beau quand même ^^

Très joli, le résultat ; je devrais tester cette méthode de vaporisation, mais j'ai pas de moule pour placer les fûts dessus... une astuce ?

Avatar de l’utilisateur
Tama
Gueule de bois
Messages : 4290
Inscription : dim. 20 nov. 2005, 12:17
Matos : Premier Signia Coral White 10 fûts. Cymbales Sabian / Ufip
Localisation : Yvelines

Re: Tromsa "Luxor" et sa petite histoire

Message par Tama »

Tres jolie ! J'imagine que le rodhoid est neuf :-)
Les coquilles sont bien et le petit logo sur la peau est sympathique.
Même question que Morna, quid du moule / gabarit pour remettre le fut dans sa rotondité d'origine ?

Avatar de l’utilisateur
macabou
Place ses micros
Messages : 59
Inscription : dim. 26 mai 2013, 19:09
Matos : Sonor Hilite, sonor swinger, Asba super baby.
Localisation : Tarn

Re: Tromsa "Luxor" et sa petite histoire

Message par macabou »

Très simple : j'ai tout simplement sacrifié une grosse caisse bas de gamme et l'ai découpé régulièrement à la scie circulaire afin d'obtenir des morceaux uniformes.
Dernière modification par macabou le lun. 5 mars 2018, 03:32, modifié 1 fois.
Macabou et ses tambours bénis

Avatar de l’utilisateur
Mornagest
On tour
Messages : 5475
Inscription : mer. 6 mars 2013, 14:53
Matos : Premier, Tosco, Westmalle
Localisation : près de Vienne (38)

Re: Tromsa "Luxor" et sa petite histoire

Message par Mornagest »

OK mais si ton fût découpé fait 20" et que ton fût à retaper fait lui aussi 20", ça ne rentre pas... ou alors, c'est l'intérêt de la découpe à la scie afin de faire des arcs de cercle et ainsi suivre la courbure plus serrée ? (je sais pas si c'est très clair, là) :oops:

Avatar de l’utilisateur
Tama
Gueule de bois
Messages : 4290
Inscription : dim. 20 nov. 2005, 12:17
Matos : Premier Signia Coral White 10 fûts. Cymbales Sabian / Ufip
Localisation : Yvelines

Re: Tromsa "Luxor" et sa petite histoire

Message par Tama »

Le très simple de Macabou, n’est pas ‘mon’ très simple à moi :-D. Simple pour moi, c’est visser des coquilles (!) !!!
Comme Mornagest, je ne suis pas sur d’avoir compris le procedure.

Avatar de l’utilisateur
macabou
Place ses micros
Messages : 59
Inscription : dim. 26 mai 2013, 19:09
Matos : Sonor Hilite, sonor swinger, Asba super baby.
Localisation : Tarn

Re: Tromsa "Luxor" et sa petite histoire

Message par macabou »

Ok les gars, effectivement pour moi cette opération m'a paru assez simple mais je vais tâcher de reprendre l'explication du procédé plus clairement : tout d'abord comme la grosse caisse à réparer était une 22" j'ai sacrifié une grosse caisse de même taille pour que les plaques galbées s'ajustent parfaitement. Il n'y a aucun problème de ce côté là .Ensuite le sert joint utilisé est un outil professionnel , pas un sert joint que l'on trouve dans les magasins de bricolage pour quidam de base. Je vous parle d'un sert joint d'ébéniste très lourd et surtout avec une force de serrage importante. J'ai la chance d'en avoir 2 paires assez anciennes achetées à une vente au enchère d'une entreprise en faillite . En effet le serrage doit être trés puissant pour faire reprendre sa forme au fût. La forme du sert joint est très importante aussi car vous comprendrez que si la déformation du fut se trouve au milieu de ce dernier et bien il faut que le déport de serrage soit assez large. Sur mes sert joints j'ai un déport de 15cms c'est donc suffisant. Il est certain que sur des Capelle turbo ça serait plus problématique...La forme du point de serrage est aussi important , habituellement elle est ronde, et bien sur mes sert joint elle est rectangulaire et large ce qui procure un point de serrage vraiment puissant .Quoiqu'il advienne grâce au galbe sur mesure de mes morceaux de grosse caisse le fut est parfaitement tenu et il suffit alors d'une pression conséquente sur un point pour que le redressage se fasse aisément .Vous obtiendrez je pense un bon résultat avec un sert joint sérieux même si ca n'est pas mon modèle précisément Pour le processus de chauffage du bois j'ai pris un fer à repasser à vapeur et j'ai carrément posé ce dernier sur le fût durant 10 mns. Attention à veiller à ce que le reservoir d'eau soit bien rempli pour que le jet de vapeur soit toujours constant. Sinon le bois risque d'être marqué . L'idée étant de ramollir la matière sans décoller les plis. Allez y confiant ça fonctionne vraiment bien . Cependant je n'ai pas testé cette technique sur des fûts épais, je rappelle que sur les Tromsa les fûts sont fins et pour eux c'est concluant. Pour être tout à fait complet j'ajouterai que les fûts étaient nus sans rodhoid et que j'ai chauffé dessus dessous la partie à traiter. A mon avis cela aurait beaucoup moins bien fonctionné sur une face seulement.
Macabou et ses tambours bénis

Avatar de l’utilisateur
Mornagest
On tour
Messages : 5475
Inscription : mer. 6 mars 2013, 14:53
Matos : Premier, Tosco, Westmalle
Localisation : près de Vienne (38)

Re: Tromsa "Luxor" et sa petite histoire

Message par Mornagest »

Je vois mieux la chose, mais je me pose tout de même une question : tu mets bien ton fût à reformer par dessus celui que tu as sacrifié ? Tu as tout de même une différence de courbure entre le rayon intérieur de ton fût et ton rayon extérieur, donc si tu mets le rayon intérieur de ton fût Tromsa sur le rayon extérieur de ton fût sacrifié, la courbure sera différente... non ?

Pour appliquer une force plus loin dans le fût, j'utilise des planches fines qui peuvent épouser la forme du fût ; un serre-joint des deux côtés du fût et ça s'applique pas trop mal. C'est mieux que rien, en tout cas.

Merci pour tes explications :)

Avatar de l’utilisateur
macabou
Place ses micros
Messages : 59
Inscription : dim. 26 mai 2013, 19:09
Matos : Sonor Hilite, sonor swinger, Asba super baby.
Localisation : Tarn

Re: Tromsa "Luxor" et sa petite histoire

Message par macabou »

Oui je perçois ce que tu veux dire mais je n'ai pas eu de problème de galbe ça fonctionne vraiment très bien .Note bien que je me sert de " morceaux" de grosse caisse. J'ai en effet l'impression que tu as compris que je prenais une moitié entière pour faire le galbe.
Macabou et ses tambours bénis

Avatar de l’utilisateur
Mornagest
On tour
Messages : 5475
Inscription : mer. 6 mars 2013, 14:53
Matos : Premier, Tosco, Westmalle
Localisation : près de Vienne (38)

Re: Tromsa "Luxor" et sa petite histoire

Message par Mornagest »

Non, j'avais bien compris qu'en la fractionnant assez bien, ça épouse mieux la forme du fût à retravailler. Mais je craignais une éventuelle différence, mais puisque ça fonctionne bien chez toi, y a pas de raison :)

En tout cas, merci pour la technique, d'autant que je pense que ça me servira... j'ai toujours une Hayman déformée au niveau des coquilles, et comme je dois retaper le rhodo, autant en profiter pour la reformer.

Répondre

Revenir à « Le Vintage [Europe] - Tromsa - »