Grosse caisse Sonor ~1956

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Mornagest
On tour
Messages : 5471
kuchnie na wymiar Dąbrowa Górnicza Chorzów Jaworzno
Inscription : mer. 6 mars 2013, 14:53
Matos : Premier, Tosco, Westmalle
Localisation : près de Vienne (38)

Grosse caisse Sonor ~1956

Message par Mornagest »

J'ai à peu près terminé tous mes bricolages en cours (faut dire que j'ai pas un stock inépuisable de vieux machins à retaper), alors, j'ai tenté une enchère sur eBay.de et je l'ai remportée (première fois que ça m'arrive !).

20", six tirants, du bois vernis (apparemment), pas d'attache-tom mais une pour cymbale...

Ça a l'air gratiné. Il manque le badge du fût, mais l'ensemble paraît complet. Je dis "paraît" car elle n'est pas encore expédiée, je la recevrai d'ici 10-15 jours, j'espère.

Le vendeur donnait ce lien dans l'annonce, pour l'identification : http://www.krdrums.de/11.html

J'y jetterai évidemment un coup d’œil sérieux quand j'aurai la chose devant moi. Et je vous tiendrai au courant, bien entendu :)

*tic tac tic tac*

Image

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
vavou
Au bar avec les fans
Messages : 2748
Inscription : sam. 13 mai 2006, 08:46
Matos : Jazzette only Sonor, Gary
j'opte pour les peaux naturelles, et les cymbales rares
Localisation : SE de la France
Contact :

Re: Grosse caisse Sonor ~1956

Message par vavou »

Mornagest a écrit : Le vendeur donnait ce lien dans l'annonce, pour l'identification : http://www.krdrums.de/11.html
merci pour le lien.
très instructif.
et beau courage pour la resto !

Avatar de l’utilisateur
boomfred
Modérateur
Messages : 8078
Inscription : lun. 27 sept. 2010, 15:56
Localisation : Haute Saintonge rules !
Contact :

Message par boomfred »

Plus de trace de rhodo, bois limite champignonnière, absence totale de métal vierge de rouille, 6 tirants pour une grosse caisse : non, c'est bien. :mrgreen:

Au travail quoi.
Qui tente n'a rien.

Avatar de l’utilisateur
Mornagest
On tour
Messages : 5471
Inscription : mer. 6 mars 2013, 14:53
Matos : Premier, Tosco, Westmalle
Localisation : près de Vienne (38)

Re: Grosse caisse Sonor ~1956

Message par Mornagest »

Tant que je n'ai pas atteint le niveau de Vintage, je ne me tracasse pas au sujet de ma santé mentale :D

À mon avis, le plus dur sera l'identification... des grosses caisses de cette conception, il y en avait des palanquées de modèles différents chez Sonor, à l'époque... peut-être que les tirants m'aideront à identifier plus précisément, je ne sais pas... le reste a l'air très commun.

*ronge son (chan)frein*

Avatar de l’utilisateur
vintage
En plein solo
Messages : 1097
Inscription : dim. 19 avr. 2009, 10:58
Localisation : champiland

Re: Grosse caisse Sonor ~1956

Message par vintage »

Mornagest a écrit :Tant que je n'ai pas atteint le niveau de Vintage, je ne me tracasse pas au sujet de ma santé mentale :D
voui, mais le Boom il a raison, tu t'en approches dangereusement :lol: :wink:


m'enfin, moi je vois rien à redire, elle est trèèès très bien cette grosse Berta :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Mornagest
On tour
Messages : 5471
Inscription : mer. 6 mars 2013, 14:53
Matos : Premier, Tosco, Westmalle
Localisation : près de Vienne (38)

Re: Grosse caisse Sonor ~1956

Message par Mornagest »

J'ai cru déceler une certaine ironie dans vos réponses quant à cette magnifique grosse caisse dans un état pourtant quasi mint... je reviens donc à la charge pour vous la présenter, maintenant que nous avons fait plus ample connaissance.

Pas plus de précisions quant à la date de fabrication de la chose. Je n'ai pas encore pris le temps de fouiller sur le Net pour déterminer son âge précis, mais on tourne bien dans les années 50 au vu du badge (enfin, absence de badge, voir plus bas).

On a donc une 20X13 en hêtre (je présume) avec renforts de chanfrein en hêtre (là je suis sûr), quelque chose de léger mais robuste, comme toujours chez les Allemands (quoi, encore du cliché ? Pfff). La quincaillerie est légère (je suppute du zamac ou de l'aluminium, faut que je me méfie :evil: ) et tout ce qui ne l'est pas est rouillé puisque c'est de l'acier...

J'ai reçu la chose avec ses deux peaux animales (qui sont grasses au toucher, va falloir laver ça proprement) et une 20" DW pour ainsi dire neuve :shock: j'ai pas pensé que le gars me l'enverrait avec (même si elle apparaissait sur les photos de l'annonce).

Les mauvaises langues diront que la peinture marron qui orne cette splendeur est surtout là pour faire raccord avec la rouille des visseries... je me permettrai de leur dire que prout ! Elle brillera de mille feux quand j'en aurai fini avec elle dans un siècle.

Enfin, ça sentait bon, là-d'dans, quand je l'ai ouverte. Je vous laisse imaginer le genre d'odeurs... :mrgreen:

Image
La Chose au déballage

Image
Mmmh, une jupe plissée, c'est coquin.

Image
Raccord de couleurs, j'vous dis ! Z'y connaissez rien en pop art teuton, c'est tout.

Image
Un pas de vis monstrueusement énorme... genre 1,5 mm, j'ai pas encore mesuré.

Image
De la rouille, du vert-de-gris qui tire sur le bleu... on a tout l'arc-en-ciel.

Image
Je présume que cette espèce de clou rouillé est censé faire office de perchette à cymbale ? Quelqu'un pour me confirmer la chose ? Le diamètre semble convenir, mais c'est pas très long...

Image
Ah, le sagouin qui a repeint une partie de l'intérieur mériterait la pendaison :evil: à mon avis, il a dû essuyer son pinceau dessus quand il a fini l'extérieur !

Image
Ça se gondole comme à Venise. On avait pas dit "allemande", pourtant ? :roll:

Image
Et v'là le seul truc correct de l'ensemble : les chanfreins renforcés, à environ 20° et qui ont l'air nickel ! Toujours ça de gagné. Sauf qu'ils sont peints aussi. Y en a, j'vous jure...

Image
Vous voyez bien que tout n'est pas rouillé !

Image
On voit le fantôme du badge. Quid de ce bleu martelé ? C'est de la peinture. Je présume qu'il s'agit d'une première couche appliquée pour une raison inconnue, car si je ne me trompe pas, à l'époque, on habillait tout en celluloid, non ? Il y avait des fûts peints ? :?

Image
Une vue d'ensemble. Les cerclages sont quasiment bien, si on excepte cette foutue peinture... :mrgreen: y a quand même des trous de vers à bois, et d'autres rajoutés par des sagouins (encore ? ils sont partout !) qui ont dû vouloir transformer cette grosse caisse en caisse de défilé.

Image
Des peaux en état mint, elles aussi.

Voyez bien ? Quasiment que dalle à faire :cocktail:

Avatar de l’utilisateur
ShqM
En plein show
Messages : 564
Inscription : ven. 11 avr. 2014, 23:06
Matos : C&C Player Date I 22-13-16
Ludwig rock/concert 14x6.5
hh K 14" / Avedis medium thin 20" / Sweet Ride 23"
Localisation : St Etienne
Contact :

Re: Grosse caisse Sonor ~1956

Message par ShqM »

T'as une sacré courage :)

J'ai tout de même hâte de voire la suite :) (dans une centaine d'année)
Cloud Shelter ( post-rock / Lyon )

Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
Messages : 20668
Inscription : ven. 18 nov. 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: Grosse caisse Sonor ~1956

Message par soft »

niveau boulot en deux-trois jours ça peut être plié; le plus chiant c'est le décollement du pli de surface: il faut redécoller, humidifier et remettre sous forme pressée avant le chti ponçage égalisateur.

plutôt toi que moi; :mrgreen: :cocktail:
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"

Avatar de l’utilisateur
Mornagest
On tour
Messages : 5471
Inscription : mer. 6 mars 2013, 14:53
Matos : Premier, Tosco, Westmalle
Localisation : près de Vienne (38)

Re: Grosse caisse Sonor ~1956

Message par Mornagest »

J'hésitais justement sur la méthode à suivre. Vu l'étendue du décollement, un recollage direct me paraissait un peu compliqué...

Je n'ai que les cerclages pour avoir la bonne forme, j'espère que ça suffira. Sinon, je dois avoir des feuilles de bois assez fines pour épouser la courbe du fût.

Annonce au passage : si quelqu'un possède un badge Sonor comme celui qui manque à ma grosse, et qu'il accepte de s'en défaire, j'étudierai la possibilité de le lui racheter :cocktail: ce sera la cerise sur le gâteux...

Avatar de l’utilisateur
Mornagest
On tour
Messages : 5471
Inscription : mer. 6 mars 2013, 14:53
Matos : Premier, Tosco, Westmalle
Localisation : près de Vienne (38)

Re: Grosse caisse Sonor ~1956

Message par Mornagest »

Y aurait-il des spécialistes dans le coin pour me dire si la peinture bleu martelé qu'on aperçoit sous le marron crade pourrait être d'origine ? Est-ce qu'il existait des fûts peints de cette façon à l'époque (chez Sonor ou ailleurs) ?

J'ai décapé un des deux cercles (ciseau à bois puis papier de verre, c'est long), et malheureusement, il y a des dégâts pas trop grave mais bon... et un reste de peinture que je ne parviens pas à rattraper pour avoir le bois propre. Et les trous percés pour en faire une grosse caisse de défilé... du coup, je pensais boucher proprement tout ça et repeindre tout aussi proprement (j'espère)... mais je ne voudrais pas commettre d'impair en utilisant un revêtement pas d'époque.

Remarquez, c'est la peinture ou le vernis. Mais le vernis va exacerber les défauts...

Je suis donc ouvert aux propositions pour résoudre ce cas de conscience :)

Avatar de l’utilisateur
Mouton-carnivore
En plein solo
Messages : 1260
Inscription : mer. 28 nov. 2012, 11:16
Matos : Sonor Phonic Plus Hi-Tech
Pédales: Capelle Excalibur - Sonor Perfect Balance
Cymbales: Istanbul / Paiste / Zildjian / Meinl
Hardware: Tama Roadpro
Localisation : South Carolina
Contact :

Re: Grosse caisse Sonor ~1956

Message par Mouton-carnivore »

Difficile de se prononcer en faveur d'un vernis sans voir quelle tête fera le bois une fois poncé...

Personnellement j'aurais tendance à lui coller un joli rodhoid. Je ne pense pas que ce soit une hérésie concernant la "période" (mais peut-être me trompe-je), c'est "facilement" réversible si l'envie te prenait, à toi ou un de tes lointain descendant, de repartir sur une finition différente, c'est joli et ça masque les défauts... Ceci dit, une vernis ou une laque bien faite...

Si vraiment tu souhaites rester dans la cohérence "historique", essaie de contacter Hemelsoet sur Sonormuseum. Il devrait pouvoir te confirmer le modèle et la date de ta grosse caisse, et te fournir des photos de finitions de la même époque (il semble avoir une collection impressionnante...).

Bon courage en tout cas, j'ai hâte de voir ce qui va en ressortir ! :cocktail:

Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
Messages : 20668
Inscription : ven. 18 nov. 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: Grosse caisse Sonor ~1956

Message par soft »

le hêtre verni a une tronche de hêtre verni: sans intérêt: tout le mobilier scolaire de nos enfances était en hêtre verni et je ne me souviens pas être tombé en extase devant les veinages du dossier de chaise de mon voisin de devant, par contre les ronces de noyer des tables ou des têtes de lit, ça avait une autre gueule. Pour ton bleu Butagaz je vois mal une peinture d'origine, à moins que le look américain "duco" (dual color), cher à Vavou, n'ait fait des petits en youroppe.
" the surest sign that intelligent life exists elsewhere in the universe is that none of it has tried to contact us"

Avatar de l’utilisateur
Mornagest
On tour
Messages : 5471
Inscription : mer. 6 mars 2013, 14:53
Matos : Premier, Tosco, Westmalle
Localisation : près de Vienne (38)

Re: Grosse caisse Sonor ~1956

Message par Mornagest »

Le rhodo, j'y ai pensé mais mes finances risquent de poser problème. C'est pour ça que j'ai envisagé la peinture mais là, c'est pareil, je n'en ai pas de laquée, juste de la classique... je ne sais pas si ça va le faire. Ou alors, je peins puis je vernis pour l'aspect brillant ?

J'ai retrouvé un catalogue sur sonormuseum.com : http://www.sonormuseum.com/1950s/Instru ... 7-58de.pdf page , ils mentionnent pour le modèle Student une finition en laque "pearl blue, ivory or black", ça pourrait ressembler à ce qu'il y a sur le fût.

Je ne pense pas qu'il y avait un rhodo, les cercles n'ont pas de bande pour accueillir un inlay, et apparemment, c'était sur tous les modèles avec rhodo, ce défoncement.

Merci, les gars :)

Avatar de l’utilisateur
Mornagest
On tour
Messages : 5471
Inscription : mer. 6 mars 2013, 14:53
Matos : Premier, Tosco, Westmalle
Localisation : près de Vienne (38)

Re: Grosse caisse Sonor ~1956

Message par Mornagest »

Ouheurque in pro-graisse. Juste parce que j'aimais bien la couleur "vomi d'alien". Sur la première photo, vous pouvez admirer la quantité respectable de rouille qui s'est déposée sur la contre électrode, en seulement trois heures d'électrolyse. L'accastillage va perdre deux kilos après tout ce nettoyage :mrgreen:

Image

Image

Image

On voit le côté "boulet" : en changeant de bac pour l'électrolyse inverse, j'ai interverti les électrodes au passage, ce qui a constellé les concrétions blanches sur les griffes... de bleu "cuivre oxydé". Pour me consoler, ça n'a rien changé quand j'ai remis les électrodes dans le bon sens, les concrétions restent. Je vais sacrifier le peu de chrome qui reste et brosser à la brosse en laiton (que je dois encore acheter :P).

La suite bientôt sur vos écrans.

Avatar de l’utilisateur
krikou
Au bar avec les fans
Messages : 2910
Inscription : mer. 19 avr. 2006, 19:34
Matos : Slingorus
Localisation : Zone Résidentielle
Contact :

Re: Grosse caisse Sonor ~1956

Message par krikou »

:? j'ai vomi tout mon rosé et ma pizza

Répondre

Revenir à « Le Vintage [Europe] - Sonor - »