La flute à six schtroumpfs (acteurs majeurs)

Moins prestigieux que la Batterie, mais c'est pas grave.

Re: THE bêtisier !

Message par vavou » Ven 26 Août 2011, 23:58

oui tu as raison, tout ce que j'ai lu n'était pas faut.
mais souvent hors sujet.
le type qui vend une clarinette en SIb il précise majeur c'est ridicule, mais ce n'est pas une bêtise (cf rubrique bêtisier)


la clarinette elle construite dans une tonaité donnée pour un doigté donné "basique" tout droit.
avec le même doigté on aura, do M ou Sib m ou A M juste en changeant un "morceau du tuyau"

et avec les clef et les combinaison de doigtés on peut tout faire, même des son dit multiphoniques.

bon pour en revenir à la clarinette, c'est avec le piano et les timbales des instrument moderne fin 18 ème siècle
Et la clarinette a ceci de proche de la percussions qu'elle est le bois qui a la dynamique sonore la plus étendue de sa famille.
bien sur le sax aussi..mais franchement un ppppp de clarinette, et un fff de clarinette c'était ça la The modernité de cet instrument lors de sa naissance

bon vous savez quoi: vous avez raison !
allez bonne nuit :arrow:
vous n'avez au qu' a inventer votre propre règles musicales...et dire que c'est ainsi pour vous.
Tout ce que contient les dico, et le travail des musiciens avant vous : vous vous en foutez. vous avez donc raison.
que dire. une clarinette en Si b c'est u e clarinette avec SI b M pour étalon. C'est le ton de l’instrument. on parle pas de morceau ! !
je n'ai jamais parlé de morceau de musique...mais je dois confondre ton et tonalité : Alzheimer certainement.
Avatar de l’utilisateur
vavou
Au bar avec les fans
 
Message(s) : 2744
Inscription : Sam 13 Mai 2006, 08:46
Localisation : SE de la France
Matos: Jazzette only Sonor, Gary
j'opte pour les peaux naturelles, et les cymbales rares

Re: THE bêtisier !

Message par Grimm » Sam 27 Août 2011, 00:17

vavou a écrit :oui tu as raison, tout ce que j'ai lu n'était pas faut.
mais souvent hors sujet.
le type qui vend une clarinette en SIb il précise majeur c'est ridicule, mais ce n'est pas une bêtise (cf rubrique bêtisier)


la clarinette elle construite dans une tonaité donnée pour un doigté donné "basique" tout droit.
avec le même doigté on aura, do M ou Sib m ou A M juste en changeant un "morceau du tuyau"

et avec les clef et les combinaison de doigtés on peut tout faire, même des son dit multiphoniques.

bon pour en revenir à la clarinette, c'est avec le piano et les timbales des instrument moderne fin 18 ème siècle
Et la clarinette a ceci de proche de la percussions qu'elle est le bois qui a la dynamique sonore la plus étendue de sa famille.
bien sur le sax aussi..mais franchement un ppppp de clarinette, et un fff de clarinette c'était ça la The modernité de cet instrument lors de sa naissance

bon vous savez quoi: vous avez raison !
allez bonne nuit :arrow:
vous n'avez au qu' a inventer votre propre règles musicales...et dire que c'est ainsi pour vous.
Tout ce que contient les dico, et le travail des musiciens avant vous : vous vous en foutez. vous avez donc raison.
que dire. une clarinette en Si b c'est u e clarinette avec SI b M pour étalon. C'est le ton de l’instrument. on parle pas de morceau ! !
je n'ai jamais parlé de morceau de musique...mais je dois confondre ton et tonalité : Alzheimer certainement.


Nous ne nous énervons pas, restons calme. Sib il faut seulement que le suceur de bambou lise en clé d'UT 3.... :twisted:

Bref, c'est un instrument du Diable mes frères. :lol: :lol: :lol:
Avatar de l’utilisateur
Grimm
En plein rappel
 
Message(s) : 1787
Inscription : Lun 23 Juin 2008, 09:55
Localisation : Franche Comté
Matos: Batterie Art Custom Drums, cymbales Velvet & Paiste... Doit encore bosser énormément sa technique et sa musicalité pour arriver à jouer comme Jeff !!!

Re: THE bêtisier !

Message par MetalFarther » Sam 27 Août 2011, 00:32

Heikki a écrit :Pas seulement..



Qu'on aille pas alors ensuite s'effaroucher quand on nous prend pour des buses sans connaissances musicales (sauf rythme).



Pas du genre à m'effaroucher pour si peu :lol:
Et pour revenir à l'origine du débat, je ne vois absolument pas le rapport avec la clarinette. Dans le genre, tu l'as un peu jouée "j'me la raconte", faut bien le dire :mrgreen:
MetalFarther
À l'hôtel avec les fans
 
Message(s) : 3024
Inscription : Mar 2 Mai 2006, 14:03

Re: THE bêtisier !

Message par Ukko » Sam 27 Août 2011, 00:38

Si "on" se la raconte dès qu'on entre dans une explication, je sais pas où on va.
Du coup, Syrian se la raconte en Bricolage ? etc etc...


Bref, fin du HS, y'a un topic dedié (ou pas), quelqu'un poste un bon bêtisier et on oublie tout, comme d'hab.





P.S: Ça ne m'empêchera pas de demander à mes profs -autrement plus compétents que moi- pour avoir le fin mot de l'histoire.
Avatar de l’utilisateur
Ukko
Modérateur
 
Message(s) : 4221
Inscription : Dim 8 Mars 2009, 21:16
Localisation : Lyon
Matos: Kumu - Handmade in Finland

Re: La flute à six schtroumpfs (acteurs majeurs)

Message par MetalFarther » Sam 27 Août 2011, 01:09

:mrgreen:
Tout est dans le ton. Genre "ah, je suis étonné que des musiciens ne sachent pas ça (parce que moi je le sais)", oui ça fait un peu racontage :lol:

Je demanderais à Dennis Chambers ou Dave Weckl ce qu'ils pensent de la clarinette la prochaine fois que je les vois :bellal'irish:
MetalFarther
À l'hôtel avec les fans
 
Message(s) : 3024
Inscription : Mar 2 Mai 2006, 14:03

faites entrer les artistes !

Message par Syrian » Sam 27 Août 2011, 01:16

Syrian a écrit :Vous savez quoi ? ça me gonfle, je vais nettoyer ce thread.
Voilà.

t'nez, une arène pour vous étriper, les gus. J'avons ici regroupé les digressions diverses.
pfff, c'est de l'humour, savez donc pas transposer ?
Avatar de l’utilisateur
Syrian
On tour
 
Message(s) : 6089
Inscription : Mar 13 Fév 2007, 23:03
Localisation : Laoulà mais en forêt !
Matos: endorsé ALBA (Remco z'ont pas voulu de moi...)
cymbales ORVAL
pédales PLUVITT
baguettes MOLL

Re: La flute à six schtroumpfs (acteurs majeurs)

Message par MetalFarther » Sam 27 Août 2011, 01:21

Mais on s'étripe pas, on se charie :mrgreen:
MetalFarther
À l'hôtel avec les fans
 
Message(s) : 3024
Inscription : Mar 2 Mai 2006, 14:03

Laisse Thomas dans l'étalon

Message par soft » Sam 27 Août 2011, 07:34

vavou a écrit : LA CLARINETTE EN SIB est longueur de tuyau qui sonne t qui a pour le maitre étalon SI Bémol MAJEUR


j'y comprends rin: le seul maître étalon que je connaisse c'est Rocky Siffredo et quand on souffle dedans à vide, malgré ses 27 cm de tuyauterie on entend juste "Vaffanculo", ce qui, vous en conviendrez, n'est ni majeur ni mineur ni même entre les deux (all models should be 18 more or less).

quand on m'aura expliqué comment une fondamentale résonant dans un toyo peut s'arroger le titre de mineure ou majeure, peut être j'arriverai à suivre, mais là je jette les ponges;

Image
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19107
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

Re: La flute à six schtroumpfs (acteurs majeurs)

Message par vavou » Sam 27 Août 2011, 07:57

le plus belle ici:
Heikki a écrit:C'est pas l'ordre des trous qui fait qu'un instrument est en sib ou en la ou en ré etc...

si justement. tu n'avais pas compris.

sinon grimm a raison...le diable est passé par là:
et le le cor joue en FA ! ! vous y avez pensé ?
si il n'était pas en fa il faudrait des bras télescopiques et de l'épaisseur d'une poutre pour pouvoir jouer toutes les tonalités,....
enfin...
ceci dit jouer,jouer en ensemble avec des instru transpositeurs, jouer "d' l'oreille" c'est pas un problème
c 'est quand il faut écrire et lire les clefs que ça devient chiant comme les mots croisés.

pour en revenir au percu, savez vous que chaque fût du set de timbales symphonique est construit autour d'une note?
saviez vous que le Fa -toujours sur la timbale- est la note le plus difficile à accorder (et à harmoniser, au sens propre), elle flotte toujours un peu . D'ailleurs il n est pas rare en concours d’orchestre de devoir accorder FA- FA en octave puis de jouer le celèbre passage de la 9 ème de Beethoven
http://www.youtube.com/watch?v=2InxR6hg ... re=related

(placer directement le curseur 1'30. puis sur 2'15)
Dernière édition par vavou le Sam 27 Août 2011, 16:00, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
vavou
Au bar avec les fans
 
Message(s) : 2744
Inscription : Sam 13 Mai 2006, 08:46
Localisation : SE de la France
Matos: Jazzette only Sonor, Gary
j'opte pour les peaux naturelles, et les cymbales rares

Re: La flute à six schtroumpfs (acteurs majeurs)

Message par okkosx » Sam 27 Août 2011, 10:02

Ne connaissant pas le monde des instru à vent, je fais de mon mieux pour comprendre vos propos. Mais je constate qu'aucun de vous n'est très pédagogique et qu'il est extrêmement difficile de suivre malgré tous mes efforts. Je ne suis d'ailleurs pas sûr que vous vous comprenez entre vous vu le "ton" qui chauffe un peu.


Quelqu'un peut-il expliquer clairement et simplement pourquoi peut on dire que cette clarinette est X Majeur ou X mineur (je m'en fous de la valeur du X) ?


Mon avis était que cela venait de la construction de l'instrument. Pour en revenir à ma flûte à bec (je ne connais que ça dans cette famille), on pouvait parler de Majeur ou mineur selon l'endroit où le gars avait fait ses trous avec sa perceuse, ce qui déterminerait en utilisant le doigté basique si les notes qui allaient sortir allait être X ; X+1ton ; X+2tons ... ou X ; X+1ton ; X+1,5ton ... et finalement décider si la gamme était majeure ou mineure.
J'imagine que si je fais un parallèle avec la clarinette (le doigté basique est probablement différent mais ????), la même action des boutons déterminerait-elle la gamme X Maj ou min ; avec X, Maj ou min déterminés par la construction même de l'instrument.

Bref, une explication simple et précise me ferait beaucoup plaisir :wink:
Avatar de l’utilisateur
okkosx
En plein solo
 
Message(s) : 1172
Inscription : Lun 23 Mars 2009, 22:21
Localisation : Belgique

Re: La flute à six schtroumpfs (acteurs majeurs)

Message par Kapout » Sam 27 Août 2011, 10:17

Peu importe, une clarinette est chromatique, tu peux jouer toutes les notes dans n'importe quelle gamme avec (bon... Peut-être excepté les modes avec quarts, tiers, huitième de tons et autres joyeusetés orientales, et encore, avec les bons doigtés et les lèvres qui suivent...)

La flute à bec classique (de collège) pareil, c'est un instru chromatique.

Alors que sur un harmonica diatonique par exemple tu es en effet limité à une gamme majeure (7 notes), et donc bien entendu sa relative mineure, (et ses autres modes de la même manière).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mode_%28musique%29

:bellal'irish:
Dernière édition par Kapout le Sam 27 Août 2011, 10:34, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Kapout
En plein show
 
Message(s) : 890
Inscription : Lun 16 Mars 2009, 19:26
Localisation : Nancy
Matos: Tamburo Formula / Pearl World, cymbales Istanbul / Zildjian, caisse S Class ou Dennis Chambers.

Re: Laisse Thomas dans l'étalon

Message par Ukko » Sam 27 Août 2011, 10:29

soft a écrit : quand on m'aura expliqué comment une fondamentale résonant dans un toyo peut s'arroger le titre de mineure ou majeure, peut être j'arriverai à suivre.

J'en suis là aussi.
Si on suit le raisonnement nous disant qu'un instrument à vent est majeur ou mineur, comment on fait avec la bombarde ? la cornemuse ? le cor des alpes ?
L'orgue est il majeur et mineur à la fois ?


Un instrument à vent est nommé en fonction de sa fondamentale, qui équivaut à la taille de son toyo, point.



=> Vavou, mea culpa, j'aurais du rajouter "majeur" ou "mineur" après les noms de notes, je me suis emmêlé les crayons.
Avatar de l’utilisateur
Ukko
Modérateur
 
Message(s) : 4221
Inscription : Dim 8 Mars 2009, 21:16
Localisation : Lyon
Matos: Kumu - Handmade in Finland

Re: La flute à six schtroumpfs (acteurs majeurs)

Message par okkosx » Sam 27 Août 2011, 10:39

Donc pas de majeur ou mineur.


Si oui, je tiens toujours à avoir une explication (avec des X, pas de note :wink: , et pas juste un "pan c'est comme ça" )

Merci d'avance
Avatar de l’utilisateur
okkosx
En plein solo
 
Message(s) : 1172
Inscription : Lun 23 Mars 2009, 22:21
Localisation : Belgique

Re: La flute à six schtroumpfs (acteurs majeurs)

Message par Ukko » Sam 27 Août 2011, 11:00

Je t'ai répondu en mp en reprenant mon cours d'organologie. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Ukko
Modérateur
 
Message(s) : 4221
Inscription : Dim 8 Mars 2009, 21:16
Localisation : Lyon
Matos: Kumu - Handmade in Finland

Re: La flute à six schtroumpfs (acteurs majeurs)

Message par soft » Sam 27 Août 2011, 13:14

okkosx a écrit :Donc pas de majeur ou mineur.


Si oui, je tiens toujours à avoir une explication (avec des X, pas de note :wink: , et pas juste un "pan c'est comme ça" )

Merci d'avance


lorsqu'une corde ou une colonne d'air vibrent, la fréquence (note) la plus audible (et très souvent aussi la plus grave parce que présentant la plus grande amplitude) se nommera fondamentale, ou harmonique 0.

de cette vibration naissent des vibrations annexes, multiples de la fondamentale, et d'ordre audible décroissant (dans un monde de bisounours), que l'on appelle harmoniques de la fréquence fondamentale; mis à part les sons synthétiques, tout son arrive flanqué de ses harmoniques propres dans un ordre custom d'intensité, et qui lui donnent son timbre si particulier.

tableau des harmoniques générées par un LA 55 hertz: apparaissent l'octave, la quinte, re-l'octave au dessus, la tierce au dessus, re la quinte, puis la septième mineure, encore une octave, une neuvième (seconde), etc......


1-( 55 x 1 = 55 Hertz, « fondamentale » ) = La0
2-( 55 x 2 = 110 Hertz, « octave juste » ) = La1
3-( 55 x 3 = 165 Hertz, « quinte juste » ) = [ Mi2 + 2 cents ]
4-( 55 x 4 = 220 Hertz, « octave juste » ) = La2
5-( 55 x 5 = 275 Hertz, « tièrce majeure » ) = [ Do#3 –14 cents ]
6-( 55 x 6 = 330 Hertz, « quinte juste » ) = [ Mi3 + 2 cents ]
7-( 55 x 7 = 385 Hertz, « septième mineure » ) = [ Sol3 – 31 cents ]
8-( 55 x 8 = 440 Hertz, « octave juste » ) = La3
9-(55 x 9 = 495 Hertz, « neuvième majeure » ) = [ Si3 + 4 cents ]
10-(55 x 10 = 550 Hertz, « tièrce majeure » ) = [ Do#4 –14 cents ]
11-( 55 x 11 = 605 Hertz, « onzième aug. » ) = [ Ré#4 - 49 cents ]
12-( 55 x 12 = 660 Hertz, « quinte juste » ) = [ Mi4 + 2 cents ]
13-( 55 x 13 = 715 Hertz, « treizième mineure » ) = [ Fa4 + 41 cents ]
14-( 55 x 14 = 770 Hertz, « septième mineure » ) = [ Sol4 – 31 cents ]
15-( 55 x 15 = 825 Hertz, « septième majeure » ) = [ Sol#4 – 12 cents ]
16-( 55 x 16 = 880 Hertz, « octave juste » ) = La5

ce qui nous permet par extrapolation de découper une octave (de la fréquence simple à la fréquence double) en 12 petits morceaux correspondant à des vibrations que l'emploi de ces notes comme fondamentales elles mêmes va générer (peu ou prou), et qu'on nomme demi tons;. en fait c'est un peu le boxon mais également une finesse de jeu de la musique ancienne: toutes les fondamentales ne génèrent pas exactement les mêmes bouquets d'harmoniques, donnant lieu à des codifications en "modes", ou indiens (ragas) ou grecs (Dorien, phrygien, lydien, crokettochien) etc...: succession de notes aimables et éviction de notes détestables (notre quarte augmentée triton, le fa# de la gamme de do: diabolus in musica :evil: )

la musique occidentale a reconnu deux modes principaux, reconnaissables par la place donnée dans ce jeu à la troisième note de la gamme: la tierce, qui peut être mineure si elle pèse trois demi-tons ou majeure si elle en mesure quatre.

les dénominations de mineur ou de majeur ne valent que pour une option de jeu (de gamme correspondant à un mode), et non pour la note fondamentale d'un instrument.

si sur un instrument on fait une opération qui ne lui permette de jouer que dans une gamme mineure dont la fondamentale est celle de l'instrument (note la plus grave), alors c'est oké: ce sera un Gaffophone en Ut mineur, point barre, mais pour une clarinette qui est bien pourvue en notes diverses et variées lui permettant d'aborder pas mal de registres et de tonalités avec bonheur, je ne saisis pas le sens de cette précision;

certaines tessitures (étendues de jeu) obligent les facteurs d'instrument à créer des instruments spécifiques (le topo de Vavounix sur les clarinettes à corps interchangeable est très illustratif du problème), et obligent les notateurs de musique à utiliser des lectures dans des clés propres à ces différents instruments pour que ce soit moins la zone pour le malheureux sur lequel ça va tomber; la note déterminant la clé étant une note pivot permettant d'explorer de façon lisible aussi bien l'étendue supérieure que l'étendue inférieure;

C'est ma version du crime, et tant qu'on ne m'aura pas trouvé un autre prévenu, c'est à celle ci que je me tiendrai 8)
Avatar de l’utilisateur
soft
Conseil des sages
 
Message(s) : 19107
Inscription : Ven 18 Nov 2005, 23:00
Localisation : à l'ouest

PrécédentSuivant

Retour vers Les autres instruments

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité