La flute à six schtroumpfs (acteurs majeurs)

Moins prestigieux que la Batterie, mais c'est pas grave.

Re: La flute à six schtroumpfs (acteurs majeurs)

Message par okkosx » Sam 27 Août 2011, 14:41

Merci à Heikki et Soft pour toutes ces précisions :cocktail: .

Intéressant ce tableau. Je n'avais jamais eu la curiosité de décortiquer le sens de tous les multiples de la fondamentale, me contentant uniquement des octaves. Ca donne envie de se replonger dans tout ça. J'étais trop petit quand j'ai terminé mes années de solfège.
Avatar de l’utilisateur
okkosx
En plein solo
 
Message(s) : 1172
Inscription : Lun 23 Mars 2009, 22:21
Localisation : Belgique

Re: La flute à six schtroumpfs (acteurs majeurs)

Message par vavou » Sam 27 Août 2011, 16:10

vous dites : quand on m'aura expliqué comment une fondamentale résonant dans un toyo peut s'arroger le titre de mineure ou majeure, peut être j'arriverai à suivre.

ceci n'est pas vraiment le cas qui nous occupe au départ.
un tuyau d'orgue, comme la flute à bec, la circulation de l'air va créer un son, une note,

Dans le cas de la clarinette les morceaux de tuyaux additionnés donnent une longueur donnée.( c'est beau cette phrase :oops: )
1 avec le "doigté droit de base" on jour SIB Majeur avec une clarinette en SIB M
2avec le même doigté" tout droit" que le doigté exemple 1 mais sur une clarinette en UT (Do) on donne à entendre DO M
3 avec le même doigtés "droit" de celui de l'exemple SIB puis exemple 2 DO on va avec une clarinette en la donner à entendre La M
a propos 'mais certains le savent déjà) les peaux de percussions réagissent exactement comme les phénomènes vibratoire d'une corde....
Avatar de l’utilisateur
vavou
Au bar avec les fans
 
Message(s) : 2744
Inscription : Sam 13 Mai 2006, 08:46
Localisation : SE de la France
Matos: Jazzette only Sonor, Gary
j'opte pour les peaux naturelles, et les cymbales rares

Re: La flute à six schtroumpfs (acteurs majeurs)

Message par okkosx » Sam 27 Août 2011, 16:36

Euh, je sais que je suis ch*** mais il y a à nouveau des choses que je ne comprends pas :oops:

vavou a écrit :a propos 'mais certains le savent déjà) les peaux de percussions réagissent exactement comme les phénomènes vibratoire d'une corde....

Ca, ça va, c'est facile à comprendre et analyser avec l'équation de Schrödinger en poche.

vavou a écrit :1 avec le "doigté droit de base" on jour SIB Majeur avec une clarinette en SIB M[/color]
2avec le même doigté" tout droit" que le doigté exemple 1 mais sur une clarinette en UT (Do) on donne à entendre DO M
3 avec le même doigtés "droit" de celui de l'exemple SIB puis exemple 2 DO on va avec une clarinette en la donner à entendre La M


Là, je suis reperdu.

Que veut signifie "doigté droit de base" ? est-ce la succession de manœuvres à faire avec ses doigts pour réaliser une gamme ? ou juste une note.
Dans le cas de juste une note, je ne comprends pas comment parler de Majeur ou mineur (à moins qu'il y ait superposition d'autres sons qui formerait l'accord ??)
Dans l'autre cas ... euh non j'attends confirmation avant de lâcher encore des bêtises.
Avatar de l’utilisateur
okkosx
En plein solo
 
Message(s) : 1172
Inscription : Lun 23 Mars 2009, 22:21
Localisation : Belgique

Re: La flute à six schtroumpfs (acteurs majeurs)

Message par Kapout » Sam 27 Août 2011, 18:36

ce que vavou apelle doigté droit de base c'est joué un do sur l'instru (donc une autre note, puisque instru transpositeur), et "tout droit" ça semble être la gamme de Do Majeur.
Et effectivement sur un bois type flute ou saxophone si tu bouches simplement les trous basiques les uns après les autres en partant du bec (un puis deux puis trois etc.) tu restes en do majeur... D'où le "de base" ? Pour la clarinette ça marche aussi dans un des registres
C'est un peu confus c'est sûr.
Avatar de l’utilisateur
Kapout
En plein show
 
Message(s) : 890
Inscription : Lun 16 Mars 2009, 19:26
Localisation : Nancy
Matos: Tamburo Formula / Pearl World, cymbales Istanbul / Zildjian, caisse S Class ou Dennis Chambers.

Re: THE bêtisier !

Message par okkosx » Sam 27 Août 2011, 18:51

Mwarf ... alors dans ce cas, j'avais compris aussi le point de vue de Vavou et tout le monde n'a pas tord depuis le début.

okkosx a écrit :Bon, je n'y connais absolument rien en clarinette (comme tous les instru à vent) mais j'ai joué de la flûte à bec au cours de musique à l'école quand j'avais 12ans. En bouchant les trous les uns après les autres, j'obtiens des notes avec des écarts correspondant à une gamme majeure.

Est-ce de ça dont vous parlez pour la clarinette ? si on active (j'en n'ai jamais vu de près) les notes les unes après les autres sans astuces on obtient aussi une gamme majeure. Dans ce cas je comprendrais mieux l'histoire du Sib Majeur. Sinon, je comprends rien.

Des batteurs qui parlent de clarinette, c'est pas évident.


On va finir par tirer cette histoire au clair. :chouille:
Avatar de l’utilisateur
okkosx
En plein solo
 
Message(s) : 1172
Inscription : Lun 23 Mars 2009, 22:21
Localisation : Belgique

Re: La flute à six schtroumpfs (acteurs majeurs)

Message par Kapout » Sam 27 Août 2011, 19:38

Hm si tu veux. Les doigtés de la clarinette sont malheureusement un peu compliqués que ça (avec la clé de 12e, le doigté change suivant le registre) vive le sax et le hautbois

Mais ça ne veut toujours rien dire, y'a rien à comprendre, justement, par nature, un instrument chromatique ne peux pas avoir de mode assigné mais juste une tonalité s'il est transpositeur (ce qui permet de simplifier pas mal les choses, de garder les mêmes doigtés dans une famille d'instru etc. Enfin bon c'est de l'organologie après).
Avatar de l’utilisateur
Kapout
En plein show
 
Message(s) : 890
Inscription : Lun 16 Mars 2009, 19:26
Localisation : Nancy
Matos: Tamburo Formula / Pearl World, cymbales Istanbul / Zildjian, caisse S Class ou Dennis Chambers.

Re: La flute à six schtroumpfs (acteurs majeurs)

Message par vavou » Sam 27 Août 2011, 19:45

bon je ne suis pas clarinettiste , j'ai bien pratiqué le sax gamin...mais il y a ......trop longtemps :mrgreen:
je n'ai pas été précis sur le doigté de base car je crains de dire des connerie.
faisons cela avec le flute du collège...une flute en DO :roll:

gamme doigté DOM main du haut pouce sur le trou du dessous, puis 3 doigts souvent la main gauche (index, majeur,annulaire) main du bas, souvent la main droite 4 doigts ( index, majeur annulaire auriculaire). bon en enlevant chaque doigts on a la gamme de DO majeur DO RÉ MI FA SOL LA SI DO (bon pour le fa sur une flute soprano c'est pas tout à fait le bon doigté, mais on s'en fiche)

bon voici la nœud: on se concentre : et bien avec le même mouvement sur une flute en SOL tu auras une gamme de SOl MAJEUR
SOL LA SI DO RE MI FA# SOL

voilà. tu ne changes pas le doigté et pour instrument en do tu entends do M et pour celle en sol tu entends sol M
C'est pourquoi avec les instruments transpositeurs tu lis une note (qui correspond à un doigtés que tu connais par coeur ) mais en vérité la fréquence qui sort de l’instrument n'est pas celle qui correspond à la position référence de doigtés.
tu joues le doigté du do et tu sors un SI bémol.
c'est bon là ?
j'espère que j'ai pas dit de bêtise. les autres membre confirmerons.
ou pas :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
vavou
Au bar avec les fans
 
Message(s) : 2744
Inscription : Sam 13 Mai 2006, 08:46
Localisation : SE de la France
Matos: Jazzette only Sonor, Gary
j'opte pour les peaux naturelles, et les cymbales rares

Re: La flute à six schtroumpfs (acteurs majeurs)

Message par Kapout » Sam 27 Août 2011, 19:55

Oui c'est bon, sur un instru en Sib (un sax ténor, par exemple) un Do lu correspondra à un Sib (du piano) entendu, et de même pour les instrus en mib (sax alto) un do lu sera en réalité un mib sur le piano, puis pareils pour les joujous en fa, la, etc..
Avatar de l’utilisateur
Kapout
En plein show
 
Message(s) : 890
Inscription : Lun 16 Mars 2009, 19:26
Localisation : Nancy
Matos: Tamburo Formula / Pearl World, cymbales Istanbul / Zildjian, caisse S Class ou Dennis Chambers.

Re: La flute à six schtroumpfs (acteurs majeurs)

Message par okkosx » Sam 27 Août 2011, 20:05

Ok, c'est bon. C'est comme ça que je l'avais compris. Merci à tous.

Le principe de l'instrument transpositeur était déjà clair. C'est l'histoire du "Majeur" qui l'était moins.
Avatar de l’utilisateur
okkosx
En plein solo
 
Message(s) : 1172
Inscription : Lun 23 Mars 2009, 22:21
Localisation : Belgique

Précédent

Retour vers Les autres instruments

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron